Comptabilité analytique d'exploitation, méthode des coûts complets et méthode des coûts partiels

Comptabilité analytique d'exploitation, méthode des coûts complets et méthode des coûts partiels

Résumé du document

Document: Cours de comptabilité analytique d'exploitation de 40 pages Plan: Parties 1 : la méthode des coûts complets Partie 2 : la méthode des coûts partiels

Informations sur la fiche

Rachid
  • Nombre de pages : 24 pages
  • Publié le : 16/10/2008
  • Langue : français
  • Consulté : 7 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] SI : 30 unités à 120 dhs l'une Les entrées du mois : le 10- unités à 150 dhs l'une Le 17- unités à 110 dhs l'une Le 26/ unités à 180 dhs l'une Les sorties du mois : le 06/ unités Le 12/ unités 25/ unités TAF : évaluer les sorties de stock en utilisant les différentes méthodes de l'exposé ci-dessus. Critique des méthodes : * CMUP avec cumul du SI calculé en fin de période : - Avantages : les sorties de stock et les existants qui leur succèdent sont valorisés au même coût moyen unitaire. Du point de vue économique, cette méthode, du fait qu'elle conduit à prendre en considération le stock initial en plus des entrées par le calcul du CMUP, permet un amortissement des fluctuations des prix, on parle alors d'un lissage des coûts de revient. [...]


[...] On constate aussi que selon que l'on choisisse une méthode ou une autre les résultats et les impôts à payer ne seront pas les mêmes. Les différences d'inventaire : La pratique de l'inventaire permanent permet à tout moment de connaître l'existent théorique en stock, la loi comptable impose au minimum un inventaire physique des existants réels à la fin de l'exercice (inventaire intermittent) Or les existants réels peuvent ne pas correspondre exactement aux existants théoriques résultants de l'inventaire permanent pour de nombreuses raisons : - A l'entrée des éléments stockés : o livraison effectuée par le fournisseur avec une tolérance de quantité admise par l'usage commercial. [...]


[...] Un pointage des heures de travail est alors indispensable. o L'heure machine : rattachement de la prestation fournie au fonctionnement du matériel consacré au produit : exp : heure de fonctionnement du four, de la presse, d'un ordinateur o L'unité de fourniture travaillée dans le centre de travail, exp : unité de poids, de volume, de surface, de longueur, kg de matières premières consommées, mètre de tubes travaillés o L'unité de produits élaborés : rattachement de la prestation au produit obtenu : exp : nombre de produits fabriqués, nombre de ligne imprimée . [...]


[...] y = 5,00* + = Coût complet unitaire = a + Exemple : L'imputation rationnelle des charges fixes L'imputation rationnelle des charges fixes permet de neutraliser les effets des variations de l'activité sur les coûts unitaires et d'évaluer le coût de la sous activité. Exemple : La production normale est de unités par mois. En mars, il a été produit 900 unités. Le prix de vente unitaire est de 10,00 Dhs, le coût variable unitaire de 6,00 Dhs et le coût fixe de Dhs. Le coût unitaire ne variera pas d'un mois à l'autre en fonction du niveau d'activité. [...]


[...] TAF : déterminer le coût de production des produits X et Y du mois M . Solution : La valeur des en cours dépend de leur achèvement (plus ils approchent des produits finis,plus leur valeur augmentent) l'évaluation des en cours : L'évaluation des en cours est délicate, elle est souvent forfaitaire. évaluation globale : Il s'agit de considérer que les en cours représentent une fraction du produit fini. C'est sur la base de cette fraction qu'ils seront évalués : Exemple : Durant le mois M une entreprise a enregistré 537.500 de charges, sa production du mois a été de 50.000 produit fini : P et 5.000 en cours de production, en fin du mois de M Ses encours ont en moyenne consommé 75% des charges. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok