Théories & notions économiques

Keynes, Weber, Sapir, néo-classicisme, business model ou modèle économique : le comité de lecture vous propose ici des cours, dissertations, commentaires de texte pour vous aider à mieux comprendre les concepts de théorie économique.

  • Le capitalisme du début du XXIè siècle n'a plus grand-chose à voir avec celui du XXè siècle. Ce qui se passe en Chine (un capitalisme dur, peu social, et une dictature politique), pourrait être la voie de notre avenir. Ce qui est frappant dans le discours politique aujourd'hui c'est que de nombreuses personnes remettent en cause la démocratie....

    Thomas

    jeudi 16 août 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Explication de la croissance : Offre : Si l'offre de facteur de production augment, la production augmente / Demande : La fiscalité pénalise les consommateurs et limite la demande de consommation (Boisguilbert). Explication de l'inflation : Théorie quantitative : L'excès de monnaie par rapport aux marchandises (Baisse du prix de la monnaie)...

    Nicolas

    lundi 20 août 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'efficacité marginale du capital n'est pas la productivité marginale du capital dont parlent les néoclassiques. La thèse de Keynes consiste à soutenir que cette efficacité marginale du capital tend à être déterminée sur les marchés financiers, notamment le marché boursier, et qu'elle tend à être déterminée d'une manière spéculative. Keynes dit...

    Alexandre

    mardi 28 août 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La théorie de la régulation a émergé dans les années 1970 en France et qui existe toujours actuellement. Son inscription théorique initiale est une double référence à Marx et à Keynes. Ses pères fondateurs sont Aglietta et Robert Boyer. L'objet de travail des régulationnistes est la régulation du capitalisme, et plus précisément l'idée que le...

    Alexandre

    mardi 28 août 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Là où Keynes va le plus loin dans sa rupture avec les classiques, c'est dans son analyse de la monnaie. Chez les classiques et les néoclassiques, le taux d'intérêt est le prix du capital (qui égalise l'offre et la demande de capital). Il y a un marché du capital avec une courbe d'offre qui est l'épargne et une courbe de demande qui est...

    Alexandre

    mardi 28 août 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La fin du 19e siècle est une période de forte immigration vers les Etats-Unis. Cela se traduit par un afflux de main-d'oeuvre pour les patrons, qui peuvent ainsi exploiter les travailleurs. La situation de ceux-ci est désastreuse : misère, aucune protection de l'emploi, protection sociale inexistante, o Jay GOULD, un patron, dira : « Je peux...

    Alexandre

    mardi 28 août 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La question centrale de l'analyse de Marx est : qu'est-ce que le capitalisme ? La réponse de Marx est : c'est le salariat, l'exploitation de l'Homme par l'Homme. Marx souligne que le capitalisme n'a pas inventé l'exploitation. Ce qui caractérise l'exploitation capitaliste, c'est qu'elle est marchande. Par définition, la force de travail est...

    Alexandre

    mardi 28 août 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Marx fait l'éloge du capitalisme par rapport aux systèmes antérieurs. Il souligne à quel point le capitalisme est un système qui oblige à innover sans cesse. Ceci étant posé, Marx soutient que ce système progressif connaît nécessairement des crises, qui sont endogènes au capitalisme (dues à lui-même), à l'inverse de Smith et Ricardo qui...

    Alexandre

    mardi 28 août 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La théorie néoclassique est aujourd'hui très éclatée. C'est pour elle une force car on ne peut plus la réduire à l'idée de la concurrence parfaite. Mais, la plupart des néoclassiques raisonnent aujourd'hui en terme d'imperfection. Les néoclassiques sont séparés en deux rangs : - ceux qui restent libéraux (les néoclassiques), - ceux qui...

    Alexandre

    mardi 28 août 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Au coeur de l'analyse keynésienne, il y a le principe de la dépense anticipée (ou demande effective). Le niveau d'emploi dépend de cette dépense anticipée par les entrepreneurs. Pour les classiques, la demande est soutenue par un revenu préalable, Y→ R→D. Keynes va soutenir que c'est la demande qui détermine le niveau de la...

    Alexandre

    mardi 28 août 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • D'un point de vue marxiste, le développement et le sous-développement sont deux formes d'appartenance au même système capitaliste. L'analyse du sous-développement renvoie à la domination dans le système capitaliste (et donc à l'impérialisme). La question du statut de l'impérialisme va être un des thèmes de confrontation majeurs à l'intérieur...

    Alexandre

    mardi 28 août 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Comme Friedman, Modigliani estime que les consommateurs sont des agents rationnels qui tiennent compte, au moment où ils prennent leurs décisions, de l'ensemble de leurs revenus et de leurs besoins futurs. C'est l'hypothèse du cycle de vie.

    Alexandre

    mardi 28 août 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Selon l'individualisme méthodologique, tout phénomène social est la conséquence des comportements individuels. Traditionnellement, l'individualisme méthodologique est opposé au holisme, qui affirme que les individus sont déterminés par la société qui les entoure. Dans son article paru dans la Revue d'économie politique de janvier-février 1994,...

    Anne

    mercredi 05 septembre 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le consommateur, que l'on suppose rationnel, c'est-à-dire capable d'ordonner ses choix, cherche à maximiser son utilité sous contrainte budgétaire. L'équilibre du consommateur résulte donc de la confrontation entre les préférences de l'individu et ses capacités budgétaires. D'une part, les courbes d'indifférences représentent l'ensemble des...

    Anne

    mercredi 05 septembre 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Macroéconomie : approche théorique qui étudie les phénomènes économiques à travers les grands agrégats économiques (Production - Emploi - Inflation). L'approche traditionnelle se situe dans un cadre statistique, les phénomènes macroéconomiques sont étudiés sans tenir compte des variations des agrégats dans le temps. Ex : cadre ISLM ne permet pas...

    zhenxi

    mercredi 26 septembre 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Les économistes utilisent des modèles pour décrire l'activité économique. Les modèles sont des abstractions de la réalité, mais ils fournissent une aide pour comprendre le comportement des agents économiques. Mais la question qui se pose est : comment vérifier la validité des modèles ? Il y a deux méthodes de vérification : - L'approche...

    Sakala

    mercredi 03 octobre 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La décision rationnelle est la base du comportement économique. C'est une hypothèse qui est souvent critiquée. Mais il faut bien comprendre sur quoi elle repose. En réalité les économistes posent 3 axiomes. Un axiome est une affirmation de base que l'on considère comme vraie. Un axiome désigne une vérité indémontrable qui doit être admise....

    Sakala

    mercredi 03 octobre 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Keynes est un économiste britannique né en 1883. Son euvre économique est novatrice selon deux aspects capitaux. Tout d'abord, il met en place une démarche macroéconomique, car il ne raisonne pas au niveau des agents économiques de façon individuelle mais de façon globale. Il influencera ainsi la comptabilité générale. Mais il a aussi une...

    Laura

    vendredi 05 octobre 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La théorie de la croissance économique prend racine à la fois dans les modèles keynésien et néoclassique. D'inspiration néoclassique, elle nie les problèmes de demande et admet que plus d'épargne implique plus d'investissement, donc une augmentation du rythme de la croissance. D'inspiration keynésienne, elle nie l'idée d'un marché autorégulé....

    Arthur

    lundi 15 octobre 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Science économique : relation entre un groupement d'hommes ayant des besoins de nature illimités qui sont face au phénomène d'une nature rare et pour remédier à cela le travail est mis en place pour agir sur la nature. La science qui se donne pour but de donner des réponses à 3 questions face au problème de cette relation : Quoi produire ?...

    Celia

    mercredi 17 octobre 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le texte ici étudié est un extrait de l'ouvrage de Maurice Godelier Horizon, trajets marxistes en anthropologie paru en 1973 concernant la production de sel et la circulation des marchandises chez les Baruya. Il s'agit alors de comprendre comment le sel caractérise la tribu des Baruya et leurs relations aux tribus voisines, et comment cette...

    Marie

    jeudi 18 octobre 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Amartya Sen est un économiste indien, né en 1933. Il étudie en Inde, en Grande-Bretagne, puis aux Etats-Unis, dans les plus grandes Universités de l'Ivy League. Il enseigne ensuite la philosophie et l'économie à Harvard et à Cambridge. En 1998, Amartya Sen reçoit le Prix Nobel d'Economie, pour ses travaux sur les inégalités et les économies en...

    Julie

    lundi 22 octobre 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Les économistes pensent en adoptant une approche analytique, objective. Cette approche c'est en fait comme les mathématiques, les économistes vont traiter les problèmes économiques avec l'objectivité d'un scientifique. On peut alors définir l'économie comme une science sociale qui s'intéresse aux problèmes de choix d'une société d'un point de...

    Anne-Gaêlle

    lundi 22 octobre 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Chez les grecs, le mot oikos nomos (règle de la maison), signifie l'économie familiale ou/et domestique ainsi que de savoir comment gérer son foyer. Enfin l'économie relève du domaine privé, il n'est pas un sujet de discution sur la place publique entre grecs. Les grecs sont les inventeurs de la politique, elle renvoie au domaine privée, elle...

    Youssra

    mercredi 31 octobre 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Adam Smith est le créateur de la main invisible (autorégulation du marché : l'État ne doit pas intervenir, le marché a deux défaillances, il répartit inégalement les richesses et ne crée pas d'emplois). Cette orthodoxie explique la croissance de la taille de l'état. L'évolution sur la période 1870 jusqu'à aujourd'hui, c'est en forme de S. En 70...

    clement

    mercredi 31 octobre 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Pour signer un contrat de vente il faut se mettre d'accord sur un prix et donc d'abord se mettre d'accord sur les prestations liées au déplacement des marchandises. Commerce International : langues et habitudes différentes donc risques de malentendus et de conflits. La chambre de commerce internationale instaure une normalisation avec les...

    Marine

    mardi 06 novembre 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Une double démondialisation: en tant que processus de .déglobalisatione de nos économies et de nos sociétés et processus intellectuel de déconstruction des "mythes" d'une globalisation trop souvent idéalisée. C'est là une force de l'ouvrage: qualité de la mise en perspective historique, nous faire comprendre les rouages de la mondialisation et...

    anais

    mercredi 07 novembre 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le travail est ainsi productif lorsqu'il s'exerce au contact de la nature (agriculture, pêche) ou stérile lorsqu'il transforme les biens offerts par la nature (industrie, commerce). Le capital correspond selon F. Quesnay à un ensemble d'avances mobilisées pour la production future. Cette conception selon laquelle elle correspond à l'ensemble des...

    Bérénice

    samedi 10 novembre 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Avant, monnaie surtout utilisée comme moyen en transaction et rien d'autre. Il suffit d'introduire la monnaie pour comprendre comment se font les échanges. Il faudra attendre les années 1920-30 pour comprendre l'utilisation de la monnaie dans l'économie, par l'école de Cambridge en Grande-Bretagne : on trouve un certain nombre d'auteurs (Keynes,...

    Karim

    jeudi 15 novembre 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La science économique et l'activité économique. L'économie signifie l'activité économique mais aussi la théorie, c'est-à-dire la science économique. A quand remonte les premières théories économique ? l'activité économique existe depuis toujours car on a toujours eu des traces d'activités économiques. Etymologie : grecque, éco = maison d'une...

    Victor

    jeudi 15 novembre 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)