Les opérations de trésorerie - Les instruments de paiement

Les opérations de trésorerie - Les instruments de paiement

Résumé du document

Les règlements des charges, les acquisitions d'immobilisations, les encaissements des produits font appel à des instruments de trésorerie soit au règlement comptant ou à crédit - Les règlements au comptant (caisse, banque…) - Les instruments de paiement Les espèces: On utilise les espèces pour toute somme en principe inférieure à 3 000 euros. Mais avec la loi anti-terroriste, un commerçant peut se recevoir de refuser un paiement de 3 000 euros, au-delà c'est un paiement par chèque. En matière de salaire, le seuil est de 1 500 euros.

Sommaire

I. Les espèces II. Chèque bancaire, chèque postale et les cartes bancaires III. Les virements bancaires IV. La lettre de change que l'on appelle aussi la traite V. Le billet à ordre

Informations sur le cours

Camille
  • Nombre de pages : 4 pages
  • Publié le : 12/09/2019
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 12/09/2019
  • Consulté : 0 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] Chapitre 5 : Les opérations de trésorerie Les règlements des charges, les acquisitions d'immobilisations, les encaissements des produits font appels à des instruments de trésorerie soit au règlement comptant ou à crédit • Les règlements au comptant (caisse, banque ) • Les instruments de paiement → Les espèces On utilise les espèces pour toute somme en principe inférieure à euros. Mais avec la loi anti-terroriste, un commerçant peut se recevoir de refuser un paiement de euros, au-delà c'est un paiement par chèque. En matière de salaire, le seuil est de euros. → Chèque bancaire, chèque postale et les cartes bancaires Ce sont les principaux moyens de règlement au comptant. Lorsque le paiement est effectué par la carte bancaire, celui-ci peut être immédiat ou différé. [...]


[...] • Comptabilisation → Règlement en espèces On utilisera le compte 53000 caisse → Règlement par chèque bancaire On utilisera le compte 51200 Banque → Règlement par chèque postal On utilisera le compte 514000 Rappel : Le paiement par carte bancaire, on peut utiliser en principe le compte 511000 mais aussi le compte 512000 – banque. Pour les virements, on utilisera le compte 512000 – banque Pour les personnes étrangères, on peut utiliser Western Union pour lutter contre la fraude des devises • Les instruments de trésorerie à crédit En France, les délais de règlement sont en règle générale de deux ou trois mois. L'entreprise peut accorder ou obtenir des délais de paiement. [...]


[...] Dans la pratique des divergences peuvent résulter, elles sont du : - à des décalages temporaires, ex : une opération a été enregistrer en banque mais pas dans l'entreprise et inversement. - erreurs ou omissions - enregistrement provenant d'informations connus de la banque seule, ex : intérêts, commissions, le rapprochement bancaire Il peut être interpréter comme un moyen de contrôle permettant de vérifier le solde du compte banque ( 512 ) à partir des opérations comptabilisés dans l'entreprise et celle enregistrés dans la banque, il peut exister des divergences entres les 2 comptabilités, certaines sont normales, d'autres anormales, le rapprochement bancaire permet de « résoudre » ces divergences, il se fait à partir de l'extrait du compte 512 et le relever bancaire fournit par le banque, confère document donné. [...]


[...] ( En haut compte 512 compte tenu par l'entreprise et en bas l'extrait relevé bancaire ) A. Analyse du document et pointage Cette étape permet de valider les opérations enregistrées dans la comptabilité de l'entreprise, lorsqu'une même opération figure de manière réciproque, c'est-à-dire dans le compte banque et dans l'extrait de relevé bancaire, elle est considérée comme vérifié et elle est alors pointé. Cette méthode permet de repérer et d'analyser les montants non pointé. Toute différence doit être justifier. [...]


[...] • Les effets de commerce Il existe deux types d'effets de commerce : → La lettre de change que l'on appelle aussi la traite C'est un document établit par le fournisseur qui le remet à son client pour qu'il l'accepte et le signe car c'est une reconnaissance de dette et doit le domicilié (l'adresse de la banque du client pour vérifier s'il a l'argent). Si le client ne signe pas cela ne vaut rien juridiquement du fait que c'est une reconnaissance de dette. → Le billet à ordre Document ou reconnaissance de dettes établit par le client qui le remet à son fournisseur et donc s'engage à payer la somme due à une date fixée. La lettre de change et les billets à ordre sont automatisés et dématérialisés. Maintenant on parle de lettre de change magnétiques. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok