Le vieillissement de la population est-il un atout pour l'économie française ?

Le vieillissement de la population est-il un atout pour l'économie française ?

Résumé du document

La prison comme maison de retraite. Au Japon, de plus en plus de retraités n'hésitent plus à jouer les délinquants pour finir en prison. Le phénomène est apparu il y a une dizaine d'années au Japon et depuis, il ne cesse d'augmenter. Avec le vieillissement de la population, les retraités ont vu leurs pensions chuter. Certains sont obligés de travailler jusqu'à 70 ans et plus pour gagner... presque rien. Qu'en est-il de la France ? Faut-il redouter un vieillissement de la population ?

Sommaire

I. Les effets du vieillissement
A. Le vieillissement conduit à un recul ou à un ralentissement de la population active défavorable à la croissance à long terme
B. En revanche, les effets du vieillissement sur la productivité sont incertains

II. Le vieillissement conduit à des arbitrages entre consommation et épargne
A. En augmentant l'épargne et en désincitant les entreprises à investir, le vieillissement crée les conditions d'une stagnation séculaire
B. Le vieillissement menace la soutenabilité des finances publiques et conduit à des arbitrages dans les dépenses défavorables à la croissance

Informations sur le cours

Adrien
  • Nombre de pages : 3 pages
  • Publié le : 30/01/2020
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 30/01/2020
  • Consulté : 0 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] Le taux d'investissement devrait diminuer: population active en baisse et demande moins exigeante en capital. On peut également craindre que les investisseurs internationaux se détournent des pays vieillissants où la demande est moins dynamique ; ce qui pèse sur la capacité des pays concernés à investir dans les nouvelles technologies (cet effet n'est pas observable aujourd'hui). Avec le ralentissement de la croissance de la population en âge de travailler, le taux d'investissement devrait diminuer, car il devient moins pressant d'équiper les travailleurs en capital physique. [...]


[...] Dans un contexte de ralentissement de la productivité du travail, ce prélèvement est porteur de tension sur le partage des revenus entre actifs et retraités. Le ratio cotisants/retraités dépend de l'âge moyen de départ à la retraite : – élévation de l'âge de la retraite accroît le taux d'emploi et soulage le financement des retraites ( moins de dépenses et plus de recettes) – Mais il se heurte à une difficulté : les salariés âgés perçoivent des salaires élevés alors que leur productivité est supposée diminuer avec l'âge. [...]


[...] Le vieillissement de la population est-il un atout pour l'économie française ? Introduction : Accroche → La prison comme maison de retraite. Au Japon, de plus en plus de retraités n'hésitent plus à jouer les délinquants pour finir en prison. Le phénomène est apparu il y a une dizaine d'années au Japon et depuis, il ne cesse d'augmenter . Avec le vieillissement de la population, les retraités ont vu leurs pensions chuter. Certains sont obligés de travailler jusqu'à 70 ans et plus pour gagner . [...]


[...] Dans une perspective keynésienne, si le vieillissement de la population entraîne d'abord (phase du dividende démographique) une hausse de l'épargne agrégée, celle-ci nuit à la croissance économique en déprimant la demande globale (surtout si cette hausse concerne des populations importantes qui épargnent beaucoup). De plus, le vieillissement se traduit par une hausse des dépenses publiques dans les soins de santé et dans le système de retraite qui détériore (maintenant ou plus tard) les finances publiques et incite les autorités publiques à resserrer la politique budgétaire pour préserver la soutenabilité de la dette publique. Cette prudence budgétaire a des effets déflationnistes en détériorant la demande globale. [...]


[...] Vieillissement risque de pénaliser la capacité à innover des économies. Pays vieillissants seraient moins en mesure de tirer parti de la société de l'information et connaîtraient de ce fait un moindre dynamisme de l'économie et de l'emploi que les autres. Effets opposés qui jouent même si globalement plutôt négatif Marie Lavoie → effet positif sur innovation car salariés âgés disposent de capacités à l'innovation spécifiques : compétences métacognitives = combinaison de l'analyse experte technique et capacité à rendre compte de la complexité sont des qualités des séniors et peut jouer un rôle positif dans le processus d'innovation. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok