Roberto Zucco - Bernard-Marie Koltès (1988)

Roberto Zucco - Bernard-Marie Koltès (1988)

Résumé du document

Né 1948-1989 (mort du sida), c'est l'un des dramaturges les plus importants de la seconde moitié du XXe siècle, auteur de 7 pièces de théâtre dont les plus célèbres sont Combat entre nègres et chiens (1980-1983), Quai Ouest (1986), Dans la solitude des champs de coton (1987). Roberto Zucco joue au TNP en 1991, toutes ses pièces sauf la dernière ont été montées par Patrice Chéreau. Cette collaboration étroite entre un dramaturge et un metteur en scène est à la fois une chance pour Koltès, cela lui donne un accès rapide à une certaine notoriété, et en même temps lors des représentations on se demandait s'il fallait admirer la pièce ou la mise en scène.

Sommaire

I. Le rapport au réel
A. Un scandale
B. L'épisode du viol

II. Construction de la pièce
A. Rapport cinématographique
B. Composition musicale

III. Mythification ou sanctification
A. Icare
B. L'intertexte shakespearien

Informations sur la fiche de lecture

Gustave
  • Nombre de pages : 4 pages
  • Publié le : 16/12/2019
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 16/12/2019
  • Consulté : 0 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] Une autre ambiguïté, épisode du viol de la gamine, passage très ambiguë quand on lit la pièce ou la voit représentée, on ne sait pas dans quelle mesure il s'agit d'un viol, fin du 3iè tableau, Gamine : figure surprotégée par sa famille. Roberto entre chez elle, et c'est la gamine qui rejoint Zucco sous la table. C'est ce viol qui libère la gamine du carcan familial. Paradoxalement la fille semble très attachée à Roberto. En réalité c'est bien un viol. Phrase « tu as pris mon pucelage . [...]


[...] La gamine, parce que le héros l'a abandonné, dénonce Zucco à la police (figure de Dalila). Baiser de la gamine, baiser de Judas. Pleurs des prostitués au tableau 8 / pleurs des femmes de Jérusalem, avec le christ et sa couronne d'épines. Ou encore un modèle de la tragédie classique, la faute inaugurale du parricide, moment fondateur comme dans Œdipe Roi. Composition musicale, importance du motif du double, phénomènes de reprises et de variations. La composition de la pièce résulte d'un palimpseste de la culture occidentale. [...]


[...] Dernier tableau qui correspondrait à la résurrection. Stations d'un chemin de croix stations, et moment final de la résurrection. Or Koltès a fait son collège chez les jésuites, il connait la bible et la pièce est émaillée de références bibliques. Pas dans le détournement parodique, mélange d'éléments sacrés, dans un certain respect, dans un cadre plutôt loufoque. Références à Goliath, notamment dans la dernière scène. Référence à l'histoire biblique de Samson et Dalila, Samson a une force herculéenne grâce à ses 7 tresses. [...]


[...] Exemple de la scène scène très cinématographique, cavale du personnage, construction comme dans un polar, film noir, personnages interlopes (marginaux au sens d'une connotation négative, loufoque, voyou, monde la nuit). Deuxième dimension, réécriture de la première scène d'Hamlet, dialogue entre deux personnages : Bernardo et Horacio, qui sont deux gardiens. Et qui sont sur les remparts et qui voient surgir un spectre qui n'est autre le roi qui vient d'être assassiné. Univers loufoque, interlope, et en surgir un spectre qui n'est autre le roi qui vient d'être assassiné. [...]


[...] La pièce de Koltès suit de très près cette histoire. Une des pièces les plus représentées de Koltès. Le rapport au réel Lors de sa représentation à Chambéry, la pièce a fait Scandale, Zucco y avait tué un policier, elle finira par être interdite dans toutes les villes trop associées aux espaces où les meurtres avaient réellement été commis. La pièce a été perçue comme une apologie du crime à cause de sa proximité avec des évènements trop récents. Koltès se contente de substituer un « s » à un « z ». [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok