Littérature

Fiches de lecture et commentaires de texte sont ici proposés sur des oeuvres de Théophile Gautier, Maissa Bey, Montaigne, La Fontaine, Paul Claudel, Voltaire, Molière... mais vous y trouverez également des dissertations sur des thèmes de la littérature, comme le rôle du héros, des parallèles entre différents auteurs comme Corneille et Racine...

  • Francis Ponge est principalement connu pour ses poésies, qui ont pour but de "faire naître les choses à la parole". Son univers est celui des natures mortes : la bougie, le coquillage, le galet... Le poète cherche à nous restituer intacts les objets, les révéler afin de montrer "des pierres...

    Audrey

    lundi 16 mars 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Au début du XXème, le roman subit l'influence créative des sciences liées à la psychologie et fait part belle à l'intériorité (rêves, souvenirs, sensations...) qui justifie aussi pleinement l'avènement de l'écriture autobiographique. Des événements...

    Audrey

    lundi 16 mars 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Peu apprécié jusqu'au XVIIème siècle, le roman commence à être reconnu au XVIIIème siècle et finit par triompher au XIXème siècle comme le genre de prédilection des auteurs. C'est sa relation intime avec le réel qui contribue à son succès. Les...

    Audrey

    lundi 16 mars 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le roman ne subit pas de révolution esthétique au XVIIIème, et reste particulièrement marqué par les genres explorés au XVIIème. Ainsi les vagues picaresque et épistolaire se poursuivent-elles au siècle des Lumières. Ce qui importe avant tout pour le romancier du...

    Audrey

    lundi 16 mars 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Observons les définitions du genre romanesque proposées par les dictionnaires de l'époque.Pour Richelet, le roman est avant tout le roman de chevalerie : "Le roman est aujourd'hui une fiction qui comprend quelque aventure amoureuse écrite en prose avec esprit et selon les règles du poème épique et...

    Audrey

    lundi 16 mars 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Récapitulatif de l'histoire littéraire et historique du siècle de Cicéron, César... selon quatre grands axes. Travail sur le visuel et les couleurs afin d'aider la mémoire à avoir un panorama complet et synthétique du siècle proposé.

    Audrey

    lundi 16 mars 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • - L'édition des Oeuvres de Louise Labé de 1555 et de 1556Ces deux éditions ont été voulues pas Louise Labé, et l'on note seulement quelques menues corrections et aussi une atténuation de l'ensemble dans l'Epître Dédicatoire, texte révolutionnaire, choquant dans le contexte...

    Audrey

    lundi 16 mars 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Fiche synthétique de tous les éléments à connaître pour bien comprendre le romans de chevalerie du Moyen-Âge. Recensement en deux pages de termes usuels et d'autres très spécifiques.

    Audrey

    lundi 16 mars 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Sujet d'invention : Imaginez et écrivez une discussion entre deux personnages qui ont écouté le récit oral de la cinquième nouvelle de la première journée de l'Heptameron. Ils commentent l'attitude des cordeliers, celle de la batelière, de son mari, des villageois et du supérieur des...

    Audrey

    lundi 16 mars 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Fiche de vocabulaire des couleurs en français : recensement exhaustif de toutes les couleurs et quelques exercices d'application pour comprendre comment s'organise ce lexique.

    Audrey

    lundi 16 mars 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Présentation sommaire du schéma narratif du conte Comment Wang-Fô fut sauvé de Marguerite Yourcenar. Document synthétique reprenant l'ensemble de l'intrigue du conte, et pouvant être utilisé sur transparent.

    Audrey

    lundi 16 mars 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Les Guêpes est une comédie grecque écrite par Aristophane en 422 avant J.C. dans le cadre des Lénéennes. Les Lénéennes étaient des jours de fêtes qui avaient lieu à Athènes en l'honneur de Dyonisos. Pendant ces journées, des représentations dramatiques...

    Joseph

    lundi 16 mars 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • "Il est probablement vrai qu'un homme nous demeure à jamais inconnu et qu'il y a toujours en lui quelque chose d'irréductible qui nous échappe. Mais pratiquement je connais les hommes et les reconnais à leur conduite, à l'ensemble de leurs actes, aux conséquences que leur passage suscite dans la vie"...

    Audrey

    lundi 16 mars 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Tout d'abord, le narrateur, dans le paragraphe précédent, a décrit l'émerveillement qu'a provoqué en lui la vue de la main de son enfant et a décrit l'amour absolu comme la seule chose capable de donner un sens à la vie humaine. Dans le premier paragraphe, il ramène cette réflexion...

    Joséphine

    lundi 16 mars 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Au XVIe siècle, le sonnet est la forme poétique la plus habituellement réservée à l'expression des sentiments amoureux. Il est donc difficile de faire oeuvre d'originalité, lorsqu'on s'emploie à composer un sonnet de tradition pétrarquiste, puisqu'il s'agit souvent de rendre compte de la...

    Audrey

    lundi 16 mars 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le sonnet II des Oeuvres de Louise Labé a fait couler beaucoup d'encre : tandis que Nicolas Ruwet en propose une interprétation structuraliste, Rigolot considère que le sonnet de Louise Labé fut écrit en réponse à un sonnet amoureux de Magny. Quant à D. Martin, il formule l'hypothèse...

    Audrey

    lundi 16 mars 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Nacht une nebel est une expression allemande employée par les nazis. elle désignait l'opération d'extermination discrète de tous les résistants. Sa traduction française est Nuit et brouillard. Elle fut d'abord employée par Alain Resnais en 1955 qui a intitulé ainsi que un film sur la...

    Audrey

    lundi 16 mars 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Dernier poème du canzonière de Louise Labé, le sonnet XXIV apparaît à bien des égards comme la dernière pirouette désinvolte de la poétesse qui cultive l'ambiguïté. Reconnaîtrait-elle enfin ses torts, quant à sa relation adultérine ? Amour lui a fait...

    Audrey

    lundi 16 mars 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Gnathon est un nom souvent donné au topos littéraire du parasite. Emprunté du dramaturge Térence, dans la pièce l'Eunuque, ce nom introduit un portrait en actes, particulièrement satirique. La Bruyère y dénonce la vanité de l'homme imbu de sa personne, vil et méprisant....

    Audrey

    lundi 16 mars 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Césaire met en scène dans sa pièce Une saison au Congo un personnage politique qui a réellement existé : Lumumba. Ce dernier, libéré, a pu participer en tant que président du MNC (mouvement national congolais) à la table ronde de Bruxelles (janvier 60) et obtenir ainsi du...

    Audrey

    lundi 16 mars 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Joseph Joubert écrivit que "le reflet est pour les couleurs ce que l'écho et pour les sons". Et si le reflet était pour les sons ce que l'écho était pour les couleurs ? C'est justement le parti-pris affirmé par Baudelaire dans ses Correspondances. Quatrième poème des Fleurs du Mal, ce...

    Audrey

    lundi 16 mars 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Né à tours le 20 mai 1799, Honoré Balzac vient d'une riche famille bourgeoise, et connaît l'enfance typique des enfants du siècle : il est mis en nourrice, puis en pension, fait des études peu brillantes au collège de Vendôme. Il monte ensuite à Paris pour entreprendre des...

    Audrey

    lundi 16 mars 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Les commentaires des Salons de Diderot étaient destinés à des lecteurs qui ne pouvaient pas voir les oeuvres concernées. Ainsi, le travail de critique de Diderot dans Ruines et Paysages, III, Salon de 1767 se devait de retranscrire avec fidélité les tableaux exposés. C'est ainsi que, comme...

    Ralph

    lundi 16 mars 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Au milieu du XIXe siècle vient le temps des poètes maudits. Ceux-ci sont vus parfois et même trop souvent trop provocateurs, hypersensibles et même hermétiques. Leurs réflexions énigmatiques trop subtiles pour le public de l'époque, ce qui leur vaut le statut de marginaux. Charles Baudelaire (1821-1867) était un de ces poètes incompris (en 1857,...

    Solen

    dimanche 15 mars 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le décor est réduit à sa plus simple expression : quelques marches en forme de gradins, une grande tenture jaune servant de fond, un tabouret. Il n'y a aucun accessoire, ni meubles ni objets : "un décor neutre", dit Anouilh. Au centre, on distingue Créon, vêtu d'un frac, et le petit page; à droite, Hémon et Ismène en robe blanche ("le jeune...

    Alain

    dimanche 15 mars 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Emile Zola est un grand romancier du XIXe siècle. Il écrit une vingtaine de romans relatant la vie de la famille Rougon-Macquart, qu'il charge d'une lourde hérédité. La Bête Humaine en fait partie. Dans ce roman, le personnage principal Jacques pris de pulsions meurtrières en conduisant son train La Lison avec lequel il oublie sa fêlure...

    Elodie

    vendredi 13 mars 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'épisode d'Eldorado, situé par Voltaire au centre du conte, s'inscrit dans la série des utopies dont le XVIIIème siècle a été à la fois si prodigue et si friand. L'originalité de l'épisode vient du traitement que Voltaire lui a réservé, à mi-chemin entre...

    Alexandre

    vendredi 13 mars 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le 19ème siècle est un siècle ou de nombreux courants littéraires se rencontrent. Il y a le romantisme, qui privilégie pour la poésie le sens du poème, quitte à transgresser quelques règles classiques sur la forme du poème. Il y a aussi le parnasse, qui prône la forme...

    Guillaume

    vendredi 13 mars 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Les transformations de la syntaxe dans le résumé :Pour les conjonctives, voyez s'il n'est pas possible de nominaliser.Exemple : « ils réclament avec force que le traître soit châtié » (9 mots) ; « ils réclament avec force le châtiment du traître » (...)

    Kostia

    vendredi 13 mars 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Tout d'abord, les apostrophes au vers 1 montre que l'auteur s'adresse à la France comme à une personne. Les répétitions au vers 7 amplifient le caractère pressant de l'appel. De plus le rythme des alexandrins est régulier (3+3+3+3). Enfin, les mots "France" et "ô cruelle" sont...

    Romain

    vendredi 13 mars 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Je partage sur Facebook

Je partage sur mon Pimido

Je partage sur Facebook

Je partage sur mon Pimido

devient