Médecine

Découvrez dans cette section des fiches, commentaires et autres cours concernant la médecine : physiologie de la douleur, psychologie clinique, tissus musculaires, dépistages, diabètes, psychoses...

  • Les dérivés nitrés sont des esters d'acide nitrique avec un nombre variable de groupement nitrosy. La durée d'action augmente avec la ramification mais la rapidité d'action diminue de façon parallèle.

    Margot

    mardi 25 mars 2014

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • ECG : marqueur phénotypique de ce qui se passe à l'intérieur du ceur. L'ECG fait partie de l'examen clinique ! Au même titre que prendre une TA qui est un examen clinique. Le ceur : 4 cavités. 2 valves entre oreillette gauche et ventricule gauche.3 valves entre oreillette droite et ventricule droit.

    Margot

    mardi 25 mars 2014

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • 2 composantes : pression artérielle systolique et la diastolique (dut a l'élasticité de l'aorte) stétho posé sur l'artère humérale, on dégonfle et on entend les bruits de Korokov. Sur une prise de PA -> pas de diagnostic d'HTA. Il faut au moins 2 mesures anormales sur 3 mois en conditions idéale (allongé, au calme après 10-20mn, pas de tabac...

    Margot

    mardi 25 mars 2014

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • On recherche toujours les signes d'aval et d'amont. Retenti sur le ventricule droit. Signes d'aval : Pression aortique diminue, hypo-perfusion tissulaire, Signes d'amont : stagnation du sang dans l'oreillette gauche et poumon (-> OAP)

    Margot

    mardi 25 mars 2014

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Au nombre de 2. Se situe dans la bourse, la température est de 2 à 5 plus faible que la température du corps. Ainsi la spermatogenèse peut se faire de façon optimum. Les testicules sont en intra-abdo puis descendent dans les bourses. Malformation possible au niveau de cette migration. Si les testicules restent en intra-abdo -> atrophie...

    Margot

    mardi 25 mars 2014

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Ce qu'on voit c'est que dans la première partie l'auteur nous montre que le souci de la santé décliné en de nombreux soucis. Pratiques destinées à protéger la santé. La prévention est aussi universelle. Joyaux de santé, élixirs pas considérées aujourd'hui comme des pratiques de prévention commune, on considère que le dépistage, le vaccin.. sont...

    antoine

    mardi 25 mars 2014

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • On va mettre le pied, la cheville en extension sur le schéma afin de bien mettre tous les éléments importants dans le même plan, en vue supérieure, pour avoir le tibia et le pied dans le même plan. Au niveau du pied, on voit les épines tibiales, la métaphyse supérieure du tibia, la malléole médiale, la diaphyse tibiale et au niveau du 5ème...

    antoine

    mardi 25 mars 2014

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Causes de décès (mondiales) : 60M de personnes meurent chaque année dans le monde. La 1ère cause de décès dans le monde est constituée par les maladies cardiovasculaires (17M). Il s'agit cependant en France de la 2e grande cause de décès. La 2e cause est constituée par les infections (9.5M). Elle représente en France 2% des décès. La 3ème cause...

    antoine

    mardi 25 mars 2014

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Historique des registres et évolution internationale : les premiers ont été créés à Hambourg (1927), New York (1940), Connecticut (1941) et au Danemark (1942). Premier comité à l'OMS en 1950. On dénombre 449 registres en 2006 (soit 21% de la population mondiale). Les cancers les plus fréquents sont celui du poumon et celui du sein. Le nombre de...

    antoine

    mardi 25 mars 2014

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Suite à une agression (infection, lésion et cancer) les cellules de l'immunité déjà présentes sur le site de l'infection appelées cellules sentinelles (cellules dendritiques, granulocytes et mastocytes) vont, par leur déplacement, rentrer en contact de l'agent pathogène. Une reconnaissance s'opère grâce à la présence de récepteur sur les...

    Emma

    jeudi 27 mars 2014

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La bonne santé d'un individu tient au fait que l'intégrité de son organisme est maintenue. Ainsi, tout dérèglement ou agression du milieu extérieur (physique, chimique ou biologique) entrainent des réactions immunitaires. Chez les vertébrés ce système correspond à un ensemble de stratégie très différent : - L'immunité innée - L'immunité...

    Emma

    jeudi 27 mars 2014

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Principales aires ganglionnaires : Superficielles : Cervicales : sous-maxillaires, jugulo-carotidiennes, spinales, trapéziennes Sus-claviculaires Axillaires Inguinales : Scarpa, rétrocrurales Epitrochléennes, poplitées Profondes : Médiastinales : latérotrachéales, interbronchiques, péribronchiques Abdominales : rétropéritonéales, mésentériques...

    Claire

    mercredi 02 avril 2014

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Définition : anomalies du développement ou des fonctions du système immunitaire. Primiti fs (génétiques) ou secondaires (acquis) Les déficits immunitaires primitifs sont rares mais souvent graves, importance du diagnostic précoce des DIP Manifestations cliniques très variables Conséquences : infections +++, cancers, auto-immunité Réponses...

    Claire

    mercredi 02 avril 2014

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Maladies auto-immunes : Définition : pathologies dues à des lésions ou à une inflammation en rapport avec une réponse immunitaire spécifique (lymphocytaire) dirigée contre des auto-antigènes. Diagnostic clinique ET biologique (auto-Ac +++) L'autoréactivité est physiologique Prévalence globale : 5 à 7% de maladies auto-immunes (3ème grand...

    Claire

    mercredi 02 avril 2014

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Grossesse = conflit immunologique Anciennes hypothèses : Sanctuaire immunologique Anergie maternelle vs Ag foetaux Mais Ac maternels dirigés vs allo-antigènes foetaux , T CD8+ maternels dirigés vs HLA I paternels Mécanisme de tolérance Les principaux acteurs : Lymphocytes T helper 1 (Th-1) : Pro-inflammatoire d'oùIL6, IL8, TNF et Lymphocytes T...

    Claire

    mercredi 02 avril 2014

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • I) Contraception - prévention de la fécondation =réversible et temporaire = prevenir la grossesse - 75% des femmes utilisent une contraception - malgré ce large choix de contraception = taux d'IVG stable : 220 000 IVF/an Avec la contraception on veut inhiber l'ovulation. Effets des estrogènes : - prolifération endométriale (nidation) -...

    Margot

    vendredi 11 avril 2014

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • I) Thyroïde L'irathérapie: destruction thyroïdienne en traitement de l'hyperthyroïdie -Hyperthyroïdie (=thyrotoxicose) - tachycardie - diarrhée - sueurs, thermophobie - tremblements - amaigrissement - insomnie, nervosité, anxiété - exophtalmie (= Maladie de Basedow) TSH basse, et T3 T4 élevées -Hypothyroïdie - asthénie - bradycardie -...

    Margot

    vendredi 11 avril 2014

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • I) Interrogatoire C'est un temps fondamental Période d'activité génitale : 12 ans à 50ans. Période où on peut avoir une grossesse 1) Antécédents - familiaux : thromboses, cancer du sein, diabète, HTA... - médicaux personnels : insister sur thromboses, HTA, maladies infectieuses (rubéole, toxoplasmose, infection urinaire...) - chirurgicaux :...

    Margot

    vendredi 11 avril 2014

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • TEP-scanner : TEP associé au scanner I) Scintigraphie pulmonaire imagerie fonctionnelle in vivo : rend compte d'une fonction physiologique d'un organe. Injection d'un traceur : produit radioactif souvent injecté par voie IV =scintigraphe : émission de rayonnement gamma, émission d'un seul photon. = TEP : émission d'un rayonnement biphotonique à...

    Margot

    vendredi 11 avril 2014

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le thymus est un organe : - lymphoïde primaire ou central - où à lieu la maturation terminale des lymphocytes T - qui involue à partir de la puberté - les corpuscules de Hassal sont caractéristiques de la zone médullaire - les follicules lymphoïdes sont caractéristiques de la zone corticale - situé dans le médiastin antérieur et supérieur - sa...

    Margot

    vendredi 11 avril 2014

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • - l'estradiol est sous l'influence de LH et FSH elle même sous l'influence directe de la LH-RH - la puberté est marquée par l'activation du noyau arqué - la sécrétion pulsatile de LH-RH est indispensable au bon fonctionnement du cycle ovarien - chez la femme ménopausée le taux sanguin de LH est constant et élevé - il existe un rétro-contrôle...

    Margot

    vendredi 11 avril 2014

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Infections à porte d'entrée digestive: mode transmission: voie oro-fécale - Germes résistants dans le milieu extérieur - Germes capables de résister aux différents mécanismes de défense de l'hôte Infections acquises par voie digestive : - Infections localisées (gastro-entérites) - Infections disséminées (hépatite A et E)

    Claire

    lundi 21 avril 2014

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Pourquoi prescrire un examen bactériologique d'un LCR : - Orienter la thérapeutique grâce à l'examen direct (cytologie et coloration de Gram) - Affirmer l'origine bactérienne - Etablir le profil de sensibilité aux antibiotiques - Ré-évaluer l'antibiothérapie probabiliste - Déclarer auprès des autorités sanitaires

    Claire

    lundi 21 avril 2014

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Epidémiologie : - Infections respiratoires très fréquentes : 0,8/1000 hab/an: morbidité et mortalité importante (première cause infectieuse chez personnes âgées) - Infections touchant tous les âges et tous les terrains cliniques (immunodépression, intubationventilation, dilatation des bronches...) - Agents pathogènes variés: virus, bactéries et...

    Claire

    lundi 21 avril 2014

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Théorie du prion (Prusiner, 1982) : Prion est une protéine infectieuse (Proteinaceous Infectious particle) Protéine « infectieuse » dépourvue d'acide nucléique Responsable de maladies d'origines diverses : génétique, sporadique, infectieuse Recrutement d'une protéine normale (PrPc) transformée en une protéine isomorphe responsable de la maladie...

    Claire

    lundi 21 avril 2014

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Prescription d'une coproculture : - Si selles liquides - Après interrogatoire minutieux Renseignements obligatoires avec prélèvement Orientation des recherches en fonction : âge, diarrhée dans l'entourage , origine géographique, voyage récent, antibiothérapie Prescription : bon de demande , renseignements Prélèvement : recueil de selles fraîches...

    Claire

    lundi 21 avril 2014

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Principales bactéries responsables des IG et IST : T. pallidum , N. Gonorrhoeae, C. Trachomatis, Mycoplasma spp, (H. ducreyi, Gardnerella vaginalis, S. agalactiae , etc...) Phase pré-analytique : Contexte clinique : importance fondamentale de interrogatoire +++ Type de lésion : écoulement purulent, lésions douloureuses, lésions indolores Comment...

    Claire

    lundi 21 avril 2014

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Hypersensibilités : effet indésirable en réponse à l'exposition à une substance, ne survenant que chez quelques individus. Anaphylaxie : manifestations d'hypersensibilité aiguës brutales survenant rapidement, Prix Nobel de médecine (Charles Richet, 1902). Allergie : désignation courante des hypersensibilités. Atopie : prédisposition à développer...

    Claire

    vendredi 04 avril 2014

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Ce n'est pas le système hypothalamo-hypophysaire qui décide du fonctionnement de l'ovaire. La folliculogenèse dure aux alentours de 5 mois. J1 du cycle = premier jour des règles franches. Intercycle = période où l'on voit un cycle se terminer (phase lutéale) et un nouveau cycle commencer (phase folliculaire).

    Claire

    vendredi 04 avril 2014

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Epidémiologie : En 2020 le nombre de personnes de plus de 60 ans est estimé à 1 milliard donc impose un remaniement important des systèmes de santé publique Aux Etats-Unis, les personnes de plus de 65 représentent 12% de la population mais 35% des visites de médecine générale, 35% des prescriptions de médicaments 50% des séjours à l'hôpital, 90%...

    Claire

    vendredi 04 avril 2014

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)