Pimido

William Shakespeare, "Roméo et Juliette", Acte I scène 4 : commentaire

William Shakespeare, Roméo et Juliette, Acte I scène 4 : commentaire
  • Résumé
  • Informations
  • Extraits

Résumé

IntroductionI) Une parole libéréeA. Une harmonie vocale des contrairesB. La pesanteur : les pressentiments de RoméoC. Une parole unique, perturbée par le facétieux Mercutio : l'art du télescopageII) L'envers du décorA. Dans les coulisses du théâtre : le rapport au texte et au métier d'acteurB. L'antichambre de la rencontre : un second prologue ?C. Des personnages sur le seuil : une scène de la ruptureIII) Un passage vers le songeA. Les faux-semblantsB. Le travail sur les reflets et les trouées clairesC. La figuration du basculement vers l'imaginaireConclusionBibliographie

Roméo et Juliette, tragédie lyrique de Shakespeare et datée de 1597, est bien connue pour sa scène du balcon ou du bal, motifs devenus depuis des topoï de l'imagerie amoureuse. L'extrait sur lequel porte notre analyse se situe avant la rencontre avec Juliette et n'est en apparence pas un moment déterminant dans l'analyse. On connaît cependant le goût pour la binarité chez Shakespeare, cette "harmonie des contraires" abondamment commentée et cet extrait, on le devine, n'est pas accessoire. Roméo et ses amis se rendent à un bal donné par les ennemis de la famille du premier, les Capulet. Le garçon espère y voir là-bas la belle Rosaline, objet qui se refuse à son amour et le plonge dans les pires tourments. Décidés à l'amuser lors de cette festivité, ses amis l'accompagnent de nuit, à la lumière des torches. Benvolio veut hâter leur entrée, tandis que Mercutio veut entraîner Roméo dans la fête. Les réticences du second entraînent une querelle lyrico-comique et une suite de jeux d'esprits caractéristiques du facétieux Mercutio.

Les adaptations les plus connues de Roméo et Juliette, conservent toutes ces quelques soixantaines vers, alors qu'ils se trouvent juste avant un morceau en apparence bien plus intéressant, consacré à la Reine Mab. Le récitatif Enfin, la place est libre tiré de l'opéra Roméo et Juliette de Charles Gounod (1867), équivalent musical de l'extrait sur lequel porte notre analyse, la mise en scène d'Olivier Py au théâtre de l'Odéon (2011), en passant par le morceau bien connu de l'Ouverture Fantaisie de Tchaïkovski, ou encore les extraits concernés dans les adaptations de Baz Luhrmann (1996) et de Franco Zeffirelli (1968), tous mettent en scène richement l'extrait qui nous intéresse, preuve qu'il n'y a pas seulement là un ralentissement gratuit du récit. A travers la musique ou la mise en images de ce qui n'est encore que mots dans la pièce de Shakespeare, ces différents créateurs ont tous capté le moment de rupture incarné par cette quatrième scène et ont choisi de la conserver dans leur oeuvre, signe qu'elle revêt une indéniable importance.

La tirade de Mercutio, qui suit les vers 1 à 64 est bien connue : le jeune homme y dépeint la Reine Mab, visiteuses des rêves nocturnes, avant que le petit groupe ne pénètre pour la première fois chez les Capulet. Loin d'être anecdotiques, les quelques vers qui nous occupent forment une scène pivot qui initie ce poème merveilleux mais plus fortement la rencontre entre les deux futurs amants (...)

Les plus consultés

  • La fonction sujetTraditionnellement défini comme celui qui fait ou subit l'action exprimée par le verbe (rôle sémantique : l'agent de l'action). Mais définition qui pose problème en particulier dans le cas des verbes impersonnels ou du passif.Certains grammairiens proposent une définition...

    Descard

    vendredi 08 janvier 2010

    Fiche de 158 pages - Littérature

    Commentaire.s (1) Partage.s (3)
  • Marivaux est un auteur classique du XVIIIème siècle. Il publie La Dispute, en 1744, après tous ses grands succès. C'est une comédie en un seul acte, qui tente de répondre à la question "l'inconstance vient-elle de l'homme ou de la femme ?", un peu comme dans La Double Inconstance. La principale...

    Charlène

    mercredi 21 mai 2008

    Commentaire de texte de 2 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Un succube est un personnage de légende. Un démon qui prend la forme d'une femme pour séduire un homme durant son sommeil et ses rêves. Son pendant masculin est l'incube. On peut se demander pourquoi le poète a pensé au succube plutôt qu'à l'incube puisque c'est la muse, donc une femme qui a...

    Annick

    mardi 04 août 2009

    Fiche de 6 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La fable de La Fontaine qui s'intitule "La Cigale et la Fourmi" s'inspire manifestement de la fable d'Ésope "La Cigale et les Fourmis", mais les transformations que La Fontaine fait subir au canevas de la fable antique entraînent une modification de la morale. La morale de la fable d'Ésope est explicite et transparente. Raide...

    Cyril

    jeudi 15 octobre 2009

    Fiche de 2 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Les plus récents

  • L'intrigue se passe au Moyen-Âge, Akutagawa nous propose une lecture moderne. On voit les samouraïs et la cérémonie du thé. Il y a des liens entre la Chine et le Japon (urbanisme, langue). Toute la culture japonaise est venue de Chine. Ainsi, les villes japonaises sont organisées comme les villes chinoises.

    Lisa

    mercredi 31 juillet 2019

    Commentaire de texte de 6 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Nikolaï Vassilievitch Gogol est né le 1er avril 1809 à Sorotchintsky dans l'empire russe et mort le 4 mars 1852 à l'âge de 42 ans à Moscou. C'est un romancier, novelliste, dramaturge, poète et critique littéraire russe. L'extrait à étudier est tiré de la nouvelle fantastique et grotesque de Nicolas Gogol intitulé Le Nez qui est parue en 1836....

    Cassandra

    dimanche 28 juillet 2019

    Commentaire de texte de 5 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Charles-Pierre Baudelaire est né le 9 avril 1821 à Paris et est mort le 31 août 1867 à l'âge de 46 ans à Paris. C'est un poète, critique d'art et essayiste. Le texte étudié est tiré du recueil de poésie intitulé Les Fleurs du mal paru en 1857 et plus précisément de la partie intitulé Spleen et Idéal. On étudiera le poème LIII L'invitation au...

    Cassandra

    dimanche 28 juillet 2019

    Commentaire de texte de 3 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Né en 1854, à Charleville (Mézière). Il connaît une enfance assez triste, dans une ville qu'il déteste, car c'est une ville très bourgeoise et très rapidement, il va détester les bourgeois. Son père est absent, sa mère rigoriste ( rigueur ). Il va avoir un tempérament très rebelle. Cette rébellion, il va l'écrire dans ses poèmes très jeunes dans...

    Alexi

    mardi 23 juillet 2019

    Commentaire de texte de 3 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant ta navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, tu en acceptes l'utilisation. Privacy Policy

ok