La finalité du don et de l'échange matériel

La finalité du don et de l'échange matériel

Résumé du document

Tout langage est un échange. Mais l'échange n'est pas que verbal: il est aussi l'échange de biens. Or, pour ce type d'échange, il faut trouver une monnaie d'échange et donner une valeur aux choses pour pouvoir quantifier cette monnaie d'échange. Cf. Aristote, éthique à Nicomaque (IVe siècle av. J.-C) Le don: ce qui est donné sans rien attendre en retour: l'acte absolument généreux. Mais le don est-il aussi généreux et désintéressé qu'on le prétend ?

Sommaire

I. La monnaie

II. Comment quantifier le travail

III. Le travail est une valeur en soi

Informations sur la fiche

remi
  • Nombre de pages : 1 pages
  • Publié le : 03/11/2014
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 03/11/2014
  • Consulté : 0 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] La finalité du don et de l'échange matériel. Tout langage est un échange. Mais l'échange n'est pas que verbal: il est aussi l'échange de biens. Or, pour ce type d'échange, il faut trouver une monnaie d'échange et donner une valeur aux choses pour pouvoir quantifier cette monnaie d'échange. Cf. Aristote, éthique à Nicomaque (IVe siècle av. J.-C) La monnaie : une unité de mesure qui permet de quantifier l'échange Mais comment quantifier le travail? Le travail d'un architecte et celui d'un cordonnier ont-ils la même valeur ? [...]


[...] Selon Aristote, la monnaie est née du développement des échanges. Elle est un moyen pour échanger. Et parce qu'elle est un moyen, elle ne doit pas se transformer en une fin: on ne doit pas accumuler la monnaie pour elle- même: l'argent est fait pour circuler et pour permettre les échanges. Tout échange peut devenir marchand. On peut alors se demander si le don (l'acte gratuit) existe encore. Le don: ce qui est donné sans rien attendre en retour: l'acte absolument généreux. [...]


[...] Mais les deux parties savent implicitement que le don est en fait toujours intéressé : dans le don, on est finalement moins intéressé par ce que l'on donne que par ce que l'on espère obtenir en retour. Conclusion: L'échange est au cœur de toutes les civilisations. Il est ce qui permet la construction des relations humaines, leurs interactions. Par l'échange, les cultures deviennent poreuses les unes aux autres, les idées se confrontent, les services se complètent. L'échange est donc ce qui permet d'être au contact de l'autre . La socialisation passe par l'échange. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok