Entrainement au galop d'essai de macroéconomie

Entrainement au galop d'essai de macroéconomie

Résumé du document

Décrivez la situation économique en termes de croissance et de déficits publics des principaux pays européens. Sur quel modèle de croissance s'est fondée l'Allemagne au cours de la dernière décennie ? En quoi les pays méditerranéens comme la Grèce ont-ils suivi un modèle de croissance différent en termes de coûts du travail, d'endettement et d'inflation ? (2 points) - Les principaux pays européens connaissent le plus généralement une croissance publique très faible. Ainsi, elle se situe entre 0,5 et 1 point de PIB pour des pays comme la France, l'Allemagne ou le Royaume-Uni. Elle est négative pour l'Espagne, l'Italie, le Portugal ou encore la Grèce. Les déficits publics doivent être selon le critère de Maastricht limités à 3 % du PIB. Pourtant, les principaux pays européens ont un déficit public qui dépasse les 3 %. - L'Allemagne s'est fondée sur un modèle de croissance que l'on pourrait qualifier d'austère. En effet, une compression des salaires a été opérée et l'inflation est restée faible, ce qui a permis d'améliorer la compétitivité allemande ainsi que ses excédents commerciaux. Même si la demande intérieure est assez faible, l'Allemagne a su assurer des gains de compétitivité au détriment de ses partenaires européens. - D'autres pays, comme la Grèce, ont au contraire favorisé la hausse progressive des salaires (donc du coût du travail) et de l'inflation (forte de ce fait) pour stimuler la consommation sur laquelle ils ont axé leur développement. Ainsi, ces pays sont moins réticents à des situations d'endettement, c'est-à-dire de déficits publics.

Sommaire

I. Décrivez la situation économique en termes de croissance et de déficits publics des principaux pays européens

II. Qu'appelle-t-on actuellement la crise des dettes souveraines ?

III. Comment distingue-t-on une situation de crise de liquidité et de crise de solvabilité des Etats ?

IV. Expliquez le dilemme actuel entre la mise en place de plans d'austérité pour réduire les déficits publics et les risques de récessions engendrés par ces plans d'austérité

V. Quel serait l'avantage d'une coordination des politiques budgétaires des pays européens pour sortir de la crise?

VI. QCM

Informations sur la fiche

Dubois
  • Nombre de pages : 4 pages
  • Publié le : 22/03/2013
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 07/08/2014
  • Consulté : 1 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] Faux Bonne réponse : ; mauvaise réponse ; pas de réponse 0. GALOP D'ESSAI SAMEDI 20 MARS 2010 PARTIE A : QCM (10 points) Une seule réponse par question de QCM est juste. Entourez la bonne réponse La courbe d'offre globale de biens dépend négativement du niveau des prix P : a. Vrai b. Faux. Bonne réponse : ; mauvaise réponse : ; pas de réponse : Le taux de chômage est mesuré comme le ratio entre le nombre de chômeurs et la population en âge de travailler : a. [...]


[...] Les déficits publics doivent être selon le critère de Maastricht limités à du PIB. Pourtant, les principaux pays européens ont un déficit public qui dépasse les 3%. L'Allemagne s'est fondée sur un modèle de croissance que l'on pourrait qualifier d'austère. En effet, une compression des salaires a été opérée et l'inflation est restée faible, ce qui a permis d'améliorer la compétitivité allemande ainsi que ses excédents commerciaux. Même si la demande intérieure est assez faible, l'Allemagne a su assurer des gains de compétitivité au détriment de ses partenaires européens. [...]


[...] Une coordination des politiques budgétaires des pays européens engendrerait une augmentation coordonnée des demandes de chaque pays, notamment par le truchement de plans de relances. De ce fait, l'activité économique à travers les exportations commerciales nettes de chaque pays serait stimulée. Dans ce cadre, une sortie de crise serait un scénario envisageable. GALOP D'ESSAI SAMEDI 11 AVRIL 2009 PARTIE A : QCM (10 points) Une seule réponse par question de QCM est juste. Entourez la bonne réponse Le Produit Intérieur Brut d'un pays est la somme des productions dans ce pays: a. Vrai b. [...]


[...] Bonne réponse : ; mauvaise réponse : ; pas de réponse : La courbe LM est croissante dans le plan Revenu Taux d'intérêt car l'équilibre sur le marché de la monnaie implique qu'une hausse de l'offre de monnaie accroît le revenu : a. Vrai b. Faux. Bonne réponse : ; mauvaise réponse : ; pas de réponse : La demande de monnaie pour motif de spéculation dépend positivement du taux d'intérêt : a. Vrai b. Faux. Bonne réponse : ; mauvaise réponse : ; pas de réponse : 0. [...]


[...] Bonne réponse : ; mauvaise réponse : ; pas de réponse : La courbe LM décrit une relation croissante entre le revenu et le taux d'intérêt car la demande de monnaie augmente avec le taux d'intérêt : a. Vrai b. Faux. Bonne réponse : ; mauvaise réponse : ; pas de réponse : Le T-spread est un indicateur de la prime de risques des actifs financiers par rapport aux bonds du Trésor: a. Vrai b. Faux. Bonne réponse : ; mauvaise réponse : ; pas de réponse : La courbe de fixation des salaires (Wage-setting) prédit une augmentation des salaires négociés lorsque les paramètres suivants augmentent : a. Taux de marge des entreprises b. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok