La peine de mort

La peine de mort

Résumé du document

La peine de mort consiste à retirer la vie d'une personne ayant été reconnue coupable lors d'un « crime capital ». C'est un crime que la société voit comme inhumain ou qui a atteint la vie en communauté. Par exemple : le meurtre, le viol d'enfant, le trafic de drogue, etc. 59 pays ont recours à la peine de mort. Mais 138 autres l'ont aboli ou ne l'appliquent plus. La peine de mort est appliquée au moins depuis l'Antiquité. Dans ce temps là on tuait quelqu'un parce qu'il avait tué un animal sacré, offensé la divinité ou pratiqué la magie. Au Moyen Age, en France par exemple, on appliquait la peine de mort à outrance, que ce soit pour vol, incendie, la fabrication de fausse monnaie, etc. Son but était surtout de limiter les crimes dont la multiplication risquait de troubler l'ordre public.

Sommaire

I. Définition

II. Historique

III. Méthodes

IV. Le couloir de la mort

V. Conditions d'applications de la peine de mort

VI. La peine de mort dans le monde

VII. La peine de mort en Suisse

Informations sur la dissertation

Cristina
  • Nombre de pages : 2 pages
  • Publié le : 16/04/2014
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 23/06/2014
  • Consulté : 3 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] Ils n'ont en effet procédé à aucune exécution depuis au moins dix ans ou se sont engagés, au niveau international, à ne procéder à aucune exécution. Il y a cependant toujours 59 États qui maintiennent la peine capitale, dont les États-Unis où il y a déjà eu 6 exécutions depuis le début de l'année 2010, Cuba, la Chine, etc. En Europe, le seul pays qui pratique toujours la peine de mort est la Biélorussie. La peine de mort en Suisse La Suisse a aboli la peine de mort pour les délits ordinaires en 1942, et abolie complètement la peine de mort en 1992. [...]


[...] Historique La peine de mort est appliquée au moins depuis l'Antiquité. Dans ce temps là on tuait quelqu'un parce qu'il avait tué un animal sacré, offensé la divinité ou pratiqué la magie. Au Moyen Age, en France par exemple, on appliquait la peine de mort à outrance, que ce soit pour vol, incendie, la fabrication de fausse monnaie, etc. Son but était surtout de limiter les crimes dont la multiplication risquait de troubler l'ordre public. Méthodes - L'injection létale : C'est la méthode la plus utilisée dans le monde car c'est la moins douloureuse. [...]


[...] - La décapitation : cela consiste à séparer la tête du corps. Le seul pays où cela est encore pratiqué est en Arabie Saoudite. - L'électrocution : on provoque le décès du condamné par le passage de courant électrique dans le corps humain. La plus récente exécution par électrocution remonte au 28 mai 2004, en Caroline du Sud. - La lapidation : Au cours de cette forme d'exécution publique, le condamné est jeté dans une fosse ou enterré jusqu'à l'épaule. [...]


[...] Au signal, tous les tireurs tirent en même temps. La Biélorussie, la Corée du Nord, la Chine, le Nigeria, le Koweït, la Somalie, le Soudan, Taiwan, l'Ouzbékistan et le Vietnam utilisent cette méthode de mise à mort. - La pendaison : Le Bangladesh, l'Égypte, l'Inde, l'Iran, le Japon, la Jordanie, le Nigeria, le Pakistan, la Syrie et Singapour l'utilisent. Le couloir de la mort Désigne toutes les sections pénitentiaires du monde qui sont conçues pour héberger les condamnés à mort. [...]


[...] Actuellement la Suisse est très engagée contre la peine de mort. Association Amnesty International s'oppose à la peine de mort en toutes circonstances, quels que soient la nature du crime commis, les caractéristiques de son auteur ou la méthode utilisée par l'État pour l'exécuter. Amnesty International était et est très impliquée dans le lobbying auprès des gouvernements, afin que d'autres États ratifient ces accords et adaptent leur législation en conséquence. Elle surveille également le respect des engagements pris par ces États. [...]

Sur le sujet : La peine de mort

  • La peine de mort - publié en avril 2014
    Dissertation de 2 pages - Sociologie
    Le 1er document est la retranscription de la lettre faite par le juge d'instruction commise d'office pour assister à l'exécution d'Hamida Djandoubi. Elle écrira dans le but de prendre du recul vis à vis de ce qu'elle vient de voir. Ces propos n'étaient pas adressés au public, ils n'étaient que pour elle. Cependant, son fils donnera quand même...
  • La peine de mort - publié en juin 2008
    Fiche de 4 pages - Relations internationales
    La peine de mort
  • La peine de mort - publié en mars 2009
    Fiche de 5 pages - Droit autres branches
    Document: La peine de mort, dissertation en droit des libertés fondamentales de 6 pages Extrait: Actuellement, d'une façon générale, la peine de mort est en recul dans le monde notamment sous la pression des organisations internationales et de l'opinion publique. Le 1er congrès mondial contre la peine de mort a eut lieu a Strasbourg les 21,...

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok