Corbière, "Les Amours jaunes", "Bonne fortune et fortune" : commentaire composé

Corbière, Les Amours jaunes, Bonne fortune et fortune : commentaire composé

Résumé du document

- Ce poème est extrait du recueil Les Amours jaunes : Corbière rit jaune de ses disgrâces (il avait été défiguré par une maladie).
- Le titre : Bonne fortune = vient de fortuna en latin, qui veut dire sort : c'est le hasard et la destinée ; fortune = richesse (...)

Sommaire

Introduction

I) L'autoportrait sarcastique, ironique du poète - Auto dérision du poète
II) Une réécriture parodique
III) La dislocation du vers : effet de rupture et de heurts

Informations sur le commentaire de texte

Alice
  • Nombre de pages : 2 pages
  • Publié le : 12/11/2008
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 24/03/2015
  • Consulté : 73 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] parlerait-il d'amour pour vivre, à l'image des femmes faisant ce métier - S'identifie à un mendiant = promener v.6 : il déambule : il attend la concrétisation de la rencontre. - S'identifie à un gueux qui s'enivre d'œillades (v.6) pour tromper sa faim d'amour, il est mendiant de l'amour de la femme ; le gueux est associé au poète, qui s'enivre d'amour, sans pour autan arriver à ses fins. - S'identifie à un valet de bourreau. Peut-on faire le rapprochement avec le bourreau des cœurs ? [...]


[...] Réécriture de Baudelaire une passante et de Musset Une bonne fortune : il idéalise une histoire du hasard et une histoire de charité assurant la fortune du poète. Ici, Corbière se moque du ton moralisateur emprunt de lyrisme qu'emploient parfois de poètes romantiques (comme ceux cités ci-dessus). III/ la dislocation du vers : Effet de rupture et de heurts : - avec les rejets et les contre-rejets aux vers 7/8 et 10/11 - la ponctuation abondante aux strophes 2-3-4 = rupture d'un enchaînement syntaxique. [...]


[...] l'autoportrait sarcastique, ironique du poète - Autodérision du poète : - Ce poème est extrait du recueil Amours jaunes : Corbière rit jaune de ses disgrâces (il avait été défiguré par une maladie) - Le titre : Bonne fortune = vient de fortuna en latin, qui veut dire sort : c'est le hasard et la destinée ; fortune = richesse. ironie : après l'analyse du titre, on voit que finalement, ce poète n'a ni la richesse ni destinée heureuse, nos attentes sont déçues. C'était donc une annonce par antiphrase de l'infortune amoureuse et de l'aumône de deux sous. - v : la malice de la passante. : d'un petit air vainqueur : aspect ironique, qui montre sa supériorité sur celle du narrateur. [...]


[...] Il y a un mélange entre style oral et poésie. - Joue sur un alexandrin désarticulé = libération du vers moderne. Victor Hugo disait : je désarticule ce grand niais d'alexandrin : c'est un alexandrin parfait (12 pieds), qu'il «démonte complètement. - la chute provoque un effet de surprise, qui casse la magie du mythe : elle est décevante. (il y a eu un effet d'attente, comme avec Rimbaud, dormeur du val Il y a donc une brisure du vers, manifeste chez Corbière, un rythme instable ou heurté. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok