Sciences économique - La famille, une institution en évolution

Sciences économique - La famille, une institution en évolution

Résumé du document

La famille : Selon l'INSEE, la famille est un groupe comprenant au moins deux personnes, c'est-à-dire un couple, avec ou sans enfant. Elle peut aussi désigner une personne seule avec un (des) enfant(s) non-marié(s) à charge (famille monoparentale). - Un ménage : Selon l'INSEE, un ménage est l'ensemble des personnes partageant le même logement, qu'elles aient ou non un lien de parenté entre elles. Sous un même toit, qu'il y ai une seule personne ou une multitude de personnes, on ne compte qu'un ménage par logement. La notion de ménage ne dépend donc pas du nombre de personnes, mais du lieu d'habitation.

Sommaire

I. Les différentes formes de familles
A. La notion de parenté
B. Famille d'hier et d'aujourd'hui
C. Diversité des formes matrimoniales
II. Les différentes fonctions de la famille
A. Fonctions sociales de la famille
B. Fonctions économiques de la famille
C. Définition de la socialisation
III. Les transformations de la famille et son évolution
A. La baisse de la natalité
B. Conséquences de la baisse de la natalité en France

Informations sur la fiche

Cécile
  • Nombre de pages : 3 pages
  • Publié le : 15/01/2020
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 15/01/2020
  • Consulté : 0 fois
  • Format : .pdf

Extraits

[...] Sous un même toit, qu'il y ai une seule personne ou une multitude de personne, on ne compte qu'un ménage par logement. La notion de ménage ne dépends donc pas du nombre de personne mais du lieu d'habitation. Les différentes formes de familles La notion de parenté – La parenté : La parenté représente l'ensemble des personnes liées par des relations de filiation (biologique ou non), de descendance ou par alliance patrimoniale (mariage). Famille d'hier et d'aujourd'hui – – – – – La famille élargie ou indivise : Est composée de plusieurs générations vivant sous un même toit, qu'ils soient liés ou non liés par le sang (mariés ou domestiques) La famille de souche : regroupe plusieurs générations mais avec un seul couple par génération. [...]


[...] L'homogamie : Choisir son conjoint dans un milieu semblable au sien Hétérogamie : Choisir son conjoint dans un milieu différent du sien La reproduction sociale – La reproduction sociale est le fait que la société se reproduit à l'identique à chaque génération : Il y a donc conservation des différences, des points communs, des représentations sociales d'une génération à l'autre. Différents systèmes matrimoniaux – – – – La monogamie : Le fait qu'un mari aie une seule femme et qu' une femme aie un seul mari. La polygamie : Le fait qu'un individu (homme ou femme) aie plusieurs conjoint(es) en même temps. Il existe deux types principaux de polygamies : La polyandrie : Le fait qu'une femme aie plusieurs hommes comme partenaires. La polyginie : la fait qu'un homme aie plusieurs femmes comme partenaires. [...]


[...] La famille conjugale ou nucléaire se compose d'un couple et d'enfants non mariés vivant dans un même foyer La famille monoparentale : se compose d'un seul parents et d'un ou de plusieurs enfants nonmariés vivant dans une même foyer. La famille « recomposée » : se compose d'adultes célibataires, séparés ou divorcés ayant des enfants issus de précédentes usions. Ces célibataires se sont remariés ou revicent ensemble avec une autre personne qui d'autres enfants. Diversité des formes matrimoniales Différents principes – – – – L'exogamie : Obligation de choisir son conjoint en dehors du groupe social auquel il appartient. [...]


[...] III- Les transformations de la famille et son évolution La baisse de la natalité est provoquée par : – – – – – – – – Une utilisation courante de moyens contraceptifs légaux Une augmentation de l'activité professionnelle féminine Un enfant « coûte cher » Peu de ne pas savoir comme élever ou éduquer un enfant Etudes plus longues donc mariage plus tardif et naissance d'une naissance remise à plus tard Augmentation du nombre de divorce Peur de l'avenir et du chômage, donc de na pas avoir les moyens financiers d'élever un enfant. Avoir un enfant peut être perçu comme une contrainte car notre indépendance personnelle s'en trouve amoindrie. Conséquences de la baisse de la natalité en France – – – Gérontocratie : vieillissement de la population française plus de retraités à prendre en charge Diminution du nombre d'actifs car moins de descendants nés à travailler. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok