Explication de texte: Une saison dans la vie d'Emmanuel - Marie-Claire Blais

Explication de texte: Une saison dans la vie d'Emmanuel - Marie-Claire Blais

Résumé du document

Le roman est teinté de réalisme qui s'attache à la vie de plusieurs personnes qui refusent de vivre un cauchemar. Dans Une saison dans la vie d'Emmanuel, il s'agit de la première saison d'Emmanuel et la dernière de celle de Jean Le Maigre. Cette analyse cernera un extrait qui portera tout au long d'un voyage au beau de la nuit, lors duquel Jean Le Maigre commence à écrire son roman.

Sommaire

  1. Présentation de l'auteur et de l'oeuvre
  2. Analyse de l'extrait qui portera tout au long d'un voyage au beau de la nuit, lors duquel Jean Le Maigre commence à écrire son roman

Informations sur le commentaire de texte

djioua
  • Nombre de pages : 2 pages
  • Publié le : 22/09/2011
  • Langue : français
  • Consulté : 15 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] Elle écrit Une saison dans la vie d`Emmanuel dans lequel elle analyse avec une rude lucidité les ressorts psychologiques des personnages d`une vie âpre. Un classique de la littérature québécoise, centré sur la vie d`une famille pauvre comptant seize enfants, nous y rencontrons, la redoutable présence d`une grand-mère Entoinette, c`est une vieille femme tantôt impitoyable et tantôt attendrie par ces petits-enfants, le père brute, la mère silencieuse, fatiguée par cette vie de misère, Jean Le Maigre, le poète tuberculeux, le Septième le voleur, Pomme le fainéant et Héloïse le menton noir de la famille. [...]


[...] Une saison dans la vie d`Emmanuel de Marie-Claire Blais Marie-Claire Blais est née à Québec en 1939. Issue d'une famille modeste, elle doit interrompre ses études pour gagner sa vie. Cependant, tout en travaillant, elle suit des cours à l'Université Laval. C'est là qu'elle rencontre deux personnes qui influenceront son avenir : Jeanne Lapointe, critique littéraire, et le père Georges-Henri Lévesque, en 1938. [...]


[...] À la fin Jean Le Maigre prend toujours le je de narrateur pour achever son roman. Pour exprimer sa douleur dans le troisième mouvement, Jean Le Maigre lance une pluie de métaphores qui donnent un côté poétique et une touche ornementale au texte : foudroyer par le sommeil Où il compare le sommeil à une foudre, ma gorge brûle il a utilisé le sens figuré où il compare sa gorge à une matière qui brûle (papier, tissu mes reins chancellent Ici il nous pousse à imaginer que les reins sont comme une personne ou une chose qui penche deçà et delà, je vais moi-même défaillir sur le sol Ici Jean Le Maigre nous donne l`impression d`être très épuisé de tout ce qu`il lui arrive, il compare aussi le coude se son frère à un oreiller : et me servir de coude de mon frère comme oreiller. [...]


[...] Au début de l`extrait on voit que la parole est prise par Marie- Claire Blais, ou elle décrit minutieusement le milieu et les personnages, le premier mouvement s`enchaîne avec l`ouverture du cahier de Jean Le Maigre, le fil de l`intrigue se forme autour de la complicité entre les deux frères : que contemplait le Septième, penché sur son épaule et qui partage tout au long du roman quelque traits communs comme l`alcool, la sexualité, le vole Cet extrait peigne une réalité sociale très douloureuse où traversent différents thèmes comme la sexualité, l`inceste entre les frères : mais mon frère et moi avons été surpris et heureux quand Alexis et Pomme sont réveillés la pauvreté : mais la pauvreté arrête nuit de janvier Mais surtout celui de la religion, sa domination sur des gens démunis en entreprenant la culpabilité du péché, et ce dès l`enfance. Tout au long du premier mouvement, sexualité, péché et religion se confondent, c`est surtout l`opposition de la religion et la sexualité À la fin du premier mouvement on sent, qu`il y a du misérabilisme à travers les paroles de Jean Le Maigre, sous une peinture d`un style poétique se cache une vision amère. [...]


[...] Dans Une saison dans la vie d`Emmanuel, il s`agit de la première saison d`Emmanuel et la dernière de celle de Jean Le Maigre. Cette analyse cernera un extrait qui ne portera tout au long d`un voyage au beau de la nuit, lors duquel Jean Le Maigre commence à écrire son roman. Quand les enfants sont envoyés par leur grand-mère pour dormir, les garçons sont à quatre dans un lit, l`auteur nous fait entendre d`une manière implicite des actes homosexuels s`y déroulent. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok