Consulte plus de 200342 documents en illimité sans engagement de durée. nos formules d'abonnement

Tu ne trouves pas ce que tu cherches ? Commande ton devoir, sur mesure !

Essayer
 
doc
  • Nombre de pages
    5 pages
  • Langue
    français
  • Format
    Word
  • Date de publication
  • Consulté
    6 fois
  • Date de mise à jour
    13/06/2008
 

Lecture en ligne

avec notre liseuse dédiée !
 

Contenu vérifié

par notre comité de lecture
Documents similaires
  • La dynamique de l'Occident - Norbert Elias
    Fiche de lecture de 6 pages - Philosophie
    Dans La dynamique de l'Occident, Norbert Elias développe la notion de « processus de civilisation », phénomène qu'il caractérise principalement par un accroissement de l'autocontrainte dans l'ensemble des comportements individuels. Ce même processus est, selon lui, lié à la formation de l'Etat. Ainsi, il met en place parallèlement à une théorie...
  • La dynamique de l'Occident - Norbert Elias - publié le 28/05/2014
    Commentaire de texte de 5 pages - Sociologie
    Norbert Elias né en 1897 à Breslau et mort en 1990 fut un sociologue juif allemand dont l'oeuvre est aujourd'hui reconnue. Son parcours débute ainsi en 1924 où il soutient sa thèse de philosophie à Breslau. Parti pour Heidelberg, Elias fait cependant l'essentiel de sa carrière en Angleterre où il devient professeur en 1962, car dès 1935, inquiété...
  • La dynamique de l'Occident, Norbert Elias - publié le 19/05/2008
    Fiche de lecture de 4 pages - Sociologie
    Né en Allemagne en 1897 et mort aux Pays-Bas en 1990, Norbert Elias est philosophe de formation. En 1939, il publie Procès de la civilisation dans lequel il propose un modèle sociologique de l'émergence de l'Etat moderne qui rend compte de la logique historique des processus d'institutionnalisation de cette configuration issue nécessairement...
  • La dynamique de l'Occident, Norbert Elias - publié le 13/11/2009
    Fiche de lecture de 3 pages - Sociologie
    Norbert Elias (1897-1990) est issu d'une famille de commerçants juifs. Philosophe de formation, il émigre en Suisse puis à Paris après l'arrivée des nazis au pouvoir. Il finit par s'établir à Londres, où il devient professeur et se consacre à la rédaction du Procès de la civilisation qui parait en 1939 (traduction française en deux volumes : La...