"Les contemplations", Victor Hugo (1856) - "Mélancholia"

Les contemplations, Victor Hugo (1856) - Mélancholia

Résumé du document

Victor Hugo, célèbre écrivain du courant romantique, rédige en 1856 un recueil poétique intitulé "Les contemplations". Dévasté par la mort de sa fille Léopoldine, noyée, il oublie sa tristesse en écrivant ce florilège. "Mélancholia" est un poème écrit en alexandrins tiré de cet ouvrage. Ce dernier illustre l'une des nombreuses injustices que Victor Hugo tente de combattre : le travail des enfants. L'auteur masque son argumentation derrière des vers poétiques, et cherche à persuader les lecteurs de l'horreur de ce fléau et de la triste manipulation des acteurs de cet acte ignoble. En quoi Victor Hugo s'engage-t-il ici dans un débat social ?

Sommaire

  1. L'exploitation du travail des enfants dans l'usine
  2. La qualité argumentative et engagée de Victor Hugo dans ce poème

Informations sur le commentaire de texte

Alexandre
  • Nombre de pages : 2 pages
  • Publié le : 19/03/2010
  • Langue : français
  • Consulté : 17 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] L'auteur masque son argumentation derrière des vers poétiques, et cherche à persuader les lecteurs de l'horreur de ce fléau et de la triste manipulation des acteurs de cet acte ignoble. En quoi Victor Hugo s'engage-t-il ici dans un débat social ? Pour y répondre nous étudierons tout d'abord, l'exploitation du travail des enfants dans l'usine. Puis nous interviendrons sur la qualité argumentative et engagée de Victor Hugo dans ce poème. Premièrement, on remarque rapidement dès les premiers vers les deux champs lexicaux présents tout le long du texte qui d'après Victor Hugo s'oppose littéralement ; le travail, et l'enfance. [...]


[...] Par la suite Victor Hugo utilisera quelques procédés subtils tels que V.6 dans la même prison le même mouvement il met ici en évidence la répétition du mot même pour réellement encrer dans la tête des lecteurs que ce travail, est long, répétitif et terriblement monotone. Ensuite, Victor Hugo veut nous plonger dans cette atmosphère sombre et terrifiante telle qu'il nous la décrit dans son poème. Il a bien évidemment des vertus argumentatives mais nous étudierons en premier lieu le champ lexical ténébreux que l'auteur utilise pour mettre en scène cet univers obscur. Donc, nous remarquons au vers 5 une phrase qui paraît anodine mais qui se rend finalement digne d'un sens très recherché. [...]


[...] Sa subjectivité dissimulée derrière ses vers poétiques, malgré tout ne suffit pas pour dissocier ce poème de l'auteur engagé qu'était Hugo. Il combat par les mots sa haine contre les inégalités et pointe du doigt cet esclavage légal auquel sont soumis les enfants, il inaugure donc ce débat social pour mieux le combattre ainsi plus tard notamment avec son célèbre discours à la chambre de paris en 1847. [...]


[...] Mélancholia n'était donc pas son coup d'essai et sachons bien que cette bataille contre le travail des enfants et une bataille de toute une vie puisqu'en 1847 il prononce un discours à la chambre de paris à ce sujet. Ce texte a donc une visée purement argumentative et il est soumis à une subjectivité évidente, et les différentes autres causes combattues par Victor Hugo ne nous cachent pas son engagement. En conclusion, Victor Hugo utilise le lyrisme pour dénoncer une injustice sociale qu'il combat. Il se sert notamment du pathétique pour que les lecteurs s'attachent d'autant plus à sa cause. [...]


[...] Pour conclure, Victor Hugo met donc en avant la durée du travail des enfants, l'univers ténébreux qui les encadre, la dureté de leurs tâches et les conséquences physiques, notamment la fatigue qui accable ces jeunes travailleurs. Victor Hugo est un écrivain engagé du XIXe siècle, il cache donc derrière chacun de ses écrits un but précis, et une cause à défendre. Nous allons étudier les différentes techniques d'argumentation, pour finir nous parlerons de l'évidente subjectivité de l'auteur. En premier lieu, les trois premières questions des trois premiers vers sont minutieusement étudiées. En effet, ce sont des questions rhétoriques. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok