Théories & notions économiques

Keynes, Weber, Sapir, néo-classicisme, business model ou modèle économique : le comité de lecture vous propose ici des cours, dissertations, commentaires de texte pour vous aider à mieux comprendre les concepts de théorie économique.

  • L'idée que la pression fiscale puisse nuire à l'économie est ancienne. Adam Smith notait déjà en 1776 que l'impôt pouvait nuire aux activités le finançant. Cette intuition a été modélisée dès le XIXe par une courbe très semblable à celle de Laffer dans les travaux d'Arsène-Jules Emile Dupuit. (...) La courbe de Laffer est la formalisation de...

    Marion

    jeudi 01 mai 2008

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La théorie néoclassique postule que le producteur a pour objectif unique de maximiser son profit sous contraintes. Son budget étant limité, il doit choisir les meilleures combinaisons possibles de facteurs de production (capital et travail par exemple). L'étude de la structure des coûts de production semble donc primordiale à l'analyse...

    Ozlem

    jeudi 17 avril 2008

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Pour les néo-classiques, la demande de transaction et le seul motif de demande de monnaie parce que, dans un univers d'information imparfaite, et sans incertitude, les agents rationnels préfèrent toujours utiliser les encaisses qui ne sont pas nécessaires aux échanges à des placements financiers rémunérés. L'élasticité de la demande de monnaie...

    Ozlem

    jeudi 17 avril 2008

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Dès qu'il y a rareté, on a affaire à l'économie. Par exemple, le développement durable devient un phénomène économique.L'économie a toujours été étudiée. En 401 avant J-C, Xénophon a crée le terme économie en cherchant à...

    Martin

    mercredi 16 avril 2008

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Biographie de John Maynard Keynes. Outre l'histoire de sa vie, ce dossier rapporte également ses principales théories en matière d'économie.

    Martin

    mercredi 16 avril 2008

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Biographie synthétiquede David Ricardo exposant également ses théories en économie sur la valeur du travail et sur la délocalisation.

    Martin

    mercredi 16 avril 2008

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Biographie et réflexion sur l'oeuvre de Karl Marx. Ses théories principales sur l'économie et le capitalisme sont expliquées de façon synthétique et illustrées par des schémas.

    Martin

    mercredi 16 avril 2008

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Synthèse de la pensée de David Ricardo. Présentation des concept-clés, des raisonnements expliqués.

    Eva

    mercredi 16 avril 2008

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Cette théorie voit dans les mouvements des prix relatifs des biens domestiques et étrangers le facteur déterminant essentiel du taux de change. L'idée de base de la PPA fut proposée dans les écrits des économistes britanniques du XIXe siècle, parmi lesquels RICARDO. Gustave CASSEL, un économiste suédois qui écrivit dans les premières années du...

    Arnaud

    lundi 14 avril 2008

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'équilibre sur le marché monétaire correspond à une égalisation de l'offre et de la demande de monnaie ; le taux d'intérêt s'ajuste pour que la demande de monnaie soit égale à l'offre. La théorie monétaire keynésienne, théorie traditionnelle de la monnaie, se compose de trois postulats phares : -le taux d'intérêt nominal est le coût...

    Arnaud

    lundi 14 avril 2008

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Les courbes d'indifférence rendent formelles les préférences des individus, en indiquant comment ceux-ci acceptent de substituer des biens entre eux. Une courbe d'indifférence représente l'ensemble des combinaisons de deux biens qui procurent au consommateur un niveau d'utilité identique. Il est nécessaire de formuler plusieurs...

    Chantal

    mercredi 09 avril 2008

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Synthèse sur la théorie néo-classique à travers l'apport de Jevons, l'analyse de la valeur chez les marginalistes, le tableau de Stackelberg et le schéma keynésien.

    Martin

    mercredi 09 avril 2008

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Nous allons donc voir dans ces deux parties pourquoi le modèle qu'il nous présente ne peut suffire à lui seul à assurer le bon fonctionnement du marché, la régulation économique et enfin la répartition des revenus. C'est donc avec un oeil critique que va être étudié ce...

    Clémence

    jeudi 03 avril 2008

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Brève introduction à la microéconomie: différenciation de macro et micro économie, caractéristiques et utilitéde la microéconomie.

    Mélanie

    vendredi 28 mars 2008

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La théorie de l'équivalence ricardienne s'inscrit dans la lignée de la nouvelle économie monétariste. Elle a été développée par l'économiste américain Robert Barro en 1976. Questions sous-jacentes à la théorie de l'équivalence ricardienne : Quel moyen l'Etat doit-il utiliser pour financer ses dépenses publiques ? La politique de relance...

    Victoire

    dimanche 23 mars 2008

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Cours d'économie semi-rédigé consacré à la pensée taylorienne et plus particulièrement au management scientifique des entreprises.

    Anais

    jeudi 06 mars 2008

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Cours d'économie semi-rédigé relatif à la pensée d'Herbert A. Simon. Il présente les différentes rationalités exprimées par cet économiste ainsi que leurs limites.

    Anais

    jeudi 06 mars 2008

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • ? Limites du lien entre autorité et soumission. « L'autorité est le droit de commander et le pouvoir de se faire obéir » : l'individu ne voit aucun inconvénient à être dirigé plutôt que d'avoir la liberté de décider et d'agir... ?(...)

    Anais

    jeudi 06 mars 2008

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Lecture analytique semi-rédigée de l'ouvrage de Frederick E. Emery et Eric L. Trist intitulé Des systèmes socio-techniques à l'écologie sociale des organisations. Analyse de la pensée de Frederick E.Emery et Eric L.Trist abordée en cours d'organisation économique.

    Anais

    jeudi 06 mars 2008

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'équilibre de Nash est un concept développé dans le cadre de la théorie des jeux. Il apporte des solutions plus adaptées aux jeux non coopératifs et se décline de différentes façons. Est-ce un concept avant tout mathématique ou économique ? Est-il pertinent ?

    Camille

    mardi 04 mars 2008

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Fiche de lecture. Dans le contexte de généralisation des échanges et de concurrence entre les territoires, de nombreux ouvrages d'économie et de géographie se sont interrogés sur les effets de la mondialisation et les causes des inégalités contemporaines. Pour Daniel Cohen, essayiste et économiste, auteur des Trois leçons sur la société...

    Mourad

    jeudi 28 février 2008

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Synthèse d'économie consacrée aux premiers économistes. Elle est destinée à n'importe quelle personne étudiant le sujet. Mais il est préférable d'avoir quelques connaissances en économie et sur le vocabulaire utilisé pour comprendre correctement de quoi il est question.

    Romain

    mardi 26 février 2008

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Cours d'économie relatif au libéralisme et au marxisme. Il est destiné à n'importe quelle personne étudiant le sujet. Mais il est préférable d'avoir quelques connaissances en économie et sur le vocabulaire utilisé pour comprendre correctement de quoi il est question.

    Romain

    mardi 26 février 2008

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Exposé d'économie consacré à l'affirmation de la pensée libérale. Il est préférable d'avoir quelques connaissances en économie et sur le vocabulaire utilisé pour comprendre correctement de quoi il est question.

    Romain

    vendredi 22 février 2008

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La microéconomie porte sur l'action des agents, dont elle cherche à connaître et à définir les objectifs. Elle repose notamment sur le postulat de rationalité. Cela signifie que les agents décident de poursuivre des objectifs (des préférences) en tenant compte des contraintes qui s'imposent à eux et restreignent leur choix. Dans la théorie de...

    Charles-Antoine

    jeudi 21 février 2008

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La théorie de Lindahl s'inscrit dans les théories de l'équilibre général, ou « walrasso-parétien », c'est-à-dire d'un équilibre simultané entre les offres et les demandes sur tous les marchés. Elle a pour but de trouver un mécanisme efficace de financement des biens publics par consensus, l'optimum étant atteint lorsque l'égalité est réalisée...

    Virginie

    mercredi 20 février 2008

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Fiche technique sur l'analyse du monopole réalisée par J.A. Schumpeter dans le cadre de sa vision du capitalisme (ouvrage : Capitalisme, Socialisme et Démocratie, 1942). Allant à l'encontre de la théorie néo classique, il explique en quoi les pratiques monopolistiques sont au coeur du principe de...

    Augustin

    mercredi 20 février 2008

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le salaire d'efficience est un concept crée par le prix Nobel Robert Solow, puis développé par de nombreux économistes, notamment Carl Shapiro et Joseph Stiglitz, pour expliquer une partie du chômage. Ce concept est souvent rattaché au courant néo-keynésien. Pour Joseph Stiglitz, il...

    Ygael

    mercredi 20 février 2008

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Quand les entreprises doivent déterminer les quantités des différents produits à offrir, ainsi que la méthode économique pour les fabriquer, elles doivent alors décider des quantités de facteurs de production à utiliser, c'est-à-dire par exemple du nombre de travailleurs à embaucher, celui-ci déterminant la quantité de produits qui peut-être...

    Tarik

    mardi 19 février 2008

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Les théories de Keynes, nées dans les années 1930, au moment de la grande crise sont issues de ses réflexions face à ce qu'il considère comme une incapacité de la théorie classique à proposer des solutions susceptibles de résoudre des problèmes tels que la crise et le chômage. Mais quels sont les éléments qui nous permettent de considérer les...

    Ambroise

    mardi 19 février 2008

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Je partage sur Facebook

Je partage sur mon Pimido

Je partage sur Facebook

Je partage sur mon Pimido

devient