Rôles et fonctions du loup et du sang dans les contes

Rôles et fonctions du loup et du sang dans les contes

Résumé du document

Le loup est un animal très présent dans la littérature en général. Il représente souvent la nature et sa violence, la force, la cruauté, la voracité, la débauche, la paresse ou encore la liberté. Tout d'abord, le loup fait preuve de méchanceté, de violence et de cruauté dans de nombreux contes, comme dans "Le Loup et les Sept Chevreaux" ou "Le Petit Chaperon Rouge" dans lequel il avale respectivement la grand-mère et le petit chaperon rouge.

Sommaire

I. Le loup : un symbole dans les contes
A. Le symbole de la méchanceté
B. Cruauté et voracité

II. Le sang dans les contes
A. Attribut de la vie et de la personnalité
B. Force de vie et régénération

Informations sur l'étude de cas

LANG
  • Nombre de pages : 2 pages
  • Publié le : 18/11/2019
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 18/11/2019
  • Consulté : 0 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] En effet, dans les contes, le loup est toujours puni de mort pour sa voracité, après avoir avalé un ou plusieurs personnage(s) gentil(s). Le Petit Chaperon Rouge et sa grand-mère sont même sauvées en étant récupérées dans le ventre du loup (d'où l'importance du mot « avaler » et non pas « manger » ou « dévorer », car sinon elles seraient mortes et digérées). Le loup est ensuite rempli de pierres et meurt. Autres caractéristiques du loup : la force et la ruse. Le loup dans les contes est également souvent représenté comme un animal fort et malin. [...]


[...] Nous allons lister ici les différentes fonctions du sang dans les contes. – Le sang comme attribut de la vie et de la personnalité : Le sang peut être représenté comme un élixir de vie qui renferme une partie de l'âme de l'homme. Le sang pourrait alors continuer à « agir » après la mort. – Le sang comme force de vie et régénération : Le sang peut permettre d'accroitre la force et peut être bu pour soigner des maladies ou pour conserver la jeunesse. [...]


[...] – Le sang comme lien : Le sang peut aussi être un lien magique entre deux personnes ou entités (entre deux humains ou entre un homme et le Diable par exemple). Il peut aussi donner du pouvoir à un homme sur un autre. En conclusion, c‘est surtout l'aspect magique du sang qui est mis avant dans les contes. Il apparaît rarement pour décrire une scène violente. Sources : • Traduction libre en français du texte « Der Wolf in Grimms Märchen » de Ricarda Elke Rot • Traduction libre en français du texte « Blut im Märchen – Aspekt der Gewalt ? [...]


[...] Rôles et fonctions du loup et du sang dans les contes Sommaire : Le loup : un symbole dans les contes 1 II] Le sang dans les contes 2 Le loup : un symbole dans les contes Le loup est un animal très présent dans la littérature en général. Il représente souvent la nature et sa violence, la force, la cruauté, la voracité, la débauche, la paresse ou encore la liberté. Tout d'abord, le loup fait preuve de méchanceté, de violence et de cruauté dans de nombreux contes, comme dans « Le Loup et les Sept Chevreaux » ou « Le Petit Chaperon Rouge » dans lequel il avale respectivement la grand- mère et le petit chaperon rouge. [...]


[...] Enfin, le loup est parfois considéré comme un symbole de luxure. En effet, le conte du « Petit Chaperon Rouge » peut être interprété de manière à considérer le loup comme un animal débauché cherchant à attirer une proie pour assouvir ses désirs sexuels. En ce sens, Le Petit Chaperon incarnerait la victime sexuelle habillée de rouge, couleur du désir, de l'amour et de l'érotisme. Le fait que le loup se jette sur Le Petit Chaperon Rouge pour l'avaler serait en fait une métaphore pour le viol de la fillette. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok