La famille: qu'est-ce qu'une famille ?

La famille: qu'est-ce qu'une famille ?

Résumé du document

La famille a souvent eu mauvaise réputation : la plupart des philosophes sont célibataires. Dans la sociologie Freudienne, la famille est le foyer de toutes les névroses (troubles psychiques qui relèvent de problèmes sexuels non résolus). D'une manière générale : la famille est un groupe d'individus ou de personnes qui sont liés par des liens de parenté ou de mariage. Dans toutes les sociétés humaines, il y a des structures familiales que l'on soit esquimau, africain, caucasien etc. par conséquent, la famille est un phénomène universel, ce qui ne veut pas dire qu'elle présente la même forme partout.

Sommaire

I. Qu'est-ce qu'une famille ?

II. Quelles sont les formes de familles ?

III. Pourquoi en sommes nous-là ?

Informations sur la fiche

emmy
  • Nombre de pages : 3 pages
  • Publié le : 15/01/2013
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 15/01/2013
  • Consulté : 4 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] Dans la famille traditionnelle, l'expérience familiale était celle du groupe tout entier. Dans la famille moderne, le couple et les enfants représentent une fin en soi et sont l'objet d'un fort investissement sentimental. Même s'il y a quelques survivances (si la femme choisit de rester au foyer), la situation n'est pas semblable à celle d'avant puisqu'il s'agit d'une autre manière d'être a proprement parler au foyer En effet, c'est avant tout un choix et non pas un destin imposé par la société. [...]


[...] On considère que la famille occidentale moderne s'est en partie constituée sur la base d'une structure patriarcale, c'est à dire à domination masculine. Dans la famille romaine, le père avait droit de vie ou de mort sur sa femme et ses enfants. Si les profondes transformations qui affectent la famille sont dues à l'émancipation de la femme, elles entraînent à leur tour de nouveaux changements. Il est par exemple impossible de nos jours, de conserver la traditionnelle division des taches et de confiner la femme dans les taches ménagères et éducatives. [...]


[...] Comme dans le cas du mariage, ce phénomène est dû aux transformations du rôle féminin dans la société. Il importe de rappeler que dans la société traditionnelle, les femmes étaient exclues des affaires sérieuses (publiques et économiques). Elles n'avaient pas de rôle politique ou de poids financier et économique, ce qui entraînait de fait leur dépendance. C'est pourquoi elles étaient cantonnées à l'univers domestique (ménage, reproduction biologique de l'espèce). Ce qui a changé, c'est d'abord que les femmes ont investi le marché de l'emploi. Ce seul élément engendre un changement dans les rôles traditionnels. [...]


[...] Qu'est ce qu'une famille ? D'une manière générale : la famille est un groupe d'individus ou de personnes qui sont liées par des liens de parenté ou de mariage. Dans toutes les sociétés humaines, il y a des structures familiales que l'on soit esquimau, africain, caucasien etc. par conséquent, la famille est un phénomène universel, ce qui ne veut pas dire qu'elle présente la même forme partout. On distingue la famille nucléaire (formée de deux adultes et leurs enfants) : c'est cette structure qui prédomine dans les sociétés industrielles. [...]


[...] - Les couples non cohabitant : Les sociologues les rangent soit dans la catégorie des familles monoparentales, soit dans la catégorie des célibataires. - Les couples homosexuels : les couples homosexuels qui ont des enfants à charge sont considérés comme des célibataires. - Familles recomposées : sont constituées de couples mariés ou non et dont l'un des membres ou bien les deux a eu des enfants d'une précédente union. Ce terme est apparut en 1987 (Irène Théry). Ces formes de familles s'écartent du schéma traditionnel. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok