Culture générale & philosophie

Découvrez dans cette section des sujets de culture générale et philosophie : Descartes, Hegel, philosophie arabe, identité, respect, amour, bonheur... ces sujets sont abordés ici sous commentaires de texte, dissertations, fiches de lecture, etc.

  • Selon le regroupement des textes de Plotin par Porphyre, disciple qui s'appropria le privilège de la publication de ses traités, le traité 5 de l'Énnéade III de Plotin s'intitulant « De l'Amour » nous renseigne sur la définition d'érôs en tant qu'il est à la fois dieu, démon, et passion. Ce traité se fonde sur une exégèse de la doctrine...

    laetitia

    mardi 03 avril 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Satan, ou la figure du mal incarné, est un personnage emblématique dans toutes les cultures. L'Occident, du fait de son important passé religieux, est tout particulièrement marqué par ce personnage. Les chasses aux sorcières ainsi que les nombreux procès ayant pour motif l'adoration du diable qui...

    Pierre

    mardi 03 avril 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • De prime abord, Rousseau entreprend de montrer comment l'idée d'un "droit" du plus fort a pu voir le jour. Ainsi l'auteur choisit-il d'attirer l'attention sur les origines de l'invention de cette expression. Ce faisant, il se garde donc de la considérer comme avérée mais la fait d'emblée apparaître comme...

    Damien

    jeudi 29 mars 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • A travers la nouvelle Boule de Suif, Maupassant nous dresse le portrait de plusieurs personnages, de couples issus de classes sociales différentes allant des riches bourgeois aux religieuses en passant par Boule de Suif, prostituée, l'héroïne de cette nouvelle. Durant des conditions hivernales rudes, les personnages se retrouvent bloqués dans...

    Valou

    mercredi 28 mars 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Primo Levi est né à Turin, le 31 juillet 1919, ds une famille juive mais peu pratiquante. Il suit des études de chimie puis s'installe à Milan. En 1943 il s'engage ds une organisation antifasciste et se fait arrêter le 13 décembre de la même année (il aura 24 ans). Il est d'abord interné au camp de Carpi-Fossoli tout près de la frontière...

    Laura

    mercredi 28 mars 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La notion de devoir évoque souvent l'idée de contrainte, qui est subie de l'extérieur et semble ainsi s'opposer à l'exercice de ma liberté. Le devoir s'entend comme ce qui a lieu d'être, ce qu'il est nécessaire de faire : respecter mon devoir reviendrait donc à renoncer à ma liberté. Celle-ci est alors comprise comme la possibilité de faire tout...

    Véronique

    mardi 27 mars 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Voulant fuir la société, des Esseintes se refugie dans sa demeure de Fontenay, constituant, au début du livre, pour le personnage principal, un véritable (je cite) « réconfort du dedans », mais qui deviendra au fur et à mesure de l'histoire un « espace de tourment ». Il recherche à travers celle-ci un bonheur, qu'il trouvera notamment dans la...

    julie

    mardi 20 mars 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Il est inscrit dans la pensée commune que les bibliothèques sont des endroits calmes où s'entrepose toutes sortes de manuels et romans, la bibliothèque est pour tous un « sanctuaire » culturel dans le sens où il se veut à la fois apaisé de tout affolement et un lieu de savoir. Les bibliothèques sont ainsi des espaces, parfois classées en tant...

    Anna

    mardi 20 mars 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Biographique succincte d'Albert Einstein résumant les évènements importants de sa vie, comme l'obtention de son Prix Nobel en 1921.

    Pierre

    mardi 20 mars 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La croyance est par définition l'adhésion à une vérité qu'on ne peut considérer que comme relative car dont on ne peut rendre compte quand le savoir suppose des preuves qui amènent à élever une théorie au rang de vérité. C'est pourquoi la croyance a souvent été opposée à la connaissance. On peut donc se demander si le fait que les hommes croient...

    Anaïs

    mardi 20 mars 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'homme est le seul être vivant à avoir conscience d'être un homme. Cette conscience l'assure en effet de son existence. Il est différent des animaux de part le fait qu'il est une « substance pensante », comme le dit Descartes, philosophe français du XVIIe siècle, quand les animaux ne sont que de simples « machines », de purs mécanismes...

    Anaïs

    mardi 20 mars 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Un court récit imagé, c'est de cette manière que l'on pourrait définir l'apologue, en n'omettant pas de préciser sa caractéristique primordiale, son dessein moralisateur. Bien entendu, il n'est pas le seul genre littéraire pouvant entrer dans la catégorie imagée, mais c'est en cela que la fable est une forme d'argumentation privilégiée par...

    Anaïs

    mardi 20 mars 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • De ses débuts à l'Antiquité, culte en l'honneur de Dionysos, aux représentations contemporaines en passant par son apogée au siècle classique et les mouvements romantiques ou baroques, le théâtre n'a cessé d'évoluer, tant dans ses conventions que dans le genre littéraire lui-même. Pour autant, peut-on le considérer comme le « lieu de la plus...

    Anaïs

    mardi 20 mars 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • A travers un recueil de Fables écrites en vers, La Fontaine, poète, fabuliste, dramaturge et librettiste du XVIIe siècle, met en scène des animaux ou des végétaux anthropomorphes, ici « La Tortue et les deux canards », « pour instruire l'homme ». C'est pourquoi ces apologues, réécritures d'auteurs antiques, ici Le livre des Lumières de Pilpay...

    Anaïs

    mardi 20 mars 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • S'interroger sur le vivant, c'est faire l'hypothèse de l'unité de la vie (nature commune) et que les vivants constituent un ordre de réalité distinct qui n'est ni celui de la matière inerte, ni l'ordre humaine culturel. On s'expose donc aux difficultés d'une division tripartite matière/vie/ esprit ou choses/vivants/personnes. Cette tripartition...

    Dorian

    mardi 20 mars 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La vie est indifférente à la morale, puisque tous vivent. Cependant, si l'on parle de la «vraie vie», il faut distinguer avec St-Augustin les résurrection de vie et les résurrections de jugement. Quel rapport entre une telle conception de la vie et celle de la Généalogie de la morale selon laquelle la vie procède essentiellement par infraction,...

    Dorian

    mardi 20 mars 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Spinoza associe l'idéal à l'utopie, à la fiction car il n'y a rien en dehors de l'être. La notion d'un modèle de perfection humaine est alors un «auxiliaire de l'imagination.» Il y a cependant des échelles de perfection, entre Dieu et le néant, en fonction du niveau de réalité. Pour jauger nos conduites, nous prenons l'idée de l'homme parfait,...

    Dorian

    mardi 20 mars 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Les auteurs Mimnerme et Tyrtée y font sans cesse allusion et une nouvelle fois, cette conviction est mise à l'honneur dans ce récit de Solon ; il s'agit bien du , si cher aux Grecs. Cet idiome traduisait l'idéal grec : avoir un corps d'athlète tout en étant cultivé et vertueux. Cléobis et Biton l'illustrent parfaitement, tant sur le plan moral...

    Il

    lundi 19 mars 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • En préambule de l'explication de la naissance d'Orion, il convient de rappeler que sa venue au monde est sujette à plusieurs histoires. Différents auteurs nous racontent le mythe, mais jamais vraiment de manière complète. En grande partie, on s'appuie sur la version la plus détaillée de la naissance d'Orion qui est celle d'Ovide. Les autres...

    Gaétan

    vendredi 16 mars 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Par définition, le travail est une activité propre à l'homme visant à transformer la nature, à produire des biens ou services en échange d'une rémunération. La question de ce qui pousse l'homme à travailler incite à s'interroger sur les raisons d'exercer cette activité, sur les facteurs (internes ou externes) qui contraignent ou encouragent les...

    Charlotte

    jeudi 15 mars 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le discours idéologique est un discours qui se fonde sur des certitudes : une « valeur centrale de cohésion », c'est-à-dire qui fait tenir l'ensemble du discours pour qu'il ait l'apparence d'être cohérent, pour qu'il propose une vision du monde politique rassurante, ordonnée et organisée. Le discours idéologique sert à convaincre ceux auxquels...

    Tony

    samedi 10 mars 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La fiction est un moyen efficace pour faire adhérer le lecteur aux propos défendus, car elle permet de le plonger dans un univers différent du sien. En effet, le lecteur est imprégné dans un récit, absorbé par l'intrigue et désireux de connaître le dénouement de l'histoire. Le lecteur est réellement captivé par le texte, plus que s'il était...

    remi

    jeudi 08 mars 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Platon est né à Athènes en 427 av. J.-C.. Il vécut durant une période sombre de la Grèce Antique pendant laquelle se déroula la Guerre du Péloponnèse qui confrontait sa cité à celle de Sparte. Cette lutte se termina en 404 av. J-C. avec la défaite d'Athènes. Sparte lui imposa alors trente magistrats qui propagèrent la terreur : les Trente...

    pierre

    mercredi 07 mars 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'objectif de cet ouvrage est de démontrer l'immortalité de l'âme et l'existence de Dieu. Mais il ne s'appuie pas du tout sur la théologie qui ne démontre rien de manière rationnelle, qui ne fait et ne doit qu'expliquer les textes sacrés. Tout ça, c'est l'affaire de la philo. La philo se sert d'un outil particulier : la raison naturelle (=raison...

    Raphaël

    mercredi 07 mars 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le désespoir : lorsqu'on ignore son "moi", ou qu'on le refuse. C'est-à-dire, soit lorsqu'on veut en changer, ou soit lorsque veut être "soi-même". Ce qui induit que les personnes disant allaient bien peuvent être désespérées. Ce ne sont pas seulement les personnes qui se sentent désespérées, et peut-être même que ces personnes ne le sont pas. Il...

    Jeanne

    mardi 06 mars 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • « La pensée des physiocrates s'ordonne autour de quatre grands thèmes : la nature, la liberté, la terre et le « despotisme légal » ». Jean TOUCHARD, c'est en ces termes qu'il décrit les auteurs de cette école de pensée, la physiocratie. Il montre aussi l'élargissement de la définition par quatre grands thèmes de la vie naturelle comme celle...

    ilham

    mardi 06 mars 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Les livres peuvent-ils avoir la prétention d'être le fidèle miroir d'un monde passé ? Peuvent-ils être la mémoire fiable de ce qui s'est déroulé sur Terre depuis la nuit des temps ? L'intitulé du sujet quant à lui supposerait que la bibliothèque (du grec ancien βιβλιοθήκη : biblio, « livre » ;...

    Sarah

    vendredi 02 mars 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • -L'enfance de Charles Baudelaire et sa mésentente avec son beau père. Eléments les plus développés : - Ses nombreuses connaissances et l'intérêt qu'il porte à ses amis (les salonso). - Son histoire avec Jeanne Duval, sa maitresse. - Les Fleurs du Mal (condamnation). - Son intérêt pour la musique et la peinture. - Ses dettes et les conséquences...

    Pauline

    vendredi 02 mars 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • A la vue de cette question, ont définir les manières, les façons de s'améliorer. S'améliorer signifie progresser, sous-entend avoir envie d'être le meilleur. Tout le monde a déjà envisagé, souhaité être le meilleur. C'est pour cela qu'à la question comment s'améliorer, chaque personne répondrait la même et unique réponse qui nous vient à...

    Pauline

    vendredi 02 mars 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le XVIIème ainsi que le XVIIIème siècle voyaient dans la science un signe indiscutable de progrès pour l'humanité. Dès lors, la technique par exemple qui est n'est autre qu'une application des connaissances scientifiques apparaissait pour des penseurs tels que Condorcet, J.M. Besnier ou encore R. Descartes comme un plus, quelque chose de...

    Ivan

    vendredi 02 mars 2012

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Je partage sur Facebook

Je partage sur mon Pimido

Je partage sur Facebook

Je partage sur mon Pimido

devient