Droit pénal

Le droit pénal régit toutes les actions jugées anti-sociales, et les limites des libertés individuelles. Le comité de lecture vous propose ici de nombreux commentaires d'arrêt, rapports de stage et cours, et donc plusieurs définitions et interprétations sont donc disponibles pour vous aider dans votre cursus professionnel et étudiant.

  • Le Code pénal illustre une multitude de facette de l'élément moral. On sépare généralement en deux catégories : l'intention et la non-intention. Mais dans le Code pénal, ces deux notions ne sont pas apparentes. Il y a donc une difficulté de terminologie, et une polémique sur le fait de savoir si l'élément moral est toujours constitué par une...

    Hugo

    mercredi 10 avril 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'article 121-3 précise les relations existantes entre l'élément moral et les grandes catégories d'infraction. Posé par l'article 121-3 alinéa 1er, qui dispose « les crimes et délits sont toujours commis avec l'intention de les commettre, toujours intentionnels » toujours commis avec l'intention de les commettre. Il ne faut pas pour autant en...

    Hugo

    mercredi 10 avril 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Elle est définie à l'article 121-5 du Code pénal. De manière générale, la tentative se définit comme la commission d'un ou plusieurs actes destinés à réaliser l'infraction. La tentative pose la même question que celle posée par les infractions formelles, est-il judicieux de punir en droit pénal un comportement qui n'a pas abouti à un dommage ?...

    Hugo

    mercredi 10 avril 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'élément matériel de l'infraction est diversement apprécié par la loi pénale. Il existe des hypothèses dans lesquelles l'acte a été entièrement réalisé, on a obtenu le résultat poursuivi. Parfois, l'acte matériel a été simplement tenté, l'auteur n'a pas obtenu le résultat escompté. On a parfois des comportements dans le cadre de l'élément...

    Hugo

    mercredi 10 avril 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'adage « nullum crimen, nulla poena sine lege » qui signifie qu' ''il n'y a pas de crime, il n'y a pas de peine sans une loi qui les prévoie''. Le principe de la légalité des délits et des peines est une garantie fondamentale des droits de la personne devant les juridictions pénales. Ce principe est énoncé dans la Déclaration des Droits de...

    philippe

    jeudi 04 avril 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'arrêt du 18 juin 2003 de la Chambre criminelle de la Cour de cassation renvoie à une affaire extrêmement médiatisée, dite « l'affaire du sang contaminé », sur laquelle la France entière a donné son avis. Cet arrêt est très important car la Chambre criminelle a adopté une conception de l'élément moral contraire aux principes du droit pénal. En...

    Olivia

    mercredi 27 mars 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Sous le Code pénal de 1810, le recel était un cas de complicité. Il se prescrivait donc comme l'infraction d'origine et on ne pouvait pas réprimer les faits de complicité en France si l'infraction principale était commise à l'étranger. La loi du 25 mai 1915 en a fait une infraction autonome. Le point de départ de la prescription est donc lui...

    Oriane

    mardi 26 mars 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Plusieurs incriminations sanctionnent ces appropriations frauduleuses dont les principales sont le vol, l'escroquerie et l'abus de confiance. Le Code pénal de 1810 a distingué selon le moyen utilisé pour aboutir à l'appropriation afin de respecter le principe de légalité.

    Oriane

    mardi 26 mars 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le faux sanctionne une certaine forme de mensonge. Il se rapproche de ce fait du faux témoignage, du faux serment, de la fausse monnaie... Il nécessite un support d'expression de la pensée. Sous l'empire du droit romain, les différents comportements mensongers n'étaient pas distingués : on sanctionnait seulement l'altération de la vérité. Sous...

    Oriane

    mardi 26 mars 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La jurisprudence a largement étendu ce texte. Elle a aussi reporté le point de départ de la prescription en faisant ainsi une infraction quasi imprescriptible. Il n'a jamais été question de dépénaliser l'abus de biens sociaux. L'abus de biens sociaux permet d'incriminer des infractions qui sous le biais de la corruption sont prescrites. Il se...

    Oriane

    mardi 26 mars 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le juge professionnel correspond au modèle inquisitoire alors que dans le modèle accusatoire c'est souvent un jury non-professionnel. Le principe retenu en France est celui de la professionnalisation. Le juge pénal est donc en principe un professionnel : il est formé au métier de juger et c'est sont seul métier. Les juges sont donc des...

    Corinne

    samedi 23 mars 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La responsabilité pénale des personnes morales est une innovation assez récente dans le droit français. En effet elle a été instaurée en 1994, mais le débat doctrinal lui demeure plus ancien. L'arrêt du 11 octobre 2011 est un arrêt de cassation de la chambre criminelle. En l'espèce, la Société Electricité de France avait appel pour procéder à un...

    sheryl

    mardi 19 mars 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Selon Fauconnet : « La responsabilité est la qualité de ceux qui doivent. L'irresponsabilité, la qualité de ceux qui ne doivent pas en vertu d'une règle être choisi comme sujet passible d'une sanction. » La responsabilité pénale est donc une obligation pour un individu impliqué dans une infraction d'en assumer les conséquences pénales, en subir...

    Emmanuelle

    mardi 19 mars 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Une évolution scientifique, à la fin du 19ème siècle lorsque apparaisse les sciences humaines, une rupture épistémologique se produit jusqu'à la fin de la renaissance. On se contentait de poser des normes, de comportements, de procédures et de répressions, si bien que ceux qui s'intéressaient à la délinquance c'était les juristes. Avec...

    Amélie

    mardi 19 mars 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le droit pénal général va comprendre des principes applicables globalement à l'ensemble des infractions. Parmi figure p.ex. Classification des infractions, principes qui ont trait à la responsabilité pénale, principes qui ont trait à l'irresponsabilité pénale. Art 111-1 à 131-36 pour les délits et crimes et R131-1 à R131-36 pour les...

    Abdel

    lundi 18 mars 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Ce cours se base l'idée d'une consultation auprès d'un avocat. Dès lors il y a deux situations : l'avocat peut être consulté par : - Une victime - ou quelqu'un qui se prétend être victime : dans ce cas, il est du devoir de l'avocat d'analyser le discours de cette personne et de déterminer s'il s'agit réellement d'une victime. - Un auteur...

    Virignie

    lundi 18 mars 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Contrairement aux infractions matérielles, les infractions formelles sont des infractions qui sont punissables indépendamment de la survenance du résultat. On ne se soucie pas de savoir si le résultat est provoqué, ce qui importe c'est qu'à partir du moment où le comportement est adopté, l'infraction est commise. Est plus facile a réprimé que...

    paula

    lundi 18 mars 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • «Qui peut et n'empêche, pêche», voici les mots prononcés par Antoine Loysel au XVIème siècle. En utilisant cette expression, Antoine Loysel assimilait la commission à l'omission. Parler de commission et d'omission, c'est avant tout parler de l'infraction et, plus particulièrement de l'infraction consommée. En effet,si l'infraction n'est pas...

    pauline

    lundi 18 mars 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'état de nécessité permet-il l'exonération de responsabilité pénale lorsqu'une faute antérieure à l'acte jugé a été commise par l'auteur des faits reprochés ? C'est la question à laquelle s'est intéressée la Chambre criminelle de la Cour de cassation, le 1er juin 2010. En l'espèce, M. Xo, chasseur expérimenté ayant parfaitement connaissance de...

    Ambre

    vendredi 15 mars 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La plupart des Etats européens donnent au principe de légalité criminelle une valeur constitutionnelle qui en fait un principe de premier ordre et un fondement de l'organisation des différents Etats en ce qu'il est une des garanties d'un Etat de droit fondé sur la séparation des pouvoirs. C'est un principe initié par Montesquieu, philosophe et...

    Ambre

    vendredi 15 mars 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La complicité est prévue aux articles 121-6 et 121-7 du Code pénal. Le complice d'une infraction peut alors être sanctionné. Pour qu'il puisse être responsable pénalement, il faut savoir quels sont les critères qui doivent être remplis. Notamment, il faut savoir si les éléments constitutifs de l'acte infractionnel doivent être remplis pour que...

    Anissa

    jeudi 14 mars 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Selon une conception traditionnelle, l'étude du droit de la sanction pénale est réduite à l'étude de la peine. La peine elle-même est envisagée au sein du droit pénal général, ce qui conduit à un morcellement de la sanction pénale. La peine entendue comme toute sanction liée à une incrimination et prononcée par une juridiction pénale n'épuise...

    Marie-Isabelle

    jeudi 14 mars 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Au contraire de l'enquête préliminaire, l'enquête de flagrance présente un caractère coercitif. La détermination de la nature de l'enquête est donc primordiale en cas de saisies et perquisitions. En effet, la légalité de ces actes réalisés sans assentiment ni mandat dépendra de la nature de l'enquête. C'est sur ces notions que porte l'arrêt...

    victoria

    mercredi 13 mars 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le droit judiciaire privé est un terme qui remplace procédure pour désigne l'ensemble des règles gouvernant l'organisation et le fonctionnement des juridictions civiles et pénale d'ordre judiciaire. Certains auteurs y désignent la procédure civile. Le droit processuel est une partie du droit, c'est également le droit commun du procès. Lorsqu'un...

    Dienys

    mercredi 13 mars 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'intention criminelle est considérée comme étant la connaissance ou du moins la conscience chez l'agent et sa volonté d'accomplir un acte illicite. On ne s'attache qu'au fait que l'agent avait conscience que l'acte était interdit par la loi et que malgré tout il a tout de même ignoré cette interdiction...peu importe le pourquoi : volonté...

    marie

    mardi 12 mars 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • D'après Cornu « la qualification pénale est l'opération intellectuelle consistant à déterminer le texte pénal s'appliquant éventuellement à un comportement antisocial ». Le 1er juin 1958 Monsieur Ben Haddadi et son complice Monsieur Goulam ont tenté de détruire l'immeuble du café de la Poste en lançant une grenade à l'intérieur mais en ne...

    marie

    mardi 12 mars 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Comme l'a indiqué Mme Alliot-Marie, alors garde des Sceaux, dans son discourt intitulé « confiance et responsabilité » le 21 octobre 2010 lors des annonces de la Seine : « hier, on dénonçait le placement en garde à vue d'un individu pour une bagarre dans une cour de récréation. Aujourd'hui, on exigerait qu'une mère de famille arrêtée pour avoir...

    Guillaume

    mardi 12 mars 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Arrêt d'assemblée 3/10/2008 : CE estime que charte de l'environnement entraine des conséquences juridiques et abroge les textes législatifs antérieurs qui lui seraient contraires. Arrêt Association eaux et rivières de Bretagne 19/06/2006.

    Pauline

    lundi 11 mars 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'article 125-5 dispose « La tentative est constituée dès lors que, manifestée par un commencement d'exécution, elle a été suspendue ou n'a manqué son effet qu'en raison de circonstances indépendantes de la volonté de son auteur ». L'arrêt rendu par la chambre criminelle de la cour de cassation en date du 20 Mars 1974 est relatif à la tentative...

    Josephine

    samedi 09 mars 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le procès équitable est une notion très importante. C'est en procédure pénale que cette notion joue un rôle plus flagrant, plus manifeste. Définir exactement le procès équitable est impossible car la notion de procès équitable est ce que l'on peut appeler une notion cadre, qui regroupe d'autres notions et d'autres règles qui ont pour point...

    meghan

    vendredi 08 mars 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Je partage sur Facebook

Je partage sur mon Pimido

Je partage sur Facebook

Je partage sur mon Pimido

devient