Fiches de comptabilité et de fiscalité des entreprises

Fiches de comptabilité et de fiscalité des entreprises

Résumé du document

Présentées en 15 chapitres, ces « fiches » de comptabilité et de fiscalité des entreprises s'adressent aux étudiants, débutants ou non, professionnels, particuliers soucieux de posséder les connaissances essentielles en la matière. Elles sont susceptibles d'être acquises dans l'optique d'un enseignement complet en matière de comptabilité et de fiscalité des entreprises. Développées sur 90 pages, ces fiches comportent toutes les définitions utiles, un grand nombre d'exemples clairs et tous les éclaircissements nécessaires sur les mécanismes en la matière, le tout constituant un outil agréable et exhaustif pour mieux appréhender des notions délicates. Ce document veut faire comprendre à son lecteur la comptabilité et la fiscalité des entreprises en le dotant des moyens pour y parvenir.

Sommaire

  1. La comptabilité et son domaine
    1. Définition de la comptabilité
    2. Rôle de la comptabilité
    3. Le domaine comptable
    4. Les principes comptables fondamentaux
  2. Analyse et saisie des flux
    1. Concept de flux
    2. La saisie des flux
  3. Analyse du bilan
    1. Présentation du bilan
    2. Bilan et situation nette
    3. Articulation des comptes de bilan
  4. Analyse et détermination du résultat
    1. Présentation du compte de résultat
    2. Le principe de l'inventaire intermittent
  5. L'organisation comptable
    1. Le journal
    2. Le grand livre
    3. La balance
    4. Application
  6. Les opérations d'achat-vente
    1. La facturation
    2. Saisie des opérations ordinaires
    3. Les réductions
    4. Le retour des marchandises
  7. Les règlements
    1. Modalités de règlement
    2. Règlement par effet de commerce
    3. Gestion du portefeuille des effets de commerce
    4. Difficultés de recouvrement des effets de commerce
  8. La TVA
    1. Les différents taux
    2. Exigibilité et droit à déduction
    3. Traitement comptable
  9. Les amortissements
    1. Généralités
    2. Les taux de l'amortissement
  10. Les provisions
    1. Les différentes catégories de provisions
    2. L'ajustement des provisions
  11. Fiscalité
    1. Fiche I - principes généraux de l'imposition des sociétés
    2. Fiche II - déductibilité des charges et imposition des produits
    3. Fiche III - calcul et paiement de l'impôt sur les sociétés
    4. Fiche IV - la répartition des bénéfices

Informations sur la fiche

Fabien
  • Nombre de pages : 90 pages
  • Publié le : 29/04/2008
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 20/04/2015
  • Consulté : 67 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] - Jetons de présence : partie déductible : 460x4. 1380€ donc 2300-1380 = (partie à réintégrer). - Intérêt des comptes courants associés : intérêts versés = x 6,5%. Intérêt déductible = x 1,5 x 6,20 = 4 650€. Donc montant à réintégrer = = - Dons à des œuvres reconnues d'utilité publique : limite : . montant déductible = x . = Montant à réintégrer = = 425. - Participation des salariés = à réintégrer au titre de l'exercice n. [...]


[...] Les réductions financières : L'escompte est comptabilisé comme charge financière. Enregistrée au débit du compte 665 : escompte accordé : chez le vendeur. Enregistrée au crédit du compte 565 : escompte obtenu : chez l'acheteur / client. La TVA est enregistrée au crédit du compte 445 : TVA collectée : chez le vendeur. La TVA est enregistrée au débit du compte 44566 : TVA déductible : chez l'acheteur. Les frais d'emballage sont comptabilisés : dans le compte 4096 fournisseur emballage : à rendre à son débit : chez l'acheteur. [...]


[...] Il peut également être à cours de liquidités et refuser de payer la traite. Il s'agit alors d'effets impayés. A Le renouvellement des effets de commerce Il intervient quand le tiré prévient le bénéficiaire de ses difficultés à honorer ses engagements à l'échéance et demande à cet effet un report d'échéance qui aura pour effet l'annulation de la première traite et la création d'une seconde avec pair nominal : le nominal de la première traite majoré des intérêts de retard calculés sur la période qui sépare la date d'échéance de la deuxième traite de la date d'échéance de la première traite. [...]


[...] L'actif immobilisé comprend des éléments stables : - éléments incorporels du fonds de commerce - brevet - terrain de construction - matériel immobilier - certaines valeurs mobilières etc Le résultat de cession d'élément d'actif est obtenu par la différence entre le prix de cession et la valeur nette comptable de l'immobilisation. Si le prix de la cession est supérieur à la valeur nette comptable, le résultat est une plus value. Dans le cas contraire, il s'agit d'une moins value. Ce résultat diffère selon que le bien est endossable ou pas. Pour les biens non amortissables, résultat = Prix de cession valeur d'origine. Pour les biens amortissables, résultat = Prix de cession valeur nette comptable. [...]


[...] Les comptabilités client et fournisseur sont réciproques dans la mesure où elles enregistrent les mêmes opérations, mais de sens contraire. Ainsi, les comptes 607 et 707 par exemple enregistrent le même montant du net commercial au débit pour le compte 607 et au crédit pour le compte Les réductions hors facture : les réductions commerciales : Elles sont établies postérieurement à la facture d'origine. Elles font l'objet d'un enregistrement particulier et apparaissent sur une facture d'AVOIR. Cet AVOIR permet de constater la baisse des achats chez le client d'où l'utilisation d'un compte de la classe : le compte 609 rabais, remise, ristourne obtenue sur achat que l'on crédite. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok