Le développement et le genre

Le développement et le genre

Résumé du document

Il y a une corrélation entre le développement d'un pays et les inégalités de genre. Les pays en voie de développement ont de fortes inégalités de genre. En réduisant les inégalités de genre, on permet le développement du pays. Nous avons 2 approches : - l'empowerment : acquisition du pouvoir d'agir, promut par les pays occidentaux vers les pays en voie de développement. - L'autogestion ou la coopérative basée sur l'économie solidaire. Ces 2 approches sont d'accord sur le fait que la rémunération des femmes permet davantage d'autonomie et qu'il faut moins d'inégalités entre hommes et femmes. Capabilities : capabilité, possibilité d'avoir des capacités.

Sommaire

I. L'empowerment
A. Des capacités de développement
B. L'empowerment et le genre
II. Les ambiguïtés de l'empowerment
A. La dimension subjective de l'empowerment
B. Compromis, tensions et conflits
III. L'empowerment et la triple captation du travail des femmes
A. Au four, travail domestique
B. Le salariat au service du développement
C. Captation subjective, on leur impose un modèle d'être

Informations sur le cours

Eline
  • Nombre de pages : 5 pages
  • Publié le : 04/06/2019
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 04/06/2019
  • Consulté : 0 fois
  • Format : .pdf

Extraits

[...] domination de genre 2. domination de position dans les processus de production (domination hiérarchique) 3. domination de racisme, une discrimination ethnique Captation subjective : on leur impose un modèle d'être Elles ont l'injonction d'être responsable des membres du foyer Triple exploitation : économique, sociale et subjective Conclusion Si avoir la possibilité et la capacité d'agir permet de lutter contre les inégalités de genre et de développer les sociétés, cet empowerment ne doit pas être mis au seul service de l'économie. [...]


[...] Si on traduit ce revenu en terme de capacité ; c'est l'ouverture des possibles c'est-à-dire choisir sa vie. Pour SEM augmenter l'empowerment féminin c'est passer par le salariat qui permet aux femmes d'accéder à un certain pouvoir économique. On revient à l'idée que le droit ne suffit pas. Il ne suffit pas d'avoir un emploi, il faut une société civile. ➔ L'accès à la propriété Il faut permettre aux femmes de bénéficier de leur indépendance économique. La propriété foncière permet de mettre à l'abri la famille. [...]


[...] Les hommes accaparent les revenus et peuvent les dépenser par euxmêmes. Le patrimoine d'une femme c'est son mari. Il est impossible de ne pas être marié. Il est le garant de sa réputation et de sa sécurité matérielle. Le pouvoir d'une femme c'est faire en sorte que son mari assume ses obligations et non pas palier ses défaillances. C'est une différence imporante entre l'empowerment pensé par les ONG et celui qui se met concrètement en place. La liberté d'une femme tient aussi au respect qu'on lui témoigne. [...]


[...] Il faut des politiques qui prônent la responsabilisation des hommes aux tâches reproductives. Ils peuvent eux aussi devenir des individus agents investissant leur revenu au foyer. [...]


[...] Cet empowerment est mis en place par les ONG. La dimension subjective de l'empowerment Féminisme local → norme et rapport de genre L'empowerment féminin : notion ethnocentrique Le féminisme local permet de voir le décalage qui existe entre l'empowerment développé par les ONG et les chercheurs et celui des femmes indiennes. Pour les ONG l'empowerment c'est la liberté, l'indépendance économique, l'égalité des droits, la capacité d'agir. Pour les femmes, ceci semble être un horizon très normatif. Il s'agit en effet d'une sorte d'injonction à être capable de se débrouiller seule, de se saisir des opportunités. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok