Pimido

Molière, "L'Ecole des femmes", Acte IV scène 4, vers 1093- 1131 : Une scène de théâtre dans le théâtre : commentaire

Molière, L'Ecole des femmes, Acte IV scène 4, vers 1093- 1131 : Une scène de théâtre dans le théâtre : commentaire
  • Résumé
  • Informations
  • Extraits

Résumé

IntroductionI) La répétition conduite par ArnolpheA. Désir de maîtriser la situationB. Arnolphe acteur et metteur en scèneC. la satisfaction du metteur en scèneII) La revanche des valetsA. Revanche verbaleB. Les jeux de scèneC. Le rôle de l'argentIII) Le comique repose sur l'illusionA. Arnolphe se prend pour un pèreB. Arnolphe croit au dévouement de ses valetsC. L'obssession permanente d'ArnolpheConclusion

Introduction

Molière fait paraître L'Ecole des femmes en 1662, pièce où il traite du thème du mariage et du cocuage. Toute cette comédie est basée sur ce motif de l'homme mûr, Arnolphe, qui tient enfermée sa pupille, Agnès, qu'il veut épouser. Dans cette première grande comédie en cinq actes et en vers, le dramaturge, conformément à la doctrine classique, met en scène un personnage central insensé, qui a des idées rétrogrades sur les femmes et le mariage. Molière fut alors vivement attaqué par des auteurs jaloux qui ne voyaient dans sa pièce qu'une farce. Et il est vrai que le comique de la scène repose aussi largement sur la folie d'Arnolphe, toujours persuadé de réussir, et toujours hanté par la peur du cocuage.
Cette scène qui donne à voir les rapports entre le maître et ses serviteurs est une farce avec ses jeux de scène, ses bousculades et l'attitude contrefaite d'Arnolphe. Celui-ci est demeuré consterné par les dernières révélations d'Horace, à l'acte III, et le fameux billet doux enveloppant les grés ! Il se tourne donc vers Alain et Georgette pour l'aider à repousser les tentatives du galant de s'introduire auprès d'Agnès. Notre « barbon » imagine une répétition grotesque, où il jouera le rôle d'Horace, cherchant à séduire les domestiques, pour parvenir jusqu'à Agnès.
Nous examinerons donc successivement les divers rôles joués par Arnolphe, puis la revanche des valets sur leur maître, et enfin les sources du comique dans cette scène.


Assurément cette scène constitue une sorte d'intermède de farce par rapport au reste de la pièce. Arnolphe va se déguiser, si l'on peut dire, en metteur en scène, et accomplit un retournement comique des rôles, le maître devenant valet, et les valets devenant maîtres. Tous ces efforts pour repousser Horace vont d'ailleurs se révéler vains. (...)

Les plus consultés

  • L'auteur de Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne est Olympe de Gouges, elle est née en 1748 et est morte en 1793. C'est une femme de lettre qui a pris position pour l'égalité des droits et qui fut l'une des premières féministes françaises, malheureusement cela la conduisit à l'échafaud, en 1793. Le texte est un texte...

    Laura

    mardi 22 novembre 2011

    Commentaire de texte de 2 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (14)
  • Incipit romanesque relativement traditionnel, dans la mesure où on y trouve la situation spatiale que l'on attend, cependant, les personnages ne semblent pas devoir y jouer un rôle de premier plan et on ne peut réellement dater cette première scène qui acquiert, de fait, une valeur de fable universelle.

    remi

    mardi 28 mai 2013

    Fiche de lecture de 2 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Commentaire type du poème Joal extrait du recueil Chants d'ombres de Léopold Sédar Senghor.

    Marine

    vendredi 25 juillet 2008

    Commentaire de texte de 2 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (3)
  • Les personnages font mention du papier jaunissant (vers 3). Il y a un rappel rapide des circonstances dans lesquelles cette lettre a été écrite : "des larmes et du sang". Ceci fait référence à des blessures physiques et morales et également à la mort de Christian.Roxanne garde cette lettre...

    Camille

    mardi 19 mai 2009

    Fiche de 2 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (1)

Les plus récents

  • Les Mémoires sont publiées dans la bibliothèque de la Pléiade le 17 mai 2018. On supposait que mémoires équivalait autobiographie, mais la différence est très grande. Le titre est ironique : par définition, une jeune fille rangée n'écrit pas des mémoires. Le titre est un peu antiphrastique. On attend d'une femme qu'elle se complaise dans son...

    Emilie

    jeudi 09 mai 2019

    Étude de cas de 5 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Dans une interview de 1960 avec Tony Stockholm, elle parle en anglais, qui n'est pas sa langue maternelle. Elle a un enthousiasme à parler des origines de sa vie et de sa pensée. Sa voix est rauque et haut perchée. Elle parle vite. Elle a l'art de la conversation, de la rhétorique française. L'interview porte sur le premier volume de ses...

    Emilie

    jeudi 09 mai 2019

    Étude de cas de 2 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le premier intervenant dans cette conférence est Christophe Martin (Sorbonne université). La Dispute place la question de la différence sexuelle au ceur même de son dispositif. Le prince et Hermiane traitent d'une véritable quaestio (question, interrogation) qui relève de la casuistique (cas de conscience) amoureuse. Lequel de l'homme ou de la...

    Emilie

    jeudi 09 mai 2019

    Cours de 8 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • On a dans la première réplique la mention du philosophe Hermocrate et deux femmes travesties en hommes (une dame et sa suivante). Le philosophe Hermocrate a élevé le prince. La princesse a rencontré le prince et en est tombée amoureuse. La princesse s'est travestie pour "profiter des leçons du philosophe" et d'entretenir le prince pour "disposer...

    Emilie

    jeudi 09 mai 2019

    Commentaire de texte de 3 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant ta navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, tu en acceptes l'utilisation. Privacy Policy

ok