Pimido

Molière, "L'Ecole des femmes", Acte IV scène 4, vers 1093- 1131 : Une scène de théâtre dans le théâtre : commentaire

Molière, L'Ecole des femmes, Acte IV scène 4, vers 1093- 1131 : Une scène de théâtre dans le théâtre : commentaire
  • Résumé
  • Informations
  • Extraits

Résumé

IntroductionI) La répétition conduite par ArnolpheA. Désir de maîtriser la situationB. Arnolphe acteur et metteur en scèneC. la satisfaction du metteur en scèneII) La revanche des valetsA. Revanche verbaleB. Les jeux de scèneC. Le rôle de l'argentIII) Le comique repose sur l'illusionA. Arnolphe se prend pour un pèreB. Arnolphe croit au dévouement de ses valetsC. L'obssession permanente d'ArnolpheConclusion

Introduction

Molière fait paraître L'Ecole des femmes en 1662, pièce où il traite du thème du mariage et du cocuage. Toute cette comédie est basée sur ce motif de l'homme mûr, Arnolphe, qui tient enfermée sa pupille, Agnès, qu'il veut épouser. Dans cette première grande comédie en cinq actes et en vers, le dramaturge, conformément à la doctrine classique, met en scène un personnage central insensé, qui a des idées rétrogrades sur les femmes et le mariage. Molière fut alors vivement attaqué par des auteurs jaloux qui ne voyaient dans sa pièce qu'une farce. Et il est vrai que le comique de la scène repose aussi largement sur la folie d'Arnolphe, toujours persuadé de réussir, et toujours hanté par la peur du cocuage.
Cette scène qui donne à voir les rapports entre le maître et ses serviteurs est une farce avec ses jeux de scène, ses bousculades et l'attitude contrefaite d'Arnolphe. Celui-ci est demeuré consterné par les dernières révélations d'Horace, à l'acte III, et le fameux billet doux enveloppant les grés ! Il se tourne donc vers Alain et Georgette pour l'aider à repousser les tentatives du galant de s'introduire auprès d'Agnès. Notre « barbon » imagine une répétition grotesque, où il jouera le rôle d'Horace, cherchant à séduire les domestiques, pour parvenir jusqu'à Agnès.
Nous examinerons donc successivement les divers rôles joués par Arnolphe, puis la revanche des valets sur leur maître, et enfin les sources du comique dans cette scène.


Assurément cette scène constitue une sorte d'intermède de farce par rapport au reste de la pièce. Arnolphe va se déguiser, si l'on peut dire, en metteur en scène, et accomplit un retournement comique des rôles, le maître devenant valet, et les valets devenant maîtres. Tous ces efforts pour repousser Horace vont d'ailleurs se révéler vains. (...)

Les plus consultés

  • Il convient de faire quelques remarques générales sur le fonctionnement du texte afin d'éviter les répétitions pendant l'analyse linéaire. L'intégralité du texte est au présent gnomique et a par conséquent une valeur universelle, de portée générale. En...

    Marion

    mardi 16 mars 2010

    Commentaire de texte de 7 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La fonction sujetTraditionnellement défini comme celui qui fait ou subit l'action exprimée par le verbe (rôle sémantique : l'agent de l'action). Mais définition qui pose problème en particulier dans le cas des verbes impersonnels ou du passif.Certains grammairiens proposent une définition...

    Descard

    vendredi 08 janvier 2010

    Fiche de 158 pages - Littérature

    Commentaire.s (1) Partage.s (3)
  • Hernani est une des plus célèbres pièces de théâtre de Victor Hugo. Elle est jouée pour la première fois au Théâtre français le 25 février 1830. Après la préface de Cromwell de 1827 où Victor Hugo définit les caractéristiques du drame romantique, Victor Hugo écrivit cette pièce qui est considérée comme le premier drame romantique. Il écrit en...

    x

    lundi 22 avril 2013

    Commentaire de texte de 4 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (1)
  • Marivaux est un auteur classique du XVIIIème siècle. Il publie La Dispute, en 1744, après tous ses grands succès. C'est une comédie en un seul acte, qui tente de répondre à la question "l'inconstance vient-elle de l'homme ou de la femme ?", un peu comme dans La Double Inconstance. La principale...

    Charlène

    mercredi 21 mai 2008

    Commentaire de texte de 2 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Les plus récents

  • Nous allons voir dans ce document quelques caractéristiques principales des contes. Les notions de temps et de lieu dans les contes. Les contes se situent toujours dans des lieux spécifiques. Ces lieux sont souvent les mêmes d'un conte à un autre. En voici quelques exemples : - La forêt - Le château - La tour - La maison - L'auberge - La...

    LANG

    mardi 26 novembre 2019

    Dissertation de 4 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le loup est un animal très présent dans la littérature en général. Il représente souvent la nature et sa violence, la force, la cruauté, la voracité, la débauche, la paresse ou encore la liberté. Tout d'abord, le loup fait preuve de méchanceté, de violence et de cruauté dans de nombreux contes, comme dans "Le Loup et les Sept Chevreaux" ou "Le...

    LANG

    lundi 18 novembre 2019

    Étude de cas de 2 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Dans les contes, les personnages féminins sont souvent représentés de la même manière. Heinz Rölleke, un spécialiste allemand en la matière, distingue trois représentations types : le type passif, le type actif et le type mixte. Ces représentations sont basées sur les différentes manières d'être et d'agir du personnage féminin et son processus...

    LANG

    lundi 18 novembre 2019

    Dissertation de 2 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • En effet, Tristan est prêt à affronter le terrible géant et se porte lui-même volontaire pour le combattre, alors que ce dernier est réputé pour être un adversaire redoutable. Rien ne peut le faire changer d'idée et même lorsque le roi Marc essaie de l'en dissuader, la détermination de Tristan reste inébranlable.

    Kenza

    samedi 09 novembre 2019

    Dissertation de 2 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant ta navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, tu en acceptes l'utilisation. Privacy Policy

ok