Sociologie de la famille

Sociologie de la famille

Résumé du document

Cours d'éducateur spécialisé sur sociologie de la famille (parenté, autonomisation, divorce etc.)

Informations sur le cours

  • Nombre de pages : 12 pages
  • Publié le : 17/07/2008
  • Langue : français
  • Consulté : 5 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] Cette intervention a pour but de limiter les abandons d'enfants et les placements en nourrice, et de faire en sorte que la famille conjugale n'ait plus recours aux solidarités traditionnelles et qu'elle constitue une cellule autonome. On renforce la dépendance des familles vis à vis des institutions. Ce qui caractérise aussi l'œuvre de la 3ème République, c'est l'absence de jugement moral. Alfred Naquet s'est battu pour le rétablissement du divorce (supprimé sous la Restauration), et pour apporter une aide aux filles séduites. [...]


[...] Relâchement des liens de famille. Exemple : choix du nom de l'enfant. Autrefois, il y avait un certain équilibre à respecter : le grand-père paternel ou la grand-mère maternelle donnaient leur prénom au premier enfant. Au second enfant, c'était le frère aîné du père, ou la sœur aînée de la mère. Ce genre de procédure d'attribution du prénom était en quelque sorte une logique de remplacement des jeunes par les anciens. Cela ne contribuait pas à ce que la famille soit un lieu d'individuation. [...]


[...] Les relations affectives ne sont plus vécues sous le mode de l'obligation, mais sous le mode d'élection : - Des réseaux d'affinité se basent sur le choix volontaire : ce sont les personnes avec qui l'individu aime se retrouver. - Des réseaux de solidarité : les personnes auxquelles l'individu est prêt à donner du temps, de l'argent ou des efforts. - Des réseaux d'autoprotection : les personnes auxquelles on est prêt à demander de l'aide, en général, ce sont les parents et la fratrie. Sur un réseau familial de 45 personnes (environ sont désignées comme proches. Si on a des préférences, on peut montrer de façon plus évidente que l'on n'aime pas quelqu'un. [...]


[...] L'autonomie individuelle et la famille François de Singly : La famille est devenue un lieu d'épanouissement individuel. Il dit que le Je l'emporte sur le Nous ce qui ne signifie pas la disparition de ce dernier. Selon lui, la vie conjugale est une expérience de transformations intimes, et il parle de la constitution d'un Moi conjugal Dans un monde où le Moi est devenu une valeur essentielle, la famille, assez curieusement, apparaît comme un vecteur de construction de ce Moi Donc la fonction de la famille contemporaine est de permettre la constitution de soi par la médiation d'autrui. [...]


[...] Sorte d'infantilisation. L'AUTONOMISATION DE L'INDIVIDU PAR RAPPORT A LA FAMILLE Les transformations de la famille depuis les années 1960 Elles peuvent se résumer en six points : La diminution du nombre des mariages et des remariages au profit de l'union libre, L'augmentation des divorces et des séparations rendus possibles par la Loi sur le divorce par consentement mutuel : 11/07/1975 L'augmentation du nombre de familles monoparentales et des familles recomposées, La diminution du nombre d'enfants, L'augmentation des naissances hors mariage, L'augmentation du travail salarié pour les femmes. [...]

Sur le sujet : Sociologie de la famille

  • Sociologie de la famille - publié en mars 2019
    Cours de 16 pages - Sociologie
    La socialisation est le processus par lequel un individu apprend et intériorise les différents éléments de la culture de son groupe, ce qui va lui permettre de former sa propre personnalité sociale et de s'adapter au groupe dans lequel il évolue. C'est un processus indéfini qui se déroule tout au long de la vie d'un individu, selon plusieurs...

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok