Littérature

Fiches de lecture et commentaires de texte sont ici proposés sur des oeuvres de Théophile Gautier, Maissa Bey, Montaigne, La Fontaine, Paul Claudel, Voltaire, Molière... mais vous y trouverez également des dissertations sur des thèmes de la littérature, comme le rôle du héros, des parallèles entre différents auteurs comme Corneille et Racine...

  • Zola, écrivain naturaliste du XIXème siècle devient un grand romancier populaire, en partie avec le septième volume des Rougon-Macquart : L'Assommoir. Dans beaucoup de ses romans l'intrigue se déroule dans Paris (La Curée, L'Assommoir, Nana, Au Bonheur des dames).Mais il est difficile d'associer...

    Claire

    lundi 29 juin 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La PléiadePrincipes :- Volonté de renouveau de la poésie française- Admiration pour l'Antiquité- Volonté de donner à la langue française des oeuvres dignes de celles de l'Antiquité gréco-romaine- Affirmation de la mission du poète en tant que serviteur de la...

    François

    lundi 29 juin 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'évocation de cet espace est très sobrement présentée. Claudel va à la ligne à chaque fois, après chaque phrase. L'écriture est poétique, on a des versets très proches de la prose. Lechy a le plus grand temps de parole car, c'est une actrice qui parle de son métier et...

    René

    lundi 29 juin 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Eugène de Rastignac, jeune provincial est allé faire ses études à Paris. Bien qu'il ait été peu assidu aux cours, il a réussi son examen. Mais cette première année lui aura, surtout, permis de découvrir les différents aspects de la vie parisienne. C'est cet...

    Clémence

    lundi 29 juin 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • I? La distance prise par rapport à la poésie1? Les trois mouvements du poèmeLes quatre premières strophes sont structurées par anaphores tant au début qu'à la fin, « si je vous dis », « vous me croyez ». Il y a un enjambement entre le premier et le dernier vers. Chaque...

    René

    lundi 29 juin 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • A un siècle où la voix féminine a du mal à se faire entendre, les Oeuvres de Louise Labé, lyonnaise, sont publiées - en 1555 - du vivant de leur auteur et avec un privilège du roi. Outre l'entregent de Louise Labé que cette publication suppose, ce fait extrêmement rare a pu se...

    Elsa

    lundi 29 juin 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • - La temporalité : le texte commence au passé composé ("s'est enfui", v. 1) qui indique une action révolue et débouche sur le présent ("trépasse", v. 3) qui marque l'évolution. Au vers 5 le jour est définitivement levé : "il a lui" et le jeu des [l] et des [i] lui...

    René

    lundi 29 juin 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Commentaire composé semi-rédigé sur le poème Couronné dehors... extrait du recueil La Rose de personne de Paul Celan.

    René

    lundi 29 juin 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le rêve au-delà de toutes les théories freudiennes fait ici l'objet d'une littérature surréaliste, le rêve devient le matériau idéal pour échapper à la raison. Est-il nocturne ou éveillé ? Il est fréquent, répétitif, sa nature est ambiguë...

    René

    lundi 29 juin 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'observation- Des lignes 1 à 3 : "considérer" : observation des faits.- L'énumération : la complexité du problème, le champ d'application du divertissement.- Le terme binaire "dans la cours dans la guerre" ajouté au terme tertiaire "de querelles, de passions, d'entreprises" soulignent la...

    René

    lundi 29 juin 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Je vais vous présenter le roman intitulé : Un tueur à ma porte d'Irina Drozd, édité chez Bayard Jeunesse poche, dans la collection Je bouquine, en 2005. La couverture du roman a été réalisée par François Roca, illustrateur pour la jeunesse.Irina Drozd, l'auteur, est née...

    Laurine

    lundi 29 juin 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Définition du fatalisme : théorie selon laquelle tous les événements sont fixés par avance, le destin, la fatalité ; par extension attitude morale et intellectuelle par laquelle on pense que ce qui arrive devait arriver et qu'on ne peut rien faire pour l'en empêcher (...)

    Cindy

    lundi 29 juin 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Ce qui est étrange :- pont sorti d'un contexte réaliste car sa fonction n'est pas remplie (pas d'idée de passage). Pas de référence à la réalité du pont, on ne sait ni ce qui relie les ponts ni la référence à la réalité du lieu (rivière, fleuves)-...

    Marie

    lundi 29 juin 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Il s'oppose à l'omniscience de l'auteur qui sait tout de ses personnages et agit comme s'il était Dieu.Il contexte l'étude psychologique qui fait croire aux lecteurs que tous les comportements humains peuvent être compris.Il s'oppose aux intrigues romanesques parce qu'elles n'ont pas d'équivalent dans...

    Cindy

    lundi 29 juin 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le romantisme est un courant littéraire, artistique et culturel européen dont les premières manifestations, en Allemagne et en Angleterre, datent de la fin du XVIIIème siècle. Il se manifeste en France et en Italie, mais aussi en Espagne, au Portugal et dans les pays scandinaves au cours des premières...

    Mohamed

    lundi 29 juin 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Dans la tradition, le lecteur attend par cet incipit une intrigue, le nom des personnages et leurs présentations mais aussi un lieu où se déroulent l'histoire et le temps. Or, Diderot ne répond pas aux attentes du lecteur. Il y a un refus de l'auteur de répondre aux questions traditionnelles. Le texte est in...

    Cindy

    lundi 29 juin 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • - Points de suspension, tâtonnements, hésitations ne sont surtout pas gommés.- Deux tensions contradictoires : à la fois l'envie, la pulsion d'écrire et le doute.- Pas de " je ", infinitifs : mode impersonnel, interrogatif ; refus d'une phrase assertive mais pas vraiment interrogative puisque pas de point...

    René

    dimanche 28 juin 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Naissance du sentiment / difficulté de la retranscription- Hésitation / gêne / malaise (ce dont se souvient l'enfant) : intuition.Transcription tâtonnante (incertitude, progression) : ponctuation (...), interruptions, syntaxe (phrase coupées) "Je n'ai d'ailleurs gardé aucun souvenir de cette...

    René

    dimanche 28 juin 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Dans cette scène, il reste fidèle à l'image qu'il nous donne depuis le début : c'est un grossier personnage, il attend Catherine ; la tante de Lorenzo et il ne se préoccupe pas de préambules sentimentaux. Il refuse clairement de perdre son temps à jouer le séducteur : cf. lignes 632-635...

    René

    dimanche 28 juin 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Des exilés vieillissant- Retranscription des invités (les amis de son père).- Fatigue : "des gens vieillissant", "mélancoliques", "fatigués".- Russe (noms propres) : "Micha", "Péréverzev", "Ivanov", gens ordinaires : "je me dis qu'on ne pourrait jamais devinez à quel point ils sont hors du...

    René

    dimanche 28 juin 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Victor Hugo a marqué le XIXe siècle, tant par la richesse de son oeuvre que par son engagement en faveur des plus démunis. Il est aussi connu pour avoir été le chef de file du romantisme, notamment avec sa pièce Hernani ; mais aussi pour ses romans (Les Misérables, Notre Dame de Paris...). L'écrivain prolifique a également été poète, il dépeint...

    Raphaël

    samedi 27 juin 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Paul Verlaine poursuit dans son troisième recueil La bonne chanson, après les Poèmes saturniens (1866) et les Fêtes galantes (1869), ses recherches symbolistes dans la lignée du courant amorcé par Baudelaire.La musicalité et la fluidité du vers accompagnent une réflexion sur le sens...

    Lele

    vendredi 26 juin 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Roméo et Juliette, écrit par William Shakespeare (1564-1616) au XVIème siècle est une tragédie amoureuse qui perdure dans les mémoires encore de nos jours. La passion entre les deux amants est le principal thème de la pièce, d'où la forte présence d'un lyrisme côtoyant...

    Isabelle

    vendredi 26 juin 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'humanisme, mouvement littéraire du XVIe, a inspiré plusieurs grands poètes dont Joachim Du Bellay. Joachim Du Bellay, né en Anjou en 1522, est un poète humaniste qui, après avoir rencontré Ronsard, forme avec lui L'Ecole de la Pléiade composée de sept poètes humanistes....

    Pierre

    vendredi 26 juin 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le poète est un créateur, suivant l'étymologie de son nom, "poiein" qui signifie en grec "créer". L'idée est dans l'image du "germe" au vers 7, dans la "tradition féconde" qu'il sait réveiller pour construire l'avenir, et dans les bienfaits que son rayonnement répand à profusion sur...

    Pierre

    vendredi 26 juin 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Commencé avant Alcools à l'époque rhénane : on peut donc le rapprocher de cet ensemble des Rhénane.Thème de l'automne comme dans : Rhénane d'automne, Colchiques, Automne, VendémiaireVers libres : variations importantes dans le mètre comme dans le rapport à la rime ou la...

    olivier

    vendredi 26 juin 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le mot poésie vient du verbe grec "poiein" qui veut dire "produire", "créer". Le poète se donne un pouvoir d'invention et de création verbale en exploitant toutes les ressources de la langue. La poésie est un travail sur les mots. En jouant sur les sonorités, le rythme, la musicalité, les...

    Salomé

    vendredi 26 juin 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Les derniers instants de l'héroïne du roman.- L'imminence de la mort : cf. l'expression proleptique « à la croire déjà mort » et les comparaisons : « comme deux globes de lampes qui s'éteignent », « comme si l'âme eût fait des bonds pour s'en détacher...

    Cyril

    vendredi 26 juin 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Publiée en 1923, La Prisonnière est le premier texte posthume de Proust et le cinquième tome de La Recherche. Avec lui s'ouvre le cycle d'Albertine, jeune fille rencontrée sur la plage de Balbec dans A l'ombre des jeunes filles en fleurs et retrouvée dans Sodome et Gomorrhe. Dans ce quatrième tome, la...

    Benjamin

    vendredi 26 juin 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • C'est pendant la seconde République que Victor Hugo, écrivain romantique, est expulsé de France "pour cause de sûreté générale", après avoir tenté de résister au coup d'état du 2 décembre 1851 de Napoléon III. Ainsi dans un contexte politiquement tendu, il...

    Caroline

    vendredi 26 juin 2009

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Je partage sur Facebook

Je partage sur mon Pimido

Je partage sur Facebook

Je partage sur mon Pimido

devient