Ovide, "Les Métamorphoses" : le monologue de Myrrha

Ovide, Les Métamorphoses : le monologue de Myrrha

Résumé du document

Analyse linéaire de la traduction française du monologue de Myrrha extrait de l'oeuvre d'Ovide Les Métamorphoses et conclusion méthodique. Base de travail pour une présentation orale ou écrite du texte. Exploration psychologique du dilemme (tabou de l'inceste).

Informations sur la fiche

Audrey
  • Nombre de pages : 4 pages
  • Publié le : 24/06/2008
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 03/04/2015
  • Consulté : 2 fois
  • Format : .pdf

Extraits

[...] Ces derniers protègent une société brandissant le spectre de représailles des forces surnaturelles. Le principe élémentaire du tabou permet de convaincre sans nécessairement avoir recours à des arguments ; ce qui d'un point de vue argumentatif entraîne bien obligatoirement la possibilité d'une contradiction rationnelle. On pourrait alors se demander pourquoi le tabou, qui appartient sans conteste au domaine de la persuasion, ne perd pas sa puissance argumentative ? Pourquoi Myrrha, qui a réussi à organiser un discours rationnel efficace, n'a pas réussi à se convaincre elle-même ? [...]


[...] Après plusieurs nuits, Cinyras découvre avec effroi le visage de sa propre fille et il veut la tuer. Myrrha, enceinte de son père, court, abandonnée à elle-même dans les bois pendant neuf lunes où elle implore les Dieux de la bannir du monde des vivants et de celui des morts. Les dieux écoutent sa prière et la transforment en arbre à myrrhe. La myrrhe serait ses larmes lors de sa transformation en arbre. Myrrha accouche d'Adonis par une fente de son écorce. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok