Droit des affaires

Le comité a sélectionné ici des documents spécialisés dans le droit des affaires : commentaires d'arrêt, cours, dissertations, trouvez de nombreux exemples et définitions pour vous épauler dans votre vie professionnelle et étudiante.

  • L'intérêt du droit : => Ce qui caractérise une règle de droit c'est qu'elle est sanctionnable. => Le droit est un ensemble de règles de conduite obligatoires parce qu'elle s'impose aux individus par leurs contraintes Etatiques. (Droit objectif) => Le droit est un ensemble de droits propres à al personne. (Droit subjectif) ex: Droit de vote,...

    Imane

    lundi 20 janvier 2014

    Étude de cas de 4 pages - Droit des affaires

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le principe de la liberté du commerce et de l'industrie : on l'avait évoqué à travers la liberté d'entreprendre, et surtout pour en montrer les limites d'origine légale. Ici, on va étudier le principe lui-même. C'est à partir de ce principe que s'exerce l'activité de l'entreprise. Cette étude va permettre de mettre en lumière l'importance du...

    Henri

    lundi 13 janvier 2014

    Cours de 94 pages - Droit des affaires

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'apparition de ce droit est ancienne, car il apparaît en même temps que le commerce lui-même. On en trouve quelques traces des l'antiquité (1700 av JC) dans le Code d'Hammourabi qui contient quelques règles relatives au droit des affaires. Son apparition réelle remonte au Moyen-Âge, mais on ne parle pas encore de droit des affaires. On parle...

    Henri

    lundi 13 janvier 2014

    Cours de 51 pages - Droit des affaires

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La mise en euvre du cautionnement intervient dès lors que le débiteur est défaillant. Toutefois, la caution bénéficie de moyens de défense renvoyant essentiellement à la faute du créancier qui peut dès lors la décharger totalement ou partiellement. Reste que dans certains cas, la caution n'aura pas besoin de recourir à ces moyens de défense....

    Laure

    vendredi 10 janvier 2014

    Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'existence d'une société repose sur différentes conditions. La réaction écrite de statuts, c'est à dire d'un contrat de société, n'est en elle pas nécessaire, en témoigne notamment la validité des sociétés créées de fait. A l'inverse, les apports des associés demeurent nécessaires, tout comme la volonté de s'associer - l'affectio societatis -...

    Laure

    vendredi 10 janvier 2014

    Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Les procédures collectives sont des mesures qui vont se substituer à des voies d'exécution individuelles et qui vont permettre d'assurer un règlement collectif des créanciers lorsque des entrepreneurs, des professions libérales, des commerçants, des artisans, des personnes moraleso sont en cessation de paiement ou connaissent des difficultés. En...

    Quentin

    mardi 07 janvier 2014

    Cours de 23 pages - Droit des affaires

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Monsieur RAYMOND est dirigeant de la SAS ALARM spécialisée dans la vente de matériels de sécurité destinés aux entreprises. Cette société connaît des difficultés financières et économiques depuis le début du mois d'octobre 2009 (une interdiction bancaire aurait été prise). La trésorerie de l'entreprise est insuffisante. Elle n'a pas été réglée...

    paul

    mardi 07 janvier 2014

    Étude de cas de 7 pages - Droit des affaires

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • « Jean exerce une activité de grossiste en vente de pièces détachées pour ordinateur à Toulouse. Robert, exploitant d'un magasin de vente d'ordinateur à Foix, lui a passé une commande pour un montant de 7 300 euros. Le bon de livraison mentionne une clause selon laquelle tout litige relatif à cette vente sera soumis au tribunal de commerce de...

    paul

    mardi 07 janvier 2014

    Étude de cas de 4 pages - Droit des affaires

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • En l'espèce, un employeur licencie une de ses employées, poursuivit devant la juridiction prud'homale, il est amené à faire des concessions à cette employée. Considérant que l'association à laquelle elle a confié le licenciement ne l'a pas conseillée et renseignée elle saisit alors la justice en réparation.

    virgil

    mardi 31 décembre 2013

    Commentaire d'arrêt de 1 pages - Droit des affaires

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Terme d'apparition récente, auparavant on parlait de Droit de la faillite ou des procédures collectives. Cette évolution signifie un changement de conception dans le traitement de la défaillance des entreprises. L'entreprise en faillite n'a aucune chance de survie - terme lourd rappelant une sanction : le dirigeant a mené sa société à l'échec...

    Malika

    lundi 16 décembre 2013

    Cours de 88 pages - Droit des affaires

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Madame, Le (date) vous vous êtes présentée à mon domicile. A cette occasion, vous m'avez proposé un aspirateur de marque (précisez). Vous vous êtes montrée persuasive et je vous ai remis un chèque numéro 175, d'un montant de mille cinq cents (1500) euros. Madame, à votre demande, j'ai payé le prix de vente avant l'expiration du délai de...

    Camille

    jeudi 05 décembre 2013

    Lettre type de 1 pages - Droit des affaires

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le droit commercial est un ensemble de règles qui s'applique aux commerçants, aux commerçants et aux non-commerçants à l'occasion d'un acte de commerce, et enfin pour régler le sort des entreprises en difficulté. Il existe deux conceptions du droit commercial. 1re : Conception subjective définissant le droit commercial comme étant me droit des...

    Romain

    vendredi 29 novembre 2013

    Étude de cas de 32 pages - Droit des affaires

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Dans cet espèce, alors que des cessionnaires d'actions de société anonyme s'étaient acquittés du paiement du prix quatre ans après la cession, les cédants leur réclamèrent le paiement des intérêts légaux sur le solde du prix de vente, en vertu de l'article 1652 du Code civil. La Cour d'appel refusa une telle demande motif pris que les actions...

    barbara

    jeudi 28 novembre 2013

    Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit des affaires

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Depuis le 1er janvier 2011, les entrepreneurs désirant protéger leur patrimoine de leurs créanciers ont la possibilité d'opter pour le statut d'entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL). Ce statut lui permet de séparer son patrimoine personnel de son patrimoine professionnel tout en exploitant en son nom, sous la forme d'une...

    Cyril

    jeudi 28 novembre 2013

    Fiche de 3 pages - Droit des affaires

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Dans un arrêt du 20 mars 2012, la Chambre commerciale de la Cour de cassation se prononce sur la question de savoir si les statuts d'une société civile peuvent investir le gérant du pouvoir d'exclure un associé, en cas de réalisation d'un événement déterminé. Arrêt d'espèce, il n'est pas pour autant dénué d'importance, étant porteur d'un certain...

    Clémentine

    lundi 25 novembre 2013

    Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • « L'erreur n'est une cause de nullité de la convention que lorsqu'elle tombe sur la substance même de la chose qui en est l'objet » Article 1110 du Code civil. Encore faut-il réussir le difficile exercice de caractérisation de la substance de la chose dont le contrat est l'objet. Ici, la Cour de cassation réalise un jugement in concreto et...

    ballay

    lundi 25 novembre 2013

    Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • « Un marchand sachant qu'il y a une famine à Rhodes va y vendre son blé à un prix très élevé, sans dire qu'il a dépassé un convoi de navires chargés de froment, qui le suivait de près avec la même destination », Cicéron, Les Offices III. A la lumière de cette citation il est aisé de remarquer que la notion de réticence dolosive est très...

    Antoine

    mercredi 20 novembre 2013

    Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'inexécution contractuelle se perçoit souvent en premier lieu comme un méfait pour une partie, qui se résoudrait par une action en responsabilité contractuelle ou pour la contrainte judiciaire de l'obligation d'exécution. Or l'on se rend régulièrement compte que ces remèdes ne sont pas suffisants pour rétablir la pérennité des rapports...

    Marc

    mercredi 20 novembre 2013

    Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Cas pratique n 1 En principe, un dirigeant social n'agit pas en personne dans le cadre de ses fonctions, mais en tant que mandataire social. Ses actes sont en principe ceux de la société. Dès lors, la responsabilité d'un dirigeant social doit revêtir un caractère exceptionnel. En l'espèce, un hôtel est exploité par une société anonyme. Il...

    Marc

    mercredi 20 novembre 2013

    Étude de cas de 7 pages - Droit des affaires

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Jacques et Marie se sont rencontrés en 1995. En 1998, ils ont décidé d'exercer en commun leur profession de chirurgien-dentiste dans un même cabinet. Pour cela, ils se sont partagé des locaux, une secrétaire ainsi qu'une comptabilité unique afin d'exercer leur activité professionnelle. En 2000, une succession fit bénéficier Marie de la...

    Marc

    mercredi 20 novembre 2013

    Étude de cas de 9 pages - Droit des affaires

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Cas pratique n 1 Une société en nom collectif, UNIFLOR, ayant pour activité le commerce de fleurs en France, a son capital social réparti à travers quatre associés. Le gérant de la société, Georges Le Dû détient une partie du capital à hauteur de 20 % des parts sociales. Deux autres associés, Pierre Le Roy et Paul Le Prince détiennent chacun...

    Marc

    mercredi 20 novembre 2013

    Étude de cas de 7 pages - Droit des affaires

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le refus de la théorie de l'imprévision dégagé par la célèbre jurisprudence « du canal de Craponne » semble depuis quelque temps nuancé par de nouveaux arrêts, dont celui du 29 juin 2010, rendu par la Chambre commerciale de la Cour de cassation qui illustre sûrement une nouvelle étape dans l'évolution de cette jurisprudence par sa solution...

    Marc

    mercredi 20 novembre 2013

    Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des affaires

    Commentaire.s (0) Partage.s (2)
  • Les contrats sont un outil essentiel aux échanges entre individus. Cette importance s'illustre notamment en matière commerciale. En effet, les conventions sont nécessaires aux relations entre partenaires commerciaux, elles instaurent des obligations entre eux afin de garantir le bon fonctionnement des interactions. Cela peut être par exemple le...

    Marc

    mercredi 20 novembre 2013

    Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le choix d'une forme juridique encadrant l'entreprise d'un individu est une décision cruciale pour l'activité future de cette dernière. En effet, celle-ci définira des droits et obligations imputables à cette dernière dans la réserve qu'elle acquiert une capacité juridique autonome. Le régime fiscal, les normes de gestion, le régime social,...

    Marc

    mardi 19 novembre 2013

    Étude de cas de 9 pages - Droit des affaires

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Henri Capitant, dans son ouvrage intitulé De la cause des obligations, sera le premier à mettre en avant la dualité de la cause. En effet, il va distinguer la cause du contrat et la cause de l'obligation. La cause du contrat est la raison ultime qui a poussé un individu à conclure un contrat. La cause de l'obligation est la recherche du pourquoi...

    Kentia

    lundi 18 novembre 2013

    Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La Cour de cassation vient préciser la portée de la lettre d'intention. Elle déclare dans un premier temps que malgré son caractère unilatéral lorsque la lettre d'intention a été acceptée par son destinataire et que la volonté des parties est telle, celui qui s'engage est tenu d'une obligation de faire ou de ne pas faire pouvant aller jusqu'à...

    SOPHIE

    lundi 18 novembre 2013

    Fiche de 2 pages - Droit des affaires

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le fonds de commerce est composé de différents éléments, qui sont corporels ou incorporels, prévus par le législateur. Dans un premier temps, la clientèle est l'élément le plus important dans un fonds de commerce car sans clientèle, le fonds de commerce ne peut pas exister. Ainsi, la valeur du fonds de commerce va dépendre de la clientèle.

    parthenon

    lundi 18 novembre 2013

    Fiche de 1 pages - Droit des affaires

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Dans le Code de commerce, nous pouvons trouver l'énumération des différents actes de commerce. Il existe des actes de commerce par nature, mais également des actes de commerce par leur objet ou bien par leur cause. Dans un premier temps, les actes de commerces par nature concernent le commerce, les services mais également les industries.

    parthenon

    lundi 18 novembre 2013

    Fiche de 1 pages - Droit des affaires

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Arrêt historique donc il faut le mettre en lumière par rapport à la JSP antérieure et situer dans le temps cet arrêt. Il est important d'interpeler le lecteur (phrase d'accroche qui répond à l'arrêt commenté : auteur, adageo) Sans phrase d'accroche, citer l'article au ceur de l'analyse de l'arrêt. Il faut spécifier le cas d'ouverture de...

    MELANIE

    jeudi 14 novembre 2013

    Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

    Commentaire.s (0) Partage.s (1)
  • Guy DUVAL est le créateur d'un restaurant géré dans le cadre d'une Société A Responsabilité Limitée (SARL) et dont le capital social s'élève à 15 000 euros. Dans cette société, les parts sont réparties comme suit : André DUPONT : chef de cuisine et gérant depuis le départ de son patron : 300 parts Paul DURAND : commis de cuisine : 50 parts Guy...

    sophie

    mercredi 13 novembre 2013

    Étude de cas de 15 pages - Droit des affaires

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

devient

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com, vous en acceptez l'utilisation. Privacy PolicyOK