Fiche d'arrêt, Cour de cassation, 1re chambre civile, 28 février 2008 - Un litige relatif à l'acceptation de l'offre

Fiche d'arrêt, Cour de cassation, 1re chambre civile, 28 février 2008 - Un litige relatif à l'acceptation de l'offre

Résumé du document

Les origines de la décision: Par un arrêt en date du 28 février 2008 désigné sous le numéro de pourvoi 06-12349, la Cour de cassation a eu l'occasion de se prononcer sur litige relatif à l‘acceptation de l'offre. Les faits: En l'espèce, la société SCI Sypamice engage un prestataire afin d'effectuer des travaux de climatisation. Ce dernier, une société ayant comme dénomination sociale Roussel, émet le 29 juin 2004 une facture comprenant lesdits travaux joints à une mise en service des nouveaux équipements pour la somme de 3000€ hors-taxe...

Sommaire

I. Les origines de la décision
II. Les faits
III. La procédure - Moyens des parties
IV. Le problème de droit
V. La solution

Informations sur la fiche

Alexy
  • Nombre de pages : 1 pages
  • Publié le : 28/10/2019
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 28/10/2019
  • Consulté : 0 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] La partie défenderesse sollicite à titre reconventionnel et compensatoire des dommages-intérêts pour le préjudice subi dû au retard des travaux. Toutefois le présent tribunal par une décision en date du 26 août 2005, de condamner la SCI Sypamice à payer la somme réclamée par la société Roussel, la déboutant par ailleurs de ses demandes reconventionnelles, arguant le non-engagement contractuel du demandeur en ce qui concerne le délai, puisque « en droit le silence ne vaut pas acception » (Tribunal d'instance décision du 26 août 2005). En outre elle détermine la tangibilité de la facture du 30 juin 2004. [...]


[...] Les origines de la décision Par un arrêt en date du 28 février 2008 désigné sous le numéro de pourvoi 06-12349, la Cour de Cassation a eu l'occasion de se prononcer sur litige relatif à l‘acceptation de l'offre. Les faits En l'espèce, la société SCI Sypamice engage un prestataire afin d'effectuer des travaux de climatisation. Ce dernier, une société ayant comme dénomination sociale « Roussel », émet le 29 juin 2004 une facture comprenant lesdits travaux joint à une mise en services des nouveaux équipements pour la somme de 3000€ hors-taxe. [...]


[...] Le problème de droit Le silence peut-il se prévaloir comme une exception au sein d'une offre ? La solution La Cour de Cassation détermine à travers son arrêt en date du 28 février 2008, que « si le silence ne vaut pas à lui seul acception, des circonstances particulières permettent de lui en donner la signification ». Ainsi la haute juridiction estime que le tribunal statuant en dernier ressort à réaliser une mauvaise application du droit au regard des articles 1108 et 1134 du code civil régissant la validité des conventions légalement formés. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok