Pimido

"Le Mendiant", Victor Hugo, "Les fenêtres", Charles Baudelaire, "Le crapaud", Tristan Corbière et "Le cageot", Francis Ponge - "Il n'y a, en poésie, ni bons ni mauvais sujets, mais de bons et de mauvais poètes...", Victor Hugo

Le Mendiant, Victor Hugo, Les fenêtres, Charles Baudelaire, Le crapaud, Tristan Corbière et Le cageot, Francis Ponge - Il n'y a, en poésie, ni bons ni mauvais sujets, mais de bons et de mauvais poètes..., Victor Hugo
  • Résumé
  • Informations
  • Extraits

Résumé

  1. Question sur les poèmes du corpus
    1. A quoi tient l'originalité des sujets traités dans l'ensemble des quatre poèmes du corpus ?
    2. Relevez un exemple de vers prosaïques dans ''Le Mendiant'' et une phrase particulièrement poétique dans ''Les Fenêtres''
  2. Certains lecteurs affectionnent tout particulièrement les poèmes originaux, ayant pour sujets des objets, des animaux, des personnes de la vie courante, et partagent ainsi l'avis de Victor Hugo, à savoir que tout a le droit de cité en poésie
  3. Toutefois, on peut comprendre les lecteurs qui préfèrent une poésie plus classique, ayant trait à des objets davantage communs, et qui délaissent donc une poésie plus originale

Ce document comporte deux parties. D'abord, l'auteur du document propose de répondre aux questions suivantes : "A quoi tient l’originalité des sujets traités dans l’ensemble des quatre poèmes du corpus ? Relevez un exemple de vers prosaïques dans « Le mendiant » et une phrase particulièrement poétique dans « Les fenêtres»." Ensuite, il développe une réflexion à partir de la citation de Victor Hugo : « Il n’y a, en poésie, ni bons ni mauvais sujets, mais de bons et de mauvais poètes. D’ailleurs, tout est sujet, tout relève de l’art, tout a droit de cité en poésie. » Voici un extrait du document : Dans l’esprit de la plupart de ses admirateurs, la poésie s’identifie principalement au lyrisme, et plus particulièrement à la célébration de l’amour, de l’être aimé. Pourtant ce n’est pas d’abord cette exaltation que devrait rechercher la poésie selon Victor Hugo, l’auteur de l’avis suivant : « Il n’y a, en poésie, ni bons ni mauvais sujets, mais de bons et de mauvais poètes. D’ailleurs, tout est sujet, tout relève de l’art, tout a droit de cité en poésie ». On peut alors se demander, comme l’a fait Victor Hugo, si tout est sujet, si tout a le droit de cité en poésie ? Le lecteur peut penser que la poésie n’est pas dans les choses, mais dans l’homme. Elle ne réside pas dans son objet, mais dans les pensées du poète à propos de ce dernier. L’objet devient ainsi le point de départ d’une rêverie. C’est notamment le cas dans de nombreux poèmes de Charles Baudelaire, comme « Les fenêtres », ou « Un hémisphère dans une chevelure », mais aussi dans « Les coquillages » de Paul Verlaine. Ainsi, dans « Les fenêtres », Baudelaire retranscrit d’abord l’idée que la fenêtre est un objet donnant accès à l’imagination, où le poète aperçoit des passants et refait leur histoire, puis à partir de cet objet de la vie courante, il raconte une expérience personnelle. Dans « Un hémisphère pour une chevelure, le même auteur, agit un peu de façon similaire. En effet, le fait d’entrer en contact avec la chevelure de l’être aimée, à travers le sens olfactif représente beaucoup pour le poète.

Les plus consultés

  • L'auteur de Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne est Olympe de Gouges, elle est née en 1748 et est morte en 1793. C'est une femme de lettre qui a pris position pour l'égalité des droits et qui fut l'une des premières féministes françaises, malheureusement cela la conduisit à l'échafaud, en 1793. Le texte est un texte...

    Laura

    mardi 22 novembre 2011

    Commentaire de texte de 2 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (14)
  • Incipit romanesque relativement traditionnel, dans la mesure où on y trouve la situation spatiale que l'on attend, cependant, les personnages ne semblent pas devoir y jouer un rôle de premier plan et on ne peut réellement dater cette première scène qui acquiert, de fait, une valeur de fable universelle.

    remi

    mardi 28 mai 2013

    Fiche de lecture de 2 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Lecture analytique du poème en vers "Le Crépuscule du soir" de Baudelaire. Composé entre septembre 1851 et début janvier 1852, il existe une version en prose dans le Spleen de Paris. Ce poème s'inscrit en complémentarité du poème « Le Crépuscule du matin ». En effet le mot crépuscule peut aussi bien vouloir signifier le coucher que le lever du...

    Claude

    jeudi 23 août 2007

    Fiche de 11 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Racine est un dramaturge français, contemporain de Louis XIV et représentant de la doctrine classique. Formé à l'abbaye de Port-Royal selon les préceptes jansénistes, il a écrit entre autres Bérénice, Phèdre et Iphigénie. La pièce Andromaque a été...

    carole

    lundi 02 mai 2011

    Commentaire de texte de 3 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (2)

Les plus récents

  • Les Mémoires sont publiées dans la bibliothèque de la Pléiade le 17 mai 2018. On supposait que mémoires équivalait autobiographie, mais la différence est très grande. Le titre est ironique : par définition, une jeune fille rangée n'écrit pas des mémoires. Le titre est un peu antiphrastique. On attend d'une femme qu'elle se complaise dans son...

    Emilie

    jeudi 09 mai 2019

    Étude de cas de 5 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Dans une interview de 1960 avec Tony Stockholm, elle parle en anglais, qui n'est pas sa langue maternelle. Elle a un enthousiasme à parler des origines de sa vie et de sa pensée. Sa voix est rauque et haut perchée. Elle parle vite. Elle a l'art de la conversation, de la rhétorique française. L'interview porte sur le premier volume de ses...

    Emilie

    jeudi 09 mai 2019

    Étude de cas de 2 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le premier intervenant dans cette conférence est Christophe Martin (Sorbonne université). La Dispute place la question de la différence sexuelle au ceur même de son dispositif. Le prince et Hermiane traitent d'une véritable quaestio (question, interrogation) qui relève de la casuistique (cas de conscience) amoureuse. Lequel de l'homme ou de la...

    Emilie

    jeudi 09 mai 2019

    Cours de 8 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • On a dans la première réplique la mention du philosophe Hermocrate et deux femmes travesties en hommes (une dame et sa suivante). Le philosophe Hermocrate a élevé le prince. La princesse a rencontré le prince et en est tombée amoureuse. La princesse s'est travestie pour "profiter des leçons du philosophe" et d'entretenir le prince pour "disposer...

    Emilie

    jeudi 09 mai 2019

    Commentaire de texte de 3 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant ta navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, tu en acceptes l'utilisation. Privacy Policy

ok