Pimido

Romain Gary, "La Vie devant soi", Incipit : commentaire composé

Romain Gary, La Vie devant soi, Incipit : commentaire composé
  • Résumé
  • Informations
  • Extraits

Résumé

IntroductionI) Comparaison d'incipit traditionnel et moderne (comparaison avec "Gil Blas")II) Le rôle de l'incipitIII) L'ambianceIV) Le ton comiqueV) L'humourConclusionTexte étudié:La première chose que je peux vous dire c'est qu'on habitait au sixième à pied et que pour Madame Rosa, avec tous ces kilos qu'elle portait sur elle et seulement deux jambes, c'était une vraie source de vie quotidienne, avec tous les soucis et les peines. Elle nous le rappelait chaque fois qu'elle ne se plaignait pas d'autre part, car elle était également juive. Sa santé n'était pas bonne non plus et je peux vous dire aussi dès le début que c'était une femme qui aurait mérité un ascenseur.Je devais avoir trois ans quand j'ai vu Madame Rosa pour la première fois. Avant, on n'a pas de mémoire et on vit dans l'ignorance. J'ai cessé d'ignorer à l'âge de trois ou quatre ans et parfois ça me manque.Il y avait beaucoup d'autres Juifs, Arabes et Noirs à Belleville, mais Madame Rosa était obligée de grimper les six étages seule. Elle disait qu'un jour elle allait mourir dans l'escalier, et tous les mômes se mettaient à pleurer parce que c'est ce qu'on fait toujours quand quelqu'un meurt. On était tantôt six ou sept tantôt même plus là-dedans.Au début, je ne savais pas que Madame Rosa s'occupait de moi seulement pour toucher un mandat à la fin du mois. Quand je l'ai appris, j'avais six ou sept ans et ça m'a fait un coup de savoir que j'étais payé. Je croyais que Madame Rosa m'aimait pour rien et qu'on était quelqu'un l'un pour l'autre. J'en ai pleuré toute une nuit et c'était mon premier grand chagrin.Madame Rosa, a bien vu que j'étais triste et elle m'a expliqué que la famille ça ne veut rien dire et qu'il a en a même qui partent en vacances en abandonnant leurs chiens attachés à des arbres et que chaque année il y a trois mille chiens qui meurent ainsi privés de l'affection des siens. Elle m'a pris sur ses genoux et elle m'a juré que j'étais ce qu'elle avait de plus cher au monde mais j'ai toute de suite pensé au mandat et je suis parti en pleurant.

Dans les deux cas on a la description concrète de l'aspect de certains personnages ; l'obésité. Les deux personnages sont élevés par des éducateurs, les narrateurs (personnage principal) ne sont pas décrits. Le personnage principal est un enfant, dans les deux cas. Les deux se présentent comme des autobiographies fictives puisque le narrateur et le personnage se confondent ("je") mais il ne s'agit pas de l'auteur, dans les deux cas.
On a donc la même situation mais 250 ans séparent les deux oeuvres (...)

Les plus consultés

  • Incipit romanesque relativement traditionnel, dans la mesure où on y trouve la situation spatiale que l'on attend, cependant, les personnages ne semblent pas devoir y jouer un rôle de premier plan et on ne peut réellement dater cette première scène qui acquiert, de fait, une valeur de fable universelle.

    remi

    mardi 28 mai 2013

    Fiche de lecture de 2 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'auteur de Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne est Olympe de Gouges, elle est née en 1748 et est morte en 1793. C'est une femme de lettre qui a pris position pour l'égalité des droits et qui fut l'une des premières féministes françaises, malheureusement cela la conduisit à l'échafaud, en 1793. Le texte est un texte...

    Laura

    mardi 22 novembre 2011

    Commentaire de texte de 2 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (14)
  • Les personnages font mention du papier jaunissant (vers 3). Il y a un rappel rapide des circonstances dans lesquelles cette lettre a été écrite : "des larmes et du sang". Ceci fait référence à des blessures physiques et morales et également à la mort de Christian.Roxanne garde cette lettre...

    Camille

    mardi 19 mai 2009

    Fiche de 2 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (1)
  • Lecture analytique du poème en vers "Le Crépuscule du soir" de Baudelaire. Composé entre septembre 1851 et début janvier 1852, il existe une version en prose dans le Spleen de Paris. Ce poème s'inscrit en complémentarité du poème « Le Crépuscule du matin ». En effet le mot crépuscule peut aussi bien vouloir signifier le coucher que le lever du...

    Claude

    jeudi 23 août 2007

    Fiche de 11 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Les plus récents

  • Il existe des jeux d'allitération et d'assonance développés tout au long du poème : des allitérations en "m" : "rimant au milieu" et en "s" : "ces bons soir de septembre où je sentais des gouttes" et assonance en "ou" : "doux froufrou". Ces sonorités évoquent la douceur maternelle de la nature. "Vin de vigueur" est mis en exergue au moyen d'une...

    Thibault

    jeudi 30 mai 2019

    Fiche de 2 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Les Mémoires sont publiées dans la bibliothèque de la Pléiade le 17 mai 2018. On supposait que mémoires équivalait autobiographie, mais la différence est très grande. Le titre est ironique : par définition, une jeune fille rangée n'écrit pas des mémoires. Le titre est un peu antiphrastique. On attend d'une femme qu'elle se complaise dans son...

    Emilie

    jeudi 09 mai 2019

    Étude de cas de 5 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Dans une interview de 1960 avec Tony Stockholm, elle parle en anglais, qui n'est pas sa langue maternelle. Elle a un enthousiasme à parler des origines de sa vie et de sa pensée. Sa voix est rauque et haut perchée. Elle parle vite. Elle a l'art de la conversation, de la rhétorique française. L'interview porte sur le premier volume de ses...

    Emilie

    jeudi 09 mai 2019

    Étude de cas de 2 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le premier intervenant dans cette conférence est Christophe Martin (Sorbonne université). La Dispute place la question de la différence sexuelle au ceur même de son dispositif. Le prince et Hermiane traitent d'une véritable quaestio (question, interrogation) qui relève de la casuistique (cas de conscience) amoureuse. Lequel de l'homme ou de la...

    Emilie

    jeudi 09 mai 2019

    Cours de 8 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant ta navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, tu en acceptes l'utilisation. Privacy Policy

ok