Comprendre la montée de la dette publique depuis trente cinq ans en France et dans les pays de l'OCDE

Comprendre la montée de la dette publique depuis trente cinq ans en France et dans les pays de l'OCDE

Résumé du document

L'euro et les déséquilibres intra-européens Besoin de financement public: capacité de financement de l'économie nationale et déficit commercial Besoin de financement public + besoin de financement privé = déficit commercial S'il n'y a pas de mécanisme pour réduire les déséquilibres commerciaux, il s'ensuit une accumulation de la dette extérieure (résultat de leurs déficits commerciaux) pour certains, et des créances extérieures pour d'autres (résultat de leurs excédents commerciaux)

Sommaire

I. La crise de 2008 et ses suites
II. L'évolution de D/Y en longue période
III. Comment expliquer cette tendance ?
IV. Un modèle de synthèse

Informations sur la fiche

Arnaud
  • Nombre de pages : 46 pages
  • Publié le : 12/11/2019
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 12/11/2019
  • Consulté : 0 fois
  • Format : .pdf

Extraits

[...] La dette publique et ses mécanismes Comprendre la montée de la dette publique depuis trente cinq ans en France et dans les pays de l'OCDE La crise de 2008 et ses suites L'évolution de D/Y en longue période Comment expliquer cette tendance ? Un modèle de synthèse Conclusion du chapitre La contrainte budgétaire de l'Etat Déficitt = rDt-1 + Gt – Tt 3 variables exprimées en termes réels : • Dt-1 : dette publique à la date t-1 ; • r : taux d'intérêt réel ; • rDt-1 : charge de la dette pour l'année t ; • Gt : dépenses publiques ; • Tt : recettes fiscales - transferts L'évolution de la dette de l'Etat en niveau absolu contrainte budgétaire du gouvernement : Dt – Dt-1 = Déficitt 5 Dt – Dt-1 = rDt-1 + Gt – Tt Variation de la dette = Service de la dette (intérêt payés) + déficit primaire Dt + Dt-1 + Gt – Tt 6 Stabiliser la dette : pour que Dt = Dt-1 il faut chaque année que rDt-1 = Tt – Gt 7 Le ratio dette/PIB Dt D t-1 G t −T t = 1r   Yt Yt Yt 8 Dt- 1 D t-1 Y t−1 = Y t Y t−1 Y t 9 Dt Dt- 1 Y t−1 G t −T t = 1r   Yt Y t−1 Y t Yt 10 Y t− Y t t−1  1 g ⇔ = Y t 1 g 11  1r  Dt- 1 G t −T t =  Y t 1g  Y t−1 Yt Dt 12 comme r et g sont petits : 1r  ≈1r−g  1 g  car 1+r ( 1+r 1−g ) 1+r −g −rg = = 2 g ( g 1−g ) 1− g 13 Dt = 1r−g  Dt- 1  G t −T t Yt Y t−1 Y t D t Dt- 1 Dt- 1 G t −T t =  r −g   Y t Y t−1 Y t−1 Y t 14 Dt Yt − Dt- 1 Y t−1 = r−g  D t-1 Y t−1  G t −T t Yt La crise de 2008 et ses suites Ratio en % du PIB Zone Euro États-Unis Japon (éch.dte) 2015* Ratio en % du PIB France Allemagne Zone Euro 2015* L'euro et les déséquilibres intra-européens Y+M=C+I+G+X avec Y = C+S+T G – T = – I ) + – X ) besoin de financement public = capacité de financement de l'économie nationale + déficit commercial ou – = – X ) besoin de financement public + besoin de financement privé = déficit commercial s'il n'y a pas de mécanisme pour réduire les déséquilibres commerciaux, il s'ensuit une accumulation de dette extérieure (résultat de leurs déficits commerciaux) pour certains et des créances extérieures pour d'autres (résultat de leurs excédents commerciaux) Source : http://www.captaineconomics.fr La crise européenne des dettes publiques et le problème de l'euro zone L'austérité permet-elle de réduire D/Y ? [...]


[...] Non : stagnation des dépenses publiques stagnation de l'activité + faible dynamisme des recettes fiscales stagnation de Y et D continue à augmenter ΔD>ΔY D/Y ↑ L'austérité devient sa propre fin : il y a trop de dette austérité davantage de dette il y a trop de dette austérité davantage de dette il y a trop de dette austérité davantage de dette il y a trop de dette austérité davantage de dette il y a trop de dette austérité davantage de dette il y a trop de dette austérité davantage de dette il y a trop de dette austérité L'austérité vue du point de vue d'une analyse coût/bénéfice ● ● ● ● « consolidation » budgétaire stabilisation toute relative de D/Y mais pas vraiment de réduction Le coût de la consolidation est très élevé car l'investissement public est au point mort (pb intergénérationnel) dégradation du stock du capital public baisse de la croissance future La politique de consolidation est injustifiée (sauf pour les pays déjà surendettés et ayant du mal à emprunter) car son coût est bien supérieur à ses bénéfices (Ostry et al., IMF Staff Discussion Note, 2015). Plus ça va mal, plus il est facile de s'en sortir Valeur minimale du multiplicateur requise pour baisser le ratio D/Y par un accroissement de la dépense, pour un niveau de pression fiscale net de transferts de multiplicateur requis ratio D/Y La courbe en U du FMI Ratio en % du PIB, G7, source: FMI L'évolution de D/Y en longue période 43. [...]


[...] Comment expliquer cette tendance ? [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok