Philosophie politique

La politique est composée de divers courants, souvent bercés par des philosophies distinctes. Le comité de lecture propose donc de nombreux documents pour mieux comprendre ces philosophies politiques : Alain, Emmanuel Kant, Ernst Cassirer, Strauss, Machiavel... leurs théories et travaux sont ici abordés sous forme de commentaires de texte, cours, fiches de lecture, sélectionnés par le comité.

  • Ce texte de Louis Marin "le pouvoir de la représentation" a été publié en 2005, et est un chapitre du livre "Politique des représentations" (publié aux éditions Kimé). Cet ouvrage est une sorte d'euvre qui englobe toutes les recherches de l'auteur puisqu'il traite de la représentation, des arts et de la politique. C'est une euvre bilan qui met...

    marina

    jeudi 04 mars 2010

    Commentaire de texte de 2 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Cicéron a vécu entre 106 et 43 avant notre ère. Il était avocat, homme d'Etat et auteur latin. Il est considéré comme un homme politique assez médiocre et est surtout reconnu pour son éloquence. C'est un représentant de la Rome classique, c'est-à-dire païenne et républicaine. ' 'La République'' (''De Republica'') est un dialogue entre divers...

    Joaquina

    mardi 02 mars 2010

    Commentaire de texte de 7 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le philosophe matérialiste et nominaliste anglais Thomas Hobbes propose dans un extrait, tiré de son euvre majeure "Le Léviathan" (1651) une vision qui de prime abord pourrait sembler s'attacher à celle de Bossuet. Mais à une proposition sur le Christ s'arrête le rapprochement entre ces deux auteurs, car Hobbes développe une autre idée...

    Ali

    samedi 27 février 2010

    Commentaire de texte de 2 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La question du fondement de la moralité est constante dans l'histoire de la philosophie, et Locke défend ici la thèse selon laquelle un principe moral universel, qui devrait être inné, est introuvable. En admettant, comme on le fait volontiers, que la justice et le respect des contrats (ou de la parole donnée) seraient admis partout, on fait...

    Maxime

    jeudi 25 février 2010

    Commentaire de texte de 4 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'institution judiciaire a fréquemment à traiter d'affaires relevant du non-respect de la propriété privée: elle sanctionne le vol, ou la dégradation du bien d'autrui. L'atteinte à la propriété privée suscite un besoin de réparation. Hume considère ici que l'injustice et la justice n'existent et ne sont ressenties comme telles qu'en raison de...

    Maxime

    jeudi 25 février 2010

    Commentaire de texte de 4 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Il est sans doute difficile de définir abstraitement les qualités d'un « bon» État. Rousseau, en commençant par l'assimiler à un « État vraiment libre », préfère en souligner les conséquences sur la vie quotidienne des citoyens eux-mêmes: c'est ainsi en examinant les réactions ou les comportements de ses membres que l'État pourrait être jugé....

    Maxime

    jeudi 25 février 2010

    Commentaire de texte de 4 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Distinct du droit positif de par son origine et cette prétention à l'universalité et à l'absolu, le droit transcendant peut jouer à l'égard du droit positif le rôle de principe de jugement et d'action. Le droit transcendant est ce droit supérieur authentique et véritable auquel nous pouvons nous référer pour juger telle ou telle loi établie,...

    Abdessamed

    dimanche 21 février 2010

    Fiche de 2 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • C'est sur L'Emile ou De l'éducation qu'il nous faut revenir rapidement, puisqu'en est extrait ce texte. Ce traité est particulièrement inédit et original sur plusieurs points et a durablement marqué les esprits sur la question éducative ; d'aucuns ont ironisé sur la capacité de Rousseau en matière d'éducation, lui qui avait abandonné ses cinq...

    Maxence

    dimanche 21 février 2010

    Commentaire de texte de 4 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Polémiste et homme de tolérance, Voltaire s'est opposé avec ironie à la monarchie absolue, aux religions établies et au dogmatisme métaphysique. Il admit pourtant la monarchie contrôlée par la raison et l'existence d'un Dieu «architecte du monde».

    MARTINE

    mercredi 17 février 2010

    Fiche de 3 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Essayiste, romancier et poète, Unamuno est l'un des plus grands penseurs espagnols du XXe siècle. Dans la lignée de Pascal et de Kierkegaard, il tente de trouver un remède au «sentiment tragique de la vie» dans un mysticisme individualiste, aussi éloigné du rationalisme scientifique que du christianisme dogmatique.

    MARTINE

    mercredi 17 février 2010

    Fiche de 3 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'homme se définit par ses actions et son existence (existentialisme). Dans un monde sans Dieu et qui n'a aucun sens, il est seul et condamné à être libre. Mais il est donc pleinement responsable et il doit assumer ses actes par l'engagement politique. Jean-Paul Sartre n'a cessé d'être passionnément actif dans son époque et de s'engager au nom...

    MARTINE

    mardi 16 février 2010

    Fiche de 3 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Deux grandes questions ont préoccupé Rousseau: la liberté, qui est selon lui la véritable destination de l'homme, et l'alliance de la nature et de la société. Rousseau, quoique mal compris à son époque, est l'un des plus grands esprits du Siècle des Lumières. L'existence de Rousseau est marquée par l'errance et la marginalité. Autodidacte de...

    MARTINE

    mardi 16 février 2010

    Fiche de 3 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Il va exercer une carrière de magistrat de Savoie. Lorsque son pays est occupé par les Français en 1793, il fuit en Suisse, puis rejoint son roi en Sardaigne. Il est alors nommé représentant du roi à St Pétersbourg (Russie). Il reviendra à Paris en 1817, mais déçu par l'accueil qui lui est réservé, il s'exile à Turin (Italie) où il sera nommé...

    Marion

    mardi 16 février 2010

    Fiche de 2 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Après des études chez les jésuites, il est destiné à une carrière ecclésiastique, mais il s'évade de son collège pour Paris. Son père le place alors dans un établissement où il apprend les mathématiques, l'anglais, puis l'inscrit dans une école de droit. Il s'évade à nouveau. Son père lui coupe les vivres. Dès lors, Diderot entame une vie de...

    Marion

    mardi 16 février 2010

    Fiche de 2 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Philosophe, mathématicien et homme politique français dont l'euvre s'inscrit dans le courant intellectuel des Lumières, Jean Antoine Nicolas de Caritat, marquis de Condorcet (1743-1794) va réfléchir sur son temps en appliquant les concepts scientifiques et mathématiques à la réalité économique, sociale et politique. Il a l'idée de faire la...

    Marion

    mardi 16 février 2010

    Fiche de 3 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Cet irlandais va être à l'origine du courant des auteurs contre-révolutionnaires. C'est un homme politique engagé. Sa pensée est mise en valeur dans son ouvrage « Réflexions sur la Révolution en France » (1790) qui est en fait une synthèse de lettres adressées à un député de l'Assemblée nationale française.

    Marion

    mardi 16 février 2010

    Fiche de 2 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Beaucoup d'États existant actuellement ou ayant existé fonctionnent avec des régimes de type tyrannique, dictatorial ou despotique. Même notre époque, qui passe pour une phase de démocratisation et de propagation de la liberté et des droits de l'homme, compte un nombre incalculable d'atteintes à la liberté humaine, y compris d'ailleurs dans les...

    Maxime

    samedi 13 février 2010

    Commentaire de texte de 5 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Au cours de l'été 2008, lorsque le conflit d'Ossétie du Sud éclate, la réaction internationale est immédiate : une condamnation unanime de la guerre est faite dans les journaux, on explique que c'est un conflit d'une autre époque, qui date de la guerre froide et qui n'a plus lieu d'être. De la même manière, lorsqu'un soldat meurt en Afghanistan,...

    amicie

    jeudi 11 février 2010

    Commentaire de texte de 7 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Baruch Spinoza franchit ce pas par la recherche constante d'une meilleure compréhension de l'Homme, sur laquelle doit être fondée le pouvoir politique, c'est pourquoi l'ouvrage étudié ici ne doit pas être autonomisé d'une autre euvre majeure de l'écrivain : "L'Ethique". Le "Traité Politique" s'inscrit dans une perspective de finalisation de...

    Loïc

    mercredi 03 février 2010

    Commentaire de texte de 7 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Alexis de Tocqueville, né en 1805 et mort en 1859, était un homme politique, sociologue et historien français. Il a écrit entre autres un ouvrage : Considérations sur la Révolution parue dans le tome III d'Ouvres de l'éditeur Gallimard, collection « Bibliothèque de la Pléiade » en 2004. Cet extrait recouvre les pages 499 à 506. L'édition...

    BEN

    mardi 19 janvier 2010

    Commentaire de texte de 3 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Francis Bacon est considéré comme le précurseur de la science expérimentale moderne. Il a exhorté ses lecteurs à examiner scrupuleusement les faits, tout en les mettant en garde contre la tentation de les accepter tels qu'ils se présentent. La science de la Renaissance se détache peu à peu de la magie et de la superstition pour se fonder sur...

    MARTINE

    mercredi 06 janvier 2010

    Fiche de 2 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Althusser a tenté de développer la pensée de Marx dans un sens théorique et scientifique, en la débarrassant des doctrines marxistes dogmatiques et en y intégrant les apports du structuralisme et des sciences humaines. Héritier de la tradition philosophique universitaire, Althusser a tenté de renouveler le marxisme en le soumettant à une...

    MARTINE

    mardi 05 janvier 2010

    Fiche de 3 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Aristote rompt définitivement avec la représentation du monde donnée par la mythologie. Il rompt aussi avec l'idéalisme de Platon, qu'il remplace par une observation scrupuleuse du réel. Il est ainsi l'un des deux grands fondateurs de la philosophie occidentale. Athènes, vers 350 av. J.-C., est le théâtre d'un extraordinaire bouillonnement...

    MARTINE

    lundi 04 janvier 2010

    Fiche de 3 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Dans ce texte, Tocqueville entend montrer le problème propre aux sociétés démocratiques et y apporter une solution. Les démocraties en effet sont traversées par un paradoxe qui vient toujours les menacer de l'intérieur : il suffit de donner au peuple la souveraineté pour que celui-ci se désintéresse toujours davantage des affaires publiques. De...

    Tibault

    mardi 29 décembre 2009

    Commentaire de texte de 5 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Dans ce texte, Hobbes entend expliquer pourquoi les hommes ont choisi de vivre en société, plutôt que de demeurer « hors de la société civile » comme ils l'étaient à l'état de nature. Car enfin, pourquoi accepter d'être gouvernés, le gouvernement fut-il « bien établi » ? Vivre dans une société dotée de lois, c'est en effet voir être limitée sa...

    Tibault

    mardi 29 décembre 2009

    Commentaire de texte de 5 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Dans ce texte, Russell entend montrer que la morale est « étroitement liée à la politique », entendons par là à la vie en communauté : elle est une « tentative » (sans doute « infructueuse ») pour concilier au sein du corps social des désirs individuels divergents, voire contradictoires, bref pour « imposer à des individus les désirs collectifs...

    Tibault

    mardi 29 décembre 2009

    Commentaire de texte de 5 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'Etat moderne, apparu au XVIe siècle, donne lieu à sa théorisation dans la pensée politique et juridique (conceptions absolutistes, libérales, socialistes et théocratiques de l'Etat). L'existence de l'Etat nécessite la présence d'une population identifiée, d'un territoire déterminé (même exigu) et d'un gouvernement effectif. La caractéristique...

    lea

    lundi 28 décembre 2009

    Fiche de 2 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Ce document est une dissertation construite à partir du commentaire d'une citation de Hume, sur le thème de la nature humaine : « Il semble, à première vue, que de tous les animaux qui peuplent le globe terrestre, il n'y en ait pas un à l'égard duquel la nature ait usé de plus de cruauté qu'envers l'homme : elle l'a accablé de besoins et de...

    Nina

    lundi 28 décembre 2009

    Commentaire de texte de 3 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Félicité Robert de Lamennais (1782-1854) est un écrivain français dont la pensée est essentiellement une réflexion sur les rapports entre religion et politique et sur le renouveau du christianisme. Ordonné prêtre en 1816, il met sa vocation tardive au service de ses idées. Il se prononce tout d'abord en faveur de l'ultramontanisme,...

    Morgane

    dimanche 27 décembre 2009

    Fiche de 2 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Dans son Contrat social, Jean-Jacques Rousseau affirme que la raison du plus fort est toujours la meilleure. Si en employant le terme « meilleure » Rousseau entend signifier « efficace » alors cette affirmation est sans appel. Mais la force n'en est pas pour autant légitime, l'imposer à autrui la rapproche intimement à l'injustice. Le droit,...

    Valentine

    jeudi 17 décembre 2009

    Commentaire de texte de 5 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant ta navigation sur Pimido.com, tu en acceptes l'utilisation. Privacy PolicyOK