La politique de rémunération du personnel

La politique de rémunération du personnel

Résumé du document

Une politique de rémunération vise à rétribuer le personnel pour sa contribution à l'organisation. La rémunération est rattachée aux obligations du salarié. Pour l'entreprise, la rémunération est une charge, et elle est versée contre son savoir-faire, ses compétences. La rémunération n'est pas un critère exclusif de motivation, mais plutôt un levier de motivation (inciter les salariés à être motivés, gagner en compétitivité, en fonction d'implication et de fidélisation).

Sommaire

I. Équilibres fondamentaux à intégrer lors de la mise en place d'une stratégie de rémunération A. Les objectifs d'une politique de rémunération B. Pyramide de Kelsen II. L'intérêt de ces contraintes juridiques pour les salariés A. Les thèmes principaux abordés par les conventions collectives B. Les singes capucins

Informations sur le cours

ASMAE
  • Nombre de pages : 13 pages
  • Publié le : 19/01/2020
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 19/01/2020
  • Consulté : 0 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] o Conduire avec les instances représentatives (IRP) des plans d'actions pour la réduction de ces écarts. o Réduire les effets de structure : se poser la question si les évaluations ou les critères de choix de placement ont été favorables ou défavorables aux femmes. o L'accès à la formation professionnelle. o S'interroger sur le temps de travail : Est-ce que le temps de travail est plutôt choisi ou plutôt imposé pour les femmes. o Le choix du secteur d'activité par les femmes Est-ce que c'est plutôt un choix ou plutôt subi. [...]


[...] La répartition de l'activité, et la structuration des effectifs dans l'entreprise peuvent influencer les modes de rémunération. La perception par le salarié du salaire et elle n'est pas forcement palpable donc évaluer le sentiment d'équité (justice organisationnel) ou d'iniquité est aussi une condition nécessaire à l'adhésion des salariés aux valeurs de l'entreprise et à leurs implications organisationnelles. La projection du salarié par l'acquisition de nouvelles compétences représente un effort de l'individu et c'est à la direction des RH de reconnaître cet effort par l'évolution de ce dernier et ainsi sa rémunération. [...]


[...] Les enjeux de toute politique de rémunération : Motivation + Intégration + fidélisation + Productivité et performance. Il faut savoir peser et valoriser un poste, permet ainsi les capacités, les missions et les objectifs du poste et donc ce raisonnement abouti au système de rémunération. Pour équilibrer un système de rémunération : • Collecter et maintenir une documentation sur les fonctions de l'entreprise. • Recueillir les informations de base sur l'ensemble des fonctions dans l'entreprise. • Prendre en compte la définition des objectifs personnels des salariés en distinguant une typologie des objectifs personnels, comment fixer ces objectifs personnels concrètement : on va déjà clarifier les objectifs, un objectif n'est pas une mission permanente même si éventuellement il peut en découler. [...]


[...] • Doit tenir compte des spécifités de l'emploi du salarié : une assistante de direction n'ayant pas une clause de confidentialité. • 4 -ème condition cumulative : L'obligation pour l'employeur de verser au salarié une contrepartie financière (indemnité obligatoirement chiffré) Les conditions cumulatives ont été posé par la chambre social de la cour de cassation le 17 février 2002. • La condition de non concurrence : n'est illicite si elle est indispensable à la protection des intérêts légitimes de l'entreprise. [...]


[...] – Cette protection émane de l'état à travers l'instauration du SMIG, les représentants du syndicat et de différents partenaires sociaux. La convention collective ne peut pas prévoir un salaire inférieur au SMIC, car la convention collective doit améliorer les conditions de travail des salariés et lorsqu'elle participe à un ordre public de protection elle a vocation à déroger vers un sens plus favorable aux salariés que les dispositions législatives notamment à travers l'instauration d'un SMIC. Les thèmes principaux abordés par les conventions collectives : Les conditions de l'emploi (l'égalité hommes femmes, durée légale de travail qui peut être inférieur aux 35h, le montant d'indemnité de licenciement, l'ancienneté dans l'entreprise) de la formation professionnelle et de travail et de garanties sociales. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok