Montaigne, "Des Cannibales" extrait des "Essais"

Montaigne, Des Cannibales extrait des Essais

Résumé du document

Étude du chapitre Des cannibales extrait des Essais de Montaigne. Ce document détaille tout l'étude préparatoire de ce texte nécessaire à la construction de commentaire ou de dissertation.

Sommaire

Lecture

I) La description au service de l'argumentation, l'illustration de la relativité des jugements

A. La pratique des cannibales (lignes 1 à 18)
B. La perversion des sauvages (lignes 18 à 30)

II) Le paradoxe du jugement humain, l'intervention de Montaigne et sa prise de position

Conclusion

Informations sur le commentaire de texte

Ayman
  • Nombre de pages : 3 pages
  • Publié le : 08/04/2008
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 07/04/2015
  • Consulté : 41 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] La torture est suivie de la mort, les verbes à l'infinitif ne situent pas l'action dans le temps. Le jugement que portent les indiens paraît lucide et justifié car ils peuvent discerner le bien du mal : l'expression plus grand maîtres qu'eux est un jugement de valeur et malice un jugement de morale. Ils établissent un jugement hiérarchique du mal et vices montre qu'ils ont une notion morale du bien et du mal. L'imitation du mal est explicable donc rationnelle. Ils font le choix de quitter leur façon ancienne pour cette nouvelle façon. [...]


[...] Conclusion On a à faire à la critique de Montaigne sur l'attitude paradoxale au regard de la raison des jugements que portent les européens sur les coutumes de l'autre monde. Le point de vue exposé renvoie à leurs propres contradictions. Il rapporte des pratiques barbares qui ne viennent pas d'un passé lointain mais de l'époque contemporaine de Montaigne. Les guerres de religion sont la vraie barbarie puisque dans un même collectif, les hommes vont se déchirer. L'ethnocentrisme européen permet de se voiler la face, de ne pas voir nos erreurs et nos contradictions. [...]


[...] Cela fait, ils le rôtissent et en mangent en commun et en envoient des lopins à ceux de leurs amis qui sont absents. Ce n'est pas, comme on pense, pour s'en nourrir, ainsi que faisaient anciennement les Scythes ; c'est pour représenter une extrême vengeance. Et qu'il soit ainsi, ayant aperçu que les Portugais, qui s'étaient ralliés à leurs adversaires, usaient d'une autre sorte de mort contre eux, quand ils les prenaient, qui était de les enterrer jusques à la ceinture, et tirer au demeurant du corps force coups de trait, et les pendre après, ils pensèrent que ces gens ici de l'autre monde, comme ceux qui avaient sexué la connaissance de beaucoup de vices parmi leur voisinage, et qui étaient beaucoup plus grands maîtres qu'eux en toute sorte de malice, ne prenaient pas sans occasion cette sorte de vengeance, et qu'elle devait être plu.s aigre que la leur, commencèrent de quitter leur façon ancienne pour suivre celle-ci. [...]


[...] Le nous renvoie aux européens et aux lecteurs. Il dit que l'on n'est pas ou que l'on ne veut pas être capable de reconnaître notre propre barbarie. Il met en évidence le fait que les Indiens vont tuer puis manger leurs ennemis tandis que les Européens vont les torturer avant de les tuer. La parenthèse fait appel aux guerres de religions (chose très rare dans Les Essais). Introduction Ce texte est un extrait du chapitre des cannibales des Essais de Montaigne écrits au XVIème siècle, en plein milieu des guerres de religion et de l'expansion de l'Europe vers le nouveau monde. [...]


[...] Nous les pouvons donc bien appeler barbares, eu égard aux règles de la raison, mais non pas eu égard à nous, qui les surpassons en toute sorte de barbarie. Remarque : les numéros de lignes dans l'analyse suivante ne correspondent pas aux lignes du texte ci-dessus. Annonce des axes Etude I - La description au service de l'argumentation, l'illustration de la relativité des jugements A - La pratique des cannibales (lignes 1 à 18) C'est une description diptyque ou comparative des deux pratiques guerrières. La première partie permet à Montaigne d'asseoir sa thèse. La barbarie est là pour représenter une extrême vengeance. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok