Management interculturel et international

Management interculturel et international

Résumé du document

Les cultures sont différentes selon les pays, par exemple en Asie on félicite l'excellence individuelle ; mais la mondialisation contribue à faire converger les cultures. Les cultures évoluent (représentation de la femme, dans les jeux…). On a des différences culturelles entre les pays, les régions (Bienvenue chez les ch'tis), avec des différences ethniques, religieuses ou linguistiques. On a des différences avec les genres (les hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Vénus), entre les générations, les classes sociales, ou dans les organisations en elles-mêmes (costumes…).

Sommaire

I. Le management culturel A. Les effets négatifs B. Stratégies d'internationalisation C. Les critiques des modèles culturels II. La question de la diversité au sein des équipes A. Compétence interculturelle B. Contrôler et agir II. La problématique de l'expatriation A. Les nouvelles tâches des ressources humaines B. Les trois facteurs d'adaptation

Informations sur le cours

Paul
  • Nombre de pages : 21 pages
  • Publié le : 29/09/2019
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 29/09/2019
  • Consulté : 0 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] Les trois facteurs d'adaptation Des outils pour faciliter l'adaptation • Cahier des charges multi/interculturelles • Formation interculturelle • Expérience préalable et nombre de mois passés à l'étranger • Permettre l'adaptation des pratiques • Prendre en compte des considérations éthiques et morales Pour la communication interculturelle, il faut veiller à l'intégration des gens, par un code spécifique au groupe, utiliser un langage simple. Quel type de communication adopter ? -Quelle est votre cible : -Nombre, fonction, centre d'intérêts -Langage -Académique, professionnel ? -Les enjeux de communication -Identité/image -Invasion/respect du territoire de l'autre -Enjeux relationnels La négociation interculturelle -Une situation dans laquelle chaque partie doit avoir une connaissance de la culture de l'autre. [...]


[...] Par exemple, dans les pays arabes, il est coutume d'être payé par les revendeurs une fois que le produit est vendu par le revendeur. Ce qui est très différent en France. Le profil d'une personne que l'on souhaite embaucher à l'international : • pas d'enfant : pour plus de mobilité • compétences linguistiques • l'expérience à l'international • multinational • capacité en négociation • aimer les chiffres pour faire des reportings au manager Quelle sont les limites des travaux d'Hofstede ? Une approche déterministe, d'hégémonie occidental, et statique. [...]


[...] Chrysler et Daimler veulent fusionner. Les premiers contacts sont pris en 1998, avec une fusion annoncée juste après. La fin des négociations arrive fin novembre 1998. Chrysler (voiture de base) voulait avoir accès au marché européen, Daimler (luxe) le marché européen. Mais cette fusion n'a pas marché. Au départ, un conseil a été mis en place pour préparer la fusion, avec une élaboration de valeurs communes : innovation, tradition, respects environnementaux. La valeur principale était de se concentrer sur des voitures innovantes. [...]


[...] Donc objectif est de prendre conscience de l'impact de ces différences culturelles Diversité = faire travailler ensemble des gens qui viennent de pays différents. On a aussi une diversité liée à l'âge, les retraites sont prises de plus en plus tard. On a de plus en plus d'individus qui voyagent d'un pays à l'autre. On peut avoir une diversité selon les ethnis. On a aussi des diversités religieuses, ce qui peut poser des prolèmes pour les repas par exemple. On a aussi les handicapes, avec des quotas obligatoires dans les entreprises. Les groupes partagent des caractéristqiues similaires en terme de pereception, de valeurs. [...]


[...] -Les questions clés à se poser avant la négociation : comment se présenter, s'habiller, est-il nécessaire d'offrir un cadeau, lequel, faut-il montrer ses sentiments personnels, faut-il rester silencieux (non aux USA, oui au Japon). Faut-il arriver à l'heure (France = 15m avant-après) Un bon négociateur est : -Crédible : avoir des infos utiles pour mener l'échange -Souple : savoir écouter et comprendre -Attentif aux obstacles et changements de position -Ouvert en saisissant les infos intéressantes -Intentionné : savoir où on veut aller, pourquoi on affirme cela. Le Cadre : -Quel est le contexte ? [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok