Pimido

DEASS, épreuve de Politiques sociales : lutte contre les exclusions

DEASS, épreuve de Politiques sociales : lutte contre les exclusions
  • Résumé
  • Informations

Résumé

Introduction : contexte et enjeuxI) Question 1 : finalité, objectif et axes fondamentauxII) Question 2 : partenaires et leurs missions (acteurs, missions, dispositifs et lois connexes)Conclusion : question 3 - rôle de l'ASS

Contexte et enjeux :

La lutte contre les exclusions comporte 2 volets qui servent de trame à la loi :

- Permettre l'accès aux droits fondamentaux (ressources, logement, l'emploi, santé, citoyenneté).

- Prévenir les risques d'exclusion (chômage, surendettement, expulsion).

En France le nombre d'exclus est estimé à 6 millions de personnes. Les inégalités se creusent.
L'exclusion globale se caractérise par la multiplicité des causes (chômage, maladie...) qui ont des conséquences (pauvreté, perte de logement...) et par la diversité des publics touchés (familles entières en situation de chômage longue durée, échecs scolaires et professionnels).

Double ambition pour les politiques de lutte contre les exclusions :

- Des plans d'urgences pour pallier à certaines conséquences liées aux besoins primaires : ouverture de foyers supplémentaires l'hiver, création des SAMU sociaux.

- Des dispositifs plus ambitieux et moins ponctuels RMI puis RSA (prise en compte globale de l'exclusion ; coordonner les nombreux acteurs).

QUESTION 1 : Finalité ; Objectifs ; Axes Fondamentaux

- L'Eglise et les associations de charité intervenaient : vieillard, infirme, enfant abandonné. Fin du XIX siècle une intervention étatique fait son apparition, plus sociale.

- Au XXème siècle, chaque nouvelle ère politique et économique amène son lot de nouveaux besoins sociaux.

- Rapport alarmants : 1954 appel de l'Abbé Pierre ; rapport Wrésinski au Conseil économique et social en 1987 sur la pauvreté.

- Loi du 1er décembre 1988, relative à la création du RMI. En créant le RMI, le législateur a voulu répondre à une double préoccupation : le droit de disposer d'un revenu minimal et d'un ensemble de droits connexes (accès aux soins, droit au logement) et la mise en oeuvre d'un processus d'insertion sociale, concrétisé par un contrat d'insertion. L'enjeu du RMI est de faire passer ses bénéficiaires d'un état d'assistance à une situation d'acteurs sociaux.

- Loi du 29 juillet 1998, loi de lutte contre les exclusions, objectif : garantir l'accès aux droits dans tous les domaines. Réaménage le RMI en permettant le cumul de l'allocation et du revenu d'activité par un mécanisme d'intéressement.

- Loi du 27 juillet 1999, loi portant création de la CMU et affiliant directement les bénéficiaires du RMI à la CMU.

- Loi du 18 décembre 2003, acte II de la décentralisation (pilotage intégral du dispositif par le département) et création du RMA (Revenu Minimum Garanti).

- Loi du 18 janvier 2005, loi de cohésion sociale, dite loi Borloo, indique sa volonté d'agir sur trois piliers : emploi, logement et égalité des chances. Le RMA s'étend aux titulaires de l'Allocation Spécifique de Solidarité (ASS) et de l'Allocation de Parent Isolé (API) et ouvre le droit au régime de protection sociale de droit commun. Création du Contrat d'Avenir.

- Loi du 1er décembre 2008, après le rapport de Martin Hirsch (2005), président de Emmaüs France préconisant de créer un Revenu de Solidarité Active (RSA) intégrant toutes les sources de revenu qui ont un effet potentiel « sur le lien entre revenus du travail et revenu de la solidarité ». Le RSA doit permettre de cumuler revenu d'activité et revenu de solidarité. Il s'agit de rendre attractif le retour à l'emploi des personnes sous le seuil de pauvreté. (...)

Les plus consultés

  • L'article « S'imposer aux imposants », écrit par Hélène Chamboredon, Fabienne Pavis, Muriel Surdez et Laurent Willemez, a été publié dans la revue en sciences sociales Genèses du 16 juin 1944. À travers ce texte, les auteurs ont voulu montrer les difficultés que le sociologue débutant rencontre avec la pratique de l'entretien. Leur but est de...

    Diane

    mercredi 12 mars 2014

    Commentaire de texte de 1 pages - Sociologie

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La sociologie politique est une sous discipline de la science politique La science politique est la science qui étudie le politique et qui a pour questionnement central: comment les sociétés se gouvernent-elles? Comment se définissent les règles qui organisent la vie en société dans la mesure où elles s'imposent à tous les individus qui...

    Marie

    vendredi 24 février 2012

    Cours de 102 pages - Sociologie

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'objet du ce livre est l'étude de la manière dont les relations entre l'Occident et l'Orient s'est construite au cours des rencontres et des affrontements. Il s'intéresse plus précisément à la représentation construite par l'Occident de l'Orient. Cette construction est une « invention de l'Europe depuis l'Antiquité ». Elle est une construction...

    Salim

    mardi 02 juin 2015

    Fiche de lecture de 4 pages - Sociologie

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Ce document propose une lecture de l'article "L'hôpital et son ordre négocié" de A. Strauss, sociologue américain s'étant beaucoup intéressé à la sociologie médicale. Le document résume l'article, en donne les principales idées avec une volonté critique.

    Poncelet

    jeudi 15 novembre 2007

    Commentaire de texte de 4 pages - Sociologie

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Les plus récents

  • La sociologie, comme discipline, apparaît à la fin du XIXe siècle. Le problème est qu'il a fallu définir l'objet d'étude de la sociologie et établir des méthodes rigoureuses. La sociologie est une science dont l'objet est l'étude du sociologue. L'Homme est un être social qui rentre en relation avec d'autres individus au sein de groupes plus ou...

    Lisa

    mercredi 31 juillet 2019

    Cours de 19 pages - Sociologie

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Il y a une corrélation entre le développement d'un pays et les inégalités de genre. Les pays en voie de développement ont de fortes inégalités de genre. En réduisant les inégalités de genre, on permet le développement du pays. Nous avons 2 approches : - l'empowerment : acquisition du pouvoir d'agir, promut par les pays occidentaux vers les pays...

    Eline

    mardi 04 juin 2019

    Cours de 5 pages - Sociologie

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Marcel Mauss, dans Notion des techniques du corps (1850), pense que le social forge le corps des individus. Le corps est psychologique et social. Le groupe social détermine les manières de faire avec notre corps. Le dressage des corps se fait par la socialisation. Les techniques du corps ne sont pas innées et changent d'une société à l'autre....

    Eline

    mardi 04 juin 2019

    Cours de 5 pages - Sociologie

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La sociologie est l'étude scientifique des sociétés humaines. La science est l'étude approfondie d'un domaine. Le but est de réfléchir, définir et délimiter, de comprendre le comportement humain, les faits sociaux. Pierre Bourdieu étudie la relation entre les gens, la domination. Émile Durkheim pense que la société agit sur les individus. Marx...

    Eline

    lundi 03 juin 2019

    Cours de 3 pages - Sociologie

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant ta navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, tu en acceptes l'utilisation. Privacy Policy

ok