Littérature

Fiches de lecture et commentaires de texte sont ici proposés sur des oeuvres de Théophile Gautier, Maissa Bey, Montaigne, La Fontaine, Paul Claudel, Voltaire, Molière... mais vous y trouverez également des dissertations sur des thèmes de la littérature, comme le rôle du héros, des parallèles entre différents auteurs comme Corneille et Racine...

  • Charles Pierre Baudelaire est un poète français, né à Paris le 9 avril 1821 et mort 31 août 1867 à Paris. Il est l'un des poètes les plus célèbres du XIXe siècle. Son père meurt lorsqu'il a 6 ans, et sa mère se remarie avec un homme qu'il n'aime. Pensionnaire au collège royal de Lyon, puis de Paris il obtient le bac en 1939. Son beau-père...

    Kyâne

    vendredi 30 décembre 2011

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • François-Marie Arouet naît en 1694 à Paris, dans un milieu bourgeois relativement aisé, de tradition janséniste. Après avoir perdu sa mère à l'âge de sept ans, il commence ses études dans un collège où officient des jésuites. Par la suite il avouera l'éducation qu'il y reçut l'a marqué profondément et qu'il s'y senti encouragé dans sa vocation...

    Kyâne

    vendredi 30 décembre 2011

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le chapitre 1 est en réalité un incipit. En effet il plante le décor, présente les personnages, leurs liens/particularité, ecto Puis, il lance l'histoire. Ligne 1 et 2, on au une présentation des lieux (« en Westphalie » dans le château de « Thunder-ten-tronckh »). Puis une présentation rapide de Candide ligne 2 à 7 (« l'esprit le plus simple...

    Kyâne

    vendredi 30 décembre 2011

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'homme moderne s'affranchit de l' autorité des Anciens pour exprimer son refus de se voir assigner définitivement à sa position. Finkielkraut voit la première apparition de la modernité à travers le récit de la Genèse de Pic de Mirandole (1492). « Tu te définis toi-même » annonce Dieu à Adam, proclamant ainsi l'indépendance de l'humanité. La...

    Antoine

    vendredi 30 décembre 2011

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Dans l'écriture biographique, l'autoportrait comme l'évocation de la naissance, est un morceau de bravoure puisque l'auteur se donne comme il se sait, se voit. On pourrait dire de l'incipit de L'écriture de la vie de Semprun qu'il cumule en un texte les deux gageures. En effet, dans ce roman écrit en 1994 Semprun se montre à sa renaissance, le...

    claire

    vendredi 30 décembre 2011

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Rousseau expose son sujet, et son sujet, c'est lui. Dans le premier paragraphe, l'auteur utilise la première personne « je », qui représente le narrateur, qui expose au lecteur son sujet : lui. Cela se voit aux lignes 2 et 3 avec la graduation et la mise en scène dans une forme de suspense. Cette graduation est marquée par la répétition « homme...

    claire

    vendredi 30 décembre 2011

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Arthur Rimbaud n'a fait que traverser pendant quelques brèves années le monde de la poésie et, si Verlaine n'avait pas recueilli ses euvres, il ne resterait presque rien des textes qu'il a composés et abandonnés entre 1871 et 1875. Héritier de Baudelaire, Rimbaud multiplie les audaces formelles et exige du vrai poète un « long dérèglement de...

    claire

    vendredi 30 décembre 2011

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • RésuméC'est à Paris, dans un espace clos et inquiétant, « le passage du Pont Neuf, une sorte de corridor étroit et sombre », que viennent s'installer Madame Raquin, son fils Camille, enfant malingre et maladif, et Thérèse, sa nièce, une enfant qu'elle a recueillie très...

    Pierre

    vendredi 30 décembre 2011

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le texte se présente sous la forme d'une autobiographie alors que l'on observera, que dû à la construction, que c'est une autobiographie romancée. I - L'apparence d'une autobiographie : des souvenirs d'enfance racontée à la première personne A - Un souvenir d'enfance 1/Narrateur = Personnage Le « je » qui raconte est sujet des verbes d'actions...

    Audrey

    vendredi 30 décembre 2011

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • I - Un « conte » : A - Un souvenir d'enfance 1/Narrateur = Personnage Le « je » qui raconte est sujet des verbes d'actions ➢ « Je prenais l'air entre deux portes » ➢ « J'avais levé mon pantalon » 2/Souvenir On voit la présence de souvenirs : ➢ « Mon premier souvenir » B - Les réticences de l'écrivain 1/ Les temps employés...

    Audrey

    vendredi 30 décembre 2011

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Extrait autobiographique original où le narrateur se dédouble pour commenter le travail de résurrection des souvenirs. On note le souci très fort de rester fidèle à la vérité en toute humilité sans boucher de trous, sans copier des modèles littéraires ou les souvenirs de d'autres. On a une manière particulière et moderne de respecter le pacte...

    Audrey

    vendredi 30 décembre 2011

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Dans ce texte, Rabelais raille les méthodes d'éducation auxquelles l'humanisme est en train de porter un coup fatal. Sous ses maîtres sophistes, Gargantua acquiert un savoir inutile et cela, fort laborieusement. Soumis à une éducation longue, des études ingrates et entièrement livresques faisant appel à la mémoire mécanique et non à...

    claire

    vendredi 30 décembre 2011

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Robert Desnos (1900-1945) est un poète du mouvement surréalisme (XXème siècle). Il fascine par sa faculté à écrire ses poèmes sans aucun contrôle de sa conscience comme automatique. Dans ce poème en prose intitulé « j'ai tant rêvé de toi », il met l'accent sur un thème essentiel des surréalismes, le rêve. Le poème extrait du recueil « a la...

    Jennifer

    vendredi 30 décembre 2011

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • IntroductionLa Fontaine a écrit le 1er recueil des Fables (Livres I à VI) en 1668. Pour mieux dénoncer les défauts et les travers des hommes dans ses apologues, il les représente souvent de façon imagée, grâce à des animaux, ou même des végétaux. C'est le cas de la vingt-deuxième fable du Livre I, Le Chêne et le Roseau. Inspirée d'Esope (Le...

    matthieu

    jeudi 29 décembre 2011

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La publication de Jacques le fataliste et son maître à Paris en 1796 souligne bien deux faits : d'abord qu'il a été difficile de rassembler un texte que Diderot a constamment enrichi pendant dix ans (1770-1780), ensuite qu'il a fallu attendre l'assouplissement de la censure : les éditeurs avaient plusieurs fois...

    Benjamin

    jeudi 29 décembre 2011

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • I- Figaro, un personnage en apparence voué à l'échec 1- Les métiers de FigaroAprès une évocation de sa naissance, qui tient lieu d'introduction « Est-il rien de plus bizarre que ma destinée ? Fils de je ne sais qui (...) moeurs », Figaro évoque successivement ses études...

    Damien

    mercredi 28 décembre 2011

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Pierre Corneille, auteur reconnu de nombreuses pièces tragi-comiques, a écrit une dernière oeuvre en 1674 qui s'appelle Suréna. Cette oeuvre raconte une intrigue amoureuse et une lutte pour le pouvoir. Dans cette scène, Eurydice tâche d'empêcher Orode d'exiler Suréna. En quoi leur dialogue...

    Patricia

    mercredi 28 décembre 2011

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'assommoir est un roman très représentatif du registre réaliste auquel Zola appartenait, il dépeint dans un souci de vérité, les tares de la société en dénonçant les ravages de l'alcoolisme, les conditions délétères et misérables dans lequel le...

    cam

    mardi 27 décembre 2011

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Dans l'écriture biographique, l'autoportrait comme l'évocation de la naissance, est un morceau de bravoure puisque l'auteur se donne comme il se sait, se voit. On pourrait dire de l'incipit de L'écriture de la vie de Semprun qu'il cumule en un texte les deux gageures. En effet, dans ce roman écrit en 1994 Semprun se...

    claire

    mardi 27 décembre 2011

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Cet essai de Laclos propose, à la manière de Rousseau dans le Discours sur l'inégalité, une histoire possible de l'humanité. Le caractère hypothétique de la réflexion est accusé par le recours à divers modalisateurs : « on est tenté de croire », « nous croirions plutôt ». L'expression « on sent assez que » présente comme une intuition intime...

    Sébastien

    lundi 26 décembre 2011

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • 1)Présentation du poème Thème cher à Rimbaud = défense des pauvre, dénonciation de pratiques sociales, politiques,.. >ne parle pas d'un mal intérieur. 2)Caractérisation du poème STRUCTURE: 1)6premiers vers: thème de la guerre, roi, politique 2)v.7-8: plainte, contraste de la nature => Rimbaud met en scène la guerre et ses horreurs 3)2 tercets:...

    klara

    lundi 26 décembre 2011

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • a) Rousseau expose son sujetRousseau expose son sujet, et son sujet, c'est lui. Dans le premier paragraphe, l'auteur utilise la première personne "je", qui représente le narrateur, qui expose au lecteur son sujet : lui. Cela se voit aux lignes 2 et 3 avec la graduation et la mise en scène dans une forme de suspense. Cette...

    claire

    vendredi 23 décembre 2011

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Rimbaud fut un homme pressé :-pressé d'écrire (son oeuvre sera très courte : elle tient en un volume ; « Aube » qui fait partie du recueil Illuminations n'a pas été publié par Rimbaud qui était en Afrique en 1886 et avait arrêté d'écrire depuis plus de dix...

    Roger

    jeudi 22 décembre 2011

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le Dernier Jour d'un condamné est un roman bref (moins de cent pages), publié en février 1829, d'abord de manière anonyme. Le succès exigera rapidement de nouvelles éditions où l'auteur se dévoilera - un écrivain de vingt sept ans déjà célèbre, V.Hugo ?...

    Roger

    jeudi 22 décembre 2011

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Introduction :« Voici venir les temps ...» : la lettre de Camus commence exactement comme le poème de Baudelaire intitulé « Harmonie du soir ». Echo insolite dans un texte daté de juillet 1944 et adressé à un ennemi. Mais, en même temps, pour les initiés, inscription dans...

    Roger

    jeudi 22 décembre 2011

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • A l'annonce de la décision d'Orode de devoir se marier avec sa fille Mandane, Suréna est très déçu et pour éviter la colère d'Orode tout en obtenant l'annulation de sa décision, il lui soumet plusieurs arguments. Le premier d'entre eux est qu'il est indigne de Mandane. Suréna oppose...

    Patricia

    mercredi 21 décembre 2011

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Este documento es un artículo tirado del periódico mejicano « El Jornada » título « Ciudad Juarez, matadero de mujeres », escribe por Elena Poniatowska en 2002. Trata de ciudad de Juarez que es la ciudad más peligrosa de México. Enseñaremos que bien que la ciudad sea atractiva por sus ofertas de empleos, la realidad es toda otro, las mujeres...

    Julien

    mardi 20 décembre 2011

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Base de l'ironie → rendre complice le lecteur. Citation de J-P. Toussaint, de « Autoportrait à l'étranger »→ décrire la «déterritorialisation (« 1000 plateaux » ; Deleuze et Guattari). « Je me suis méfié de la fiction. [o]. C'est un pays extraordinaire » → du Japon + le public, la jeunesse japonaise. Faire l'Amour : roman...

    coralie

    mardi 20 décembre 2011

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • En 1946, les procès de Nuremberg ont condamné les responsables du génocide de la Seconde Guerre Mondiale pour crime contre l'Humanité. Les juges de ces procès ont appliqué la loi stipulant que l'assouvissement de la haine par l'extermination est condamnable. Cette loi fait partie de l'ensemble de règles qui forment notre culture, et que nous...

    Marine

    mardi 20 décembre 2011

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Les euvres de Salvador Dali, Peintre du Chaos, permettent d'alimenter l'illusion ou la prétention de pouvoir s'y baigner, de s'élancer dans des interprétations d'images chimériques. Toute volonté du peintre restituée par chaque coup de pinceau, peut amener ; dès lors ; vers des mosaïques de temps et de pensées imagées insuffisamment...

    Adam

    lundi 19 décembre 2011

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Je partage sur Facebook

Je partage sur mon Pimido

Je partage sur Facebook

Je partage sur mon Pimido

devient