L'Idéologie Allemande - Karl Marx et Friedrich Engels

L'Idéologie Allemande - Karl Marx et Friedrich Engels

Résumé du document

Le texte étudié est un extrait de L'idéologie Allemande. Il se situe dans la partie intitulée « L'idéologie en générale et en particulier l'idéologie allemande ». L'Idéologie allemande est une œuvre de Karl Marx rédigée en collaboration avec Friedrich Engels en 1846. La première publication de cette œuvre a eu lieu seulement près de cent ans après sa rédaction, en 1932. Dans cet extrait issu de l'Idéologie allemande, la problématique posée est la constitution de l'idéologie en tant que reflet de la réalité matérielle, et son utilisation par la classe dominante. Marx défend ainsi la thèse matérialiste, les idées ne font que refléter le monde matériel, thèse qui est à la base de sa pensée au niveau social, économique comme philosophique.

Sommaire

  1. La production de l'idéologie dominante comme le résultat des conditions matérielles de l'existence
  2. La division du travail

Informations sur le commentaire de texte

Maeva
  • Nombre de pages : 2 pages
  • Publié le : 24/11/2010
  • Langue : français
  • Consulté : 16 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] On peut alors dire que la pensée et la culture seraient déterminées par l'existence matérielle. Pour Marx l'évolution de cette existence matérielle, les idéologies et les formes de conscience ne sont donc pas autonomes et dépendent du processus de vie matérielle. Leur histoire et leur développement eux-même ne sont pas autonomes, car ils suivent le cours de l'évolution de la société matérialiste. Ainsi, Marx peut conclure que c'est réellement la vie, la part matérialiste des hommes qui déterminent la conscience donc que la vie est à l'origine de la conscience ce qui laisse supposer que cette conscience de l'homme est fondamentalement dépendante de l'existence matérielle. [...]


[...] Marx veut partir des hommes dans leur vie réelle ce qui signifie l'ensemble des activités et des pensées des hommes qu'il appelle processus de vie réelle Ce processus serait, selon lui, à l'origine du développement des reflets que l'on pourrait considéré comme la conscience, l'imagination ou comme des échos idéologiques. Ce processus ne serait alors pas crée directement par l'homme lui-même, mais par la condition de l'homme dans la société. Marx rapporte toute conscience du cerveau humain au processus de vie matérielle, c'est-à-dire à la production de matière dans la société et aux relations de production. Il expose donc l'idée d'hommes conditionnés par leur existence matérielle. Marx pense ainsi que les individus dépendent des conditions matérielles de leur production et des présuppositions de leur conditionnement. [...]


[...] A la fin de l'extrait, Marx développe le terme de l'universalité de la classe dominante. La classe dominante pour exercer sa domination doit présenter ses idées, sa pensée, ses projets comme étant les meilleurs pour la société. Elle doit donc je cite représenter son intérêt comme l'intérêt commun a tout les membres de la société Les idées de la classe dominante doivent être présentées comme des vérités universelles. Pour conclure, l'image principale qui ressort du texte est que les idées de la classe dominante sont les idées dominantes. [...]


[...] Pour ce qu'il en est de la portée, cet extrait a permis à l'univers de la pensée le développement de la pensée matérialiste. De plus, la problématique de ce passage est très actuelle, car on a une évolution de la communication sociale et politique aujourd'hui, notamment avec le problème sur la liberté de la presse compte tenu de la concentration économique qu'elle connaît. Aujourd'hui on à une concentration des médias et un débat sur le rôle d'Internet, celui-ci étant est-il un moyen de contourner la pensée dominante ? [...]


[...] Commentaire : L'Idéologie Allemande - Karl Marx et Friedrich Engels Idéologie et domination de classe. Le texte étudié est un extrait de L'idéologie Allemande. Il se situe dans la partie intitulée L'idéologie en général et en particulier l'idéologie allemande L'Idéologie allemande est une œuvre de Karl Marx rédigée en collaboration avec Friedrich Engels en 1846. La première publication de cette œuvre a eu lieu seulement près de cent ans après sa rédaction, en 1932. Karl Marx est né à Trèves en 1818, il est le fils d'un avocat et a fait des études de droit et de philosophie, mais ses sympathies progressistes lui interdisent une carrière universitaire, donc c'est de là qu'il se tourne donc vers le journalisme. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok