Pimido

"L'île des esclaves", Marivaux - Fiche de lecture (intro, résumé, personnages, thèmes)

« L'île des esclaves » est une comédie de Marivaux, en 1 acte et 11 scènes. Elle a été représentée pour la première fois en 1725. L'oeuvre est une comédie : confusion des sentiments, échange de rôles entre maîtres et valets, aspects comiques, etc. La fin de la pièce n'est que le retour au début de l'histoire, ce qui est la marque de la comédie.

Ile aux esclaves Marivaux

Credit photo : gazettelitteraire.com

Lecture en ligne

Consulte tous les documents de Pimido en illimité

TITRE :

L'île des esclaves

AUTEUR :

Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux

GENRE :

Comédie

DATE :

1725

RÉSUMÉ :

Iphicrate et son serviteur Arlequin ont fait naufrage. Ils arrivent sur l'île des esclaves, une île fondée il y a cent ans par des esclaves rebelles. Sur cette île, les maîtres deviennent des valets et les valets deviennent des maîtres Ainsi, Iphicrate et son laquais Arlequin, Euphrosine et sa servante Cléanthis ont échangé leur état, leurs vêtements et leurs noms.

Tout le monde est obligé, à son arrivée, de respecter la loi de l'île, dont Trivelin, ancien esclave et gouverneur de l'île, est le garant. Parmi les humiliations que les anciens maîtres doivent endurer, pour leur propre bien, ils doivent écouter leurs vérités énoncées par leurs serviteurs. Trivelin a demandé au serviteur Cléanthis de dessiner le portrait de sa maîtresse, Euphrosine, et lui a promis de raccourcir cette épreuve si Euphrosine reconnaissait la vérité de ce portrait. Cléanthis et Arlequin s'éloignent de leur nouveau statut et imitent une scène de séduction. Arlequin a commencé la conquête d'Euphrosine, mais a été touché par les souffrances causées par son nouveau statut.

Enfin, Arlequin pardonne son maître et reprend l'habit de son serviteur ; Cléanthis suit son exemple. Remplis de gratitude et de remords, Iphicrate et Euphrosine les embrassent avec émotion. C'est cette réconciliation que voulait Trivelin, qui fait ressortir la morale de la comédie.

PERSONNAGES :

- Iphicrate, général athénien, maître d'Arlequin.

- Arlequin est le serviteur d'Iphicrate et changera de rôle d'esclave en maître. Il profitera de sa condition de maître, mais il gardera peu de rancune, il pardonnera à son maître et il décidera de reprendre ses fonctions de serviteur.

- Euphrosine, dame athénienne. Elle est la maîtresse de Cléanthis.

- Cléanthis est l'esclave d'Euphrosine et la maîtresse d'Arlequin. Souffrante, elle profitera de l'inversion de son statut pour se venger et refuse d'abord de lui rendre son statut de maître.

- Trivelin, gouverneur de l'île. C'est un ancien esclave, qui a réprimé les maîtres lorsqu'il est arrivé sur l'île pour se venger.

THÈMES :

Le rapport maîtres/esclaves : les maîtres sont des spectateurs d'un jeu dont la cruauté vient de la caricature. Derrière cela, il y a un projet visant à leur montrer leur comportement afin qu'ils puissent se corriger eux-mêmes.

L'inégalité sociale : c'est justement au travers de ce jeu de personnages que Marivaux arrive à représenter les inégalités entre les êtres humains. La perte de repères lors du naufrage et l'arrivée à l'île permet de voir plus facilement les rôles de chacun, comment la société est construite et ce qu'il se passe quand les repères tombent.

Sources :


https://www.bacdefrancais.net/ile-des-esclaves-marivaux.php
https://www.site-magister.com/ilesclaves.htm
https://interlettre.com/bac-de-francais/365-fiche-l-ile-des-esclaves-resume-et-analyse

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant ta navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, tu en acceptes l'utilisation. Privacy Policy

ok