Philosophie politique

La politique est composée de divers courants, souvent bercés par des philosophies distinctes. Le comité de lecture propose donc de nombreux documents pour mieux comprendre ces philosophies politiques : Alain, Emmanuel Kant, Ernst Cassirer, Strauss, Machiavel... leurs théories et travaux sont ici abordés sous forme de commentaires de texte, cours, fiches de lecture, sélectionnés par le comité.

  • Pascal Salin ne comprend pas ce soudain consensus contre le capitalisme tant adulé quelques années auparavant. Il continue de penser que c'est le principal moteur de la richesse et va donc tenter de montrer que la crise économique est moins due à ses excès qu'à un mauvais usage, ou même au simple usage de la pratique Etatiste. Il va donc...

    lucas

    mardi 21 décembre 2010

    Commentaire de texte de 4 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Thomas Ferenczi est né à l'Alger, en 1944. Il fut d'abord élève à l'École Normale Supérieure, puis obtint son agrégation en lettres classiques. Il entre dans la rédaction du Monde en 1971 où il remplira successivement plusieurs fonctions : journaliste au service politique, chef adjoint du service culturel, correspondant à Moscou, directeur de la...

    Katia

    mardi 30 novembre 2010

    Commentaire de texte de 3 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le texte étudié est issu de la Misère de la Philosophie. Cet extrait se situe dans la cinquième sous-partie de l'euvre intitulée « Les grèves et les coalitions ouvrières » issue elle-même de la seconde partie « la métaphysique de l'économie politique ». La Misère de la philosophie a été rédigée par Karl Marx. Cette euvre a été publié en 1847 en...

    Maeva

    mercredi 24 novembre 2010

    Commentaire de texte de 2 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le texte étudié est un extrait de L'idéologie Allemande. Il se situe dans la partie intitulée « L'idéologie en générale et en particulier l'idéologie allemande ». L'Idéologie allemande est une euvre de Karl Marx rédigée en collaboration avec Friedrich Engels en 1846. La première publication de cette euvre a eu lieu seulement près de cent ans...

    Maeva

    mercredi 24 novembre 2010

    Commentaire de texte de 2 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Montesquieu publie en 1748 De l'Esprit des Lois. Il récuse alors la politique de Louis XIV et l'absolutisme de la monarchie. Pour contribuer à sa théorie, Montesquieu prit pour exemple la monarchie britannique, dans laquelle se développait le parlementarisme depuis quelques années (Bill of Right en 1689). Ce texte proposait la séparation des...

    Hubert

    lundi 22 novembre 2010

    Commentaire de texte de 3 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La justice dans la Cité (la société) comme dans l'individu est la résultante d'un équilibre et d'une harmonie entre les trois éléments : la sagesse (rationalité) le courage et la modération des passions et désirs. En effet, comme chez l'individu, dans la Cité on retrouve les trois parties de l'âme (la raison, l'ardeur et le désir) dans les...

    fatma

    vendredi 12 novembre 2010

    Commentaire de texte de 1 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Alexis de Tocqueville écrit au XIXe siècle dans son ouvrage intitulé, De la démocratie en Amérique que « ce qu'un étranger comprend avec le plus de peine aux États-Unis, c'est l'organisation judiciaire, il n'y a pour ainsi dire pas d'évènement politique dans lequel il n'entend invoquer l'autorité du juge ; et il en conclut naturellement qu'aux...

    sese

    lundi 08 novembre 2010

    Commentaire de texte de 5 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • En 1807, alors que Berlin est occupé par les troupes napoléoniennes au nom de l'universalisme de la Révolution française, Fichte donne à l'université de Berlin 14 leçons qui seront rassemblées sous le nom de discours à la nation allemande. Fichte, qui avait été un partisan de la République française issue de la Révolution, change d'opinion...

    Thomas

    mercredi 03 novembre 2010

    Commentaire de texte de 5 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Thomas Hobbes est un philosophe anglais né en 1588. Durant la révolution anglaise, il s'exile en France en 1640, où il écrit "De Cive" en 1642 et "Le Léviathan", qu'il publie en 1651 à son retour en Angleterre. Le contexte historique agité, fait de guerres de religion en France et de guerres civiles, religieuses, politiques en Angleterre est...

    Séverine

    jeudi 30 septembre 2010

    Commentaire de texte de 5 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Benjamin Constant a publié un grand nombre d'écrits politiques et des livres de philosophie religieuse, mais il doit sa renommée durable à un roman autobiographique Adolphe, et à des euvres posthumes qui nous font pénétrer, elles aussi, dans l'intimité de ses sentiments et de sa vie. Le Cahier rouge retrace sa jeunesse, Cécile nous révèle ses...

    Frédérique

    mercredi 21 juillet 2010

    Fiche de 2 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Face à un tel sujet, on se pose tout de suite la question de la légitimité. Relativisons les choses dans le temps et dans l'espace : il est nécessaire d'utiliser ce clivage pour une bonne compréhension. Avant la fin du XVIIIe, en France, en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis, la question de savoir qui dirige ne se pose même pas. Selon les...

    Fabrice

    mardi 20 juillet 2010

    Fiche de 6 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Au sortir de la Deuxième Guerre Mondiale, la mise en place du processus keynésien a été encouragé par plusieurs acteurs parmi lesquels nous retrouvons: les industriels, les leaders syndicaux, les économistes keynésiens.Les hommes politiques étaient également favorables à cette...

    Bertret

    vendredi 16 juillet 2010

    Commentaire de texte de 3 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le sujet induit l'existence de frontières. Le "je" qui s'interroge est un "je" disposant d'une identité nationale précise, un "je" qui appartient à un pays. La part de cette identité nationale du "je" est mise en balancement avec ce qui constitue fondamentalement ce "je", c'est-à-dire le fait d'appartenir également à un genre, le genre humain....

    Laurent

    mardi 13 juillet 2010

    Fiche de 2 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Il est devenu banal de considérer que la politique n'intéresse pas les gens, et d'entendre des discours négatifs sur les personnalités politiques selon lesquels ceux-ci chercheraient d'abord à satisfaire leur ambition et leurs intérêts personnels. Le chiffre des abstentionnistes, lors d'un scrutin...

    Benjamin

    mardi 13 juillet 2010

    Fiche de 4 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le chapitre V du "Contrat social " assure la transition entre le premier mouvement de recherche négative et critique, et le deuxième, d'analyse et de détermination positives : il tire ainsi la conséquence des impasses successives analysées et la phase négative du premier livre s'achève. Le titre de ce chapitre indique une nécessité : pourquoi...

    Marie

    dimanche 11 juillet 2010

    Commentaire de texte de 1 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Ce chapitre est à la fois un prolongement de ce qui précède et une annonce du développement du concept de souveraineté qui sera amplement thématisé au livre II. Rousseau y explicite un premier effet du pacte qui n'est autre que la constitution du Souverain. Plus précisément, en contractant, le particulier se remet entièrement au « tout » dont...

    Marie

    dimanche 11 juillet 2010

    Commentaire de texte de 2 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La vie et l'oeuvre d'Augustin, né Aurelius Augustinus en 354, saint et philosophe à la fois, sont marquées par une dualité permanente. En effet, Saint Augustin est sans conteste une des grandes figures de la théologie chrétienne, mais également un auteur clé de la pensée...

    Sophie

    jeudi 08 juillet 2010

    Commentaire de texte de 5 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le mouvement de pensée néo-machiavélien est né en Italie à la fin du XIXe siècle, dans un contexte de crise du parlementarisme et de la démocratie représentative en général. En effet, l'unité de l'Italie n'avait pas tenu ses promesses pour une partie de la population (les classes moyennes et populaires) qui se trouvaient marginalisées et mal...

    Alix

    lundi 28 juin 2010

    Fiche de 2 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • C'est à l'occasion d'un voyage aux Etats-Unis avec son ami, Gustave de Beaumont, qu'Alexis de Tocqueville découvre les institutions et plus largement, le système démocratique américain. De ce voyage découle l'euvre majeure d'Alexis de Tocqueville, "De la Démocratie en Amérique", ouvrage qui détaille avec minutie l'organisation institutionnelle...

    Cécile

    vendredi 25 juin 2010

    Commentaire de texte de 4 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Machiavel rédigea "Le Prince" en 1513 (il sera publié en 1522 et sera ensuite censuré à partir de 1564) qui se présente comme étant un véritable guide du parfait exercice du pouvoir. Il offre son travail à Laurent II de Médicis. L'euvre formée de 26 chapitres enseigne ce que les grands hommes, les princes, doivent faire pour conquérir, exercer...

    Eline Marijke

    jeudi 17 juin 2010

    Commentaire de texte de 4 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Hannah Arendt nous montre que le XXe siècle a complètement changé le statut de l'homme qui est désormais un membre d'un ensemble qui le dépasse et dont il ne peut s'échapper. Elle montre que l'homme vit dans un monde où la technique prend de plus en plus d'importance, et, où le politique s'impose sans possibilité d'écart ou de fuite. Ce monde,...

    Eline Marijke

    jeudi 17 juin 2010

    Commentaire de texte de 4 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Ce texte est extrait d'un opuscule d'une dizaine de pages intitulé Qu'est-ce que les Lumières ? écrit par Kant en 1784. À cette date, nous ne sommes pas encore à l'âge des Lumières, mais seulement dans une époque d'accession aux Lumières. Les penseurs de cette époque, dont Kant fait partie, s'interrogent sur la raison éclairée de l'être humain...

    manon

    dimanche 13 juin 2010

    Commentaire de texte de 6 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • En recherchant pourquoi les institutions politiques sont nécessaires aux hommes en société, Jean-Jacques Rousseau expose le besoin que l'homme éprouve de ses semblables pour satisfaire ses désirs et besoins. C'est ainsi qu'il prétend répondre à la question : quel est l'intérêt des hommes à vivre en société ? Sa réflexion montre différents...

    Marie-Amélie

    jeudi 10 juin 2010

    Commentaire de texte de 6 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Du latin potere, pouvoir signifie « avoir la capacité » de faire quelque chose. Le pouvoir est donc proche de la question de la possibilité. Si l'on n'a pas la capacité, on ne peut pas. On ne peut que si personne ne nous entrave le chemin. Aussi, certaines conditions sont exigées pour détenir le pouvoir. Plusieurs types de pouvoir existent :...

    Martine Claire

    mardi 01 juin 2010

    Fiche de 3 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Nicolas Machiavel, penseur italien de la Renaissance acquiert au cours de sa carrière diplomatique pour la ville de Florence une riche connaissance du monde dans lequel il vit. En 1512, les Médicis reviennent au pouvoir à Florence. Machiavel est alors emprisonnée puis banni du territoire florentin et se retire dans sa propriété. Il commence...

    Thomas

    mardi 01 juin 2010

    Commentaire de texte de 5 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Les jeunes d'aujourd'hui s'intéressent de moins en moins à la culture, en tout cas par eux-mêmes. L'école essaie tant bien que mal de leur donner le goût et l'envie d'apprendre, elle essaie d'inculquer la culture aux jeunes, mais ces derniers ne s'y intéressent plus. Avant, la culture avait une place importante dans la société et quelqu'un de...

    Alizé

    dimanche 30 mai 2010

    Commentaire de texte de 4 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Hobbes s'oppose à Aristote, qui pense que l'homme est naturellement sociable, fait pour vivre en société, et que l'évolution de la famille au village, puis du village à la cité est une évolution naturelle. La notion d'Etat n'existe pas dans l'Antiquité ; on parle de Cité. La Cité est première ; il y a une liberté collective et non...

    Joséphine

    jeudi 27 mai 2010

    Fiche de 2 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le socialisme utopique désigne les doctrines des premiers socialistes européens du début du XIXe siècle. Il tire ses racines des différentes utopies sociales écrites depuis l'Antiquité, notamment celle de Thomas More : Utopia. Pour la science politique, ce terme englobe toutes les tentatives de...

    Leïla

    mardi 25 mai 2010

    Fiche de 3 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le sujet de l'ouvrage est clairement exposé dans le premier chapitre. Dès la première phrase se pose la question de la pérennité de la domination : "Tous les Etats, toutes les dominations qui ont tenu et tiennent encore les hommes sous leur empire, ont été et sont des républiques ou des...

    Leïla

    lundi 24 mai 2010

    Commentaire de texte de 4 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • « Les lois sont les rapports nécessaires qui dérivent de la nature des choses. » C'est sur cette phrase assez énigmatique que s'ouvre "De L'esprit des Lois", euvre de Montesquieu parue en 1748 à Genève et ayant nécessité plus de vingt années de travail fastidieux, de voyages et d'observations à travers toute l'Europe. Montesquieu, aristocrate...

    Marie

    samedi 22 mai 2010

    Commentaire de texte de 5 pages - Philosophie politique

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

devient

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant ta navigation sur Pimido.com, tu en acceptes l'utilisation. Privacy PolicyOK