Pimido

"Le Mendiant", Victor Hugo, "Les fenêtres", Charles Baudelaire, "Le crapaud", Tristan Corbière et "Le cageot", Francis Ponge - "Il n'y a, en poésie, ni bons ni mauvais sujets, mais de bons et de mauvais poètes...", Victor Hugo

Le Mendiant, Victor Hugo, Les fenêtres, Charles Baudelaire, Le crapaud, Tristan Corbière et Le cageot, Francis Ponge - Il n'y a, en poésie, ni bons ni mauvais sujets, mais de bons et de mauvais poètes..., Victor Hugo
  • Résumé
  • Informations
  • Extraits

Résumé

  1. Question sur les poèmes du corpus
    1. A quoi tient l'originalité des sujets traités dans l'ensemble des quatre poèmes du corpus ?
    2. Relevez un exemple de vers prosaïques dans ''Le Mendiant'' et une phrase particulièrement poétique dans ''Les Fenêtres''
  2. Certains lecteurs affectionnent tout particulièrement les poèmes originaux, ayant pour sujets des objets, des animaux, des personnes de la vie courante, et partagent ainsi l'avis de Victor Hugo, à savoir que tout a le droit de cité en poésie
  3. Toutefois, on peut comprendre les lecteurs qui préfèrent une poésie plus classique, ayant trait à des objets davantage communs, et qui délaissent donc une poésie plus originale

Ce document comporte deux parties. D'abord, l'auteur du document propose de répondre aux questions suivantes : "A quoi tient l’originalité des sujets traités dans l’ensemble des quatre poèmes du corpus ? Relevez un exemple de vers prosaïques dans « Le mendiant » et une phrase particulièrement poétique dans « Les fenêtres»." Ensuite, il développe une réflexion à partir de la citation de Victor Hugo : « Il n’y a, en poésie, ni bons ni mauvais sujets, mais de bons et de mauvais poètes. D’ailleurs, tout est sujet, tout relève de l’art, tout a droit de cité en poésie. » Voici un extrait du document : Dans l’esprit de la plupart de ses admirateurs, la poésie s’identifie principalement au lyrisme, et plus particulièrement à la célébration de l’amour, de l’être aimé. Pourtant ce n’est pas d’abord cette exaltation que devrait rechercher la poésie selon Victor Hugo, l’auteur de l’avis suivant : « Il n’y a, en poésie, ni bons ni mauvais sujets, mais de bons et de mauvais poètes. D’ailleurs, tout est sujet, tout relève de l’art, tout a droit de cité en poésie ». On peut alors se demander, comme l’a fait Victor Hugo, si tout est sujet, si tout a le droit de cité en poésie ? Le lecteur peut penser que la poésie n’est pas dans les choses, mais dans l’homme. Elle ne réside pas dans son objet, mais dans les pensées du poète à propos de ce dernier. L’objet devient ainsi le point de départ d’une rêverie. C’est notamment le cas dans de nombreux poèmes de Charles Baudelaire, comme « Les fenêtres », ou « Un hémisphère dans une chevelure », mais aussi dans « Les coquillages » de Paul Verlaine. Ainsi, dans « Les fenêtres », Baudelaire retranscrit d’abord l’idée que la fenêtre est un objet donnant accès à l’imagination, où le poète aperçoit des passants et refait leur histoire, puis à partir de cet objet de la vie courante, il raconte une expérience personnelle. Dans « Un hémisphère pour une chevelure, le même auteur, agit un peu de façon similaire. En effet, le fait d’entrer en contact avec la chevelure de l’être aimée, à travers le sens olfactif représente beaucoup pour le poète.

Les plus consultés

  • La fonction sujetTraditionnellement défini comme celui qui fait ou subit l'action exprimée par le verbe (rôle sémantique : l'agent de l'action). Mais définition qui pose problème en particulier dans le cas des verbes impersonnels ou du passif.Certains grammairiens proposent une définition...

    Descard

    vendredi 08 janvier 2010

    Fiche de 158 pages - Littérature

    Commentaire.s (1) Partage.s (3)
  • Il convient de faire quelques remarques générales sur le fonctionnement du texte afin d'éviter les répétitions pendant l'analyse linéaire. L'intégralité du texte est au présent gnomique et a par conséquent une valeur universelle, de portée générale. En...

    Marion

    mardi 16 mars 2010

    Commentaire de texte de 7 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Hernani est une des plus célèbres pièces de théâtre de Victor Hugo. Elle est jouée pour la première fois au Théâtre français le 25 février 1830. Après la préface de Cromwell de 1827 où Victor Hugo définit les caractéristiques du drame romantique, Victor Hugo écrivit cette pièce qui est considérée comme le premier drame romantique. Il écrit en...

    x

    lundi 22 avril 2013

    Commentaire de texte de 4 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (1)
  • La fable de La Fontaine qui s'intitule "La Cigale et la Fourmi" s'inspire manifestement de la fable d'Ésope "La Cigale et les Fourmis", mais les transformations que La Fontaine fait subir au canevas de la fable antique entraînent une modification de la morale. La morale de la fable d'Ésope est explicite et transparente. Raide...

    Cyril

    jeudi 15 octobre 2009

    Fiche de 2 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Les plus récents

  • "La Tragédie espagnole est un charnier". Un charnier correspond à des fosses où sont entassés les cadavres des cadavres. "Tragédie" avec "T" signifie la grandeur de la tragédie, est-ce une comparaison avec la tragédie grecque ? C'est le début de sa métaphore filée et évolutive entre la guerre d'Espagne et la putréfaction de cadavres.

    Gustave

    samedi 07 décembre 2019

    Commentaire de texte de 4 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La quête du Soi qui permettrait d'être accepté par la société. Le sang païen revient ! : Sang païen fait référence au sang des ancêtres gaulois de Rimbaud dont il fait référence dans les 2 premières sections de mauvais sang.

    Gustave

    vendredi 29 novembre 2019

    Commentaire de texte de 4 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Nous allons voir dans ce document quelques caractéristiques principales des contes. Les notions de temps et de lieu dans les contes. Les contes se situent toujours dans des lieux spécifiques. Ces lieux sont souvent les mêmes d'un conte à un autre. En voici quelques exemples : - La forêt - Le château - La tour - La maison - L'auberge - La...

    LANG

    mardi 26 novembre 2019

    Dissertation de 4 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le loup est un animal très présent dans la littérature en général. Il représente souvent la nature et sa violence, la force, la cruauté, la voracité, la débauche, la paresse ou encore la liberté. Tout d'abord, le loup fait preuve de méchanceté, de violence et de cruauté dans de nombreux contes, comme dans "Le Loup et les Sept Chevreaux" ou "Le...

    LANG

    lundi 18 novembre 2019

    Étude de cas de 2 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant ta navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, tu en acceptes l'utilisation. Privacy Policy

ok