Pimido

Victor Hugo, "Ruy Blas", Acte I scène 4 : commentaire

Victor Hugo, Ruy Blas, Acte I scène 4 : commentaire
  • Résumé
  • Informations
  • Extraits

Résumé

IntroductionI) La mise en place habile du stratagème de Don Salluste : le rebondissement de l'expositionA. La mise en place habile du stratagème en une scèneB. Une scène qui montre l'emprise totale de Don Salluste sur Ruy BlasC. Une scène qui constitue un rebondissement dès l'exposition et souligne la très grande cohérence de l'acte et de la suiteII) Une scène de tension dramatique créée par un mélange des genresA. Le tragique a une place réduiteB. Une scène d'un réalisme tempéré : le souci de vérité du drameC. Une tension dramatique progressive qui conduit à l'effroi et à la pitiéIII) Le portrait de Don Salluste, figure du Mal : la noblesse dévoyéeA. Un ressort dramatique centralB. Le spectacle d'une noblesse dévoyéeC. Pour un théâtre actuel : la portée politiqueConclusion

? Il doit d'abord s'assurer que Ruy Blas n'a pas été vu : il pose trois questions successives (v.468-469, 471, 472-473) et obtient rapidement sa réponse. Il y avait peu de lumière ("S'il faisait jour déjà ?"), Ruy Blas portait un "manteau" : il n'a vu que le portier, à qui il n'a pas parlé ("en silence"), et celui-ci n'a pas vu sa "livrée" de valet. L'identité de Ruy Blas n'est donc connue de "personne", répété aux v.472 et 474. On constate aussi que Salluste ne pose pas de questions complètement ouvertes ; il a au contraire déjà une idée de la réponse, ce qui indique que son plan est déjà en marche, étayé par la déduction : tournure "je ne suis pas certain / S'il faisait jour déjà ?", "Vous étiez en manteau ?", "Personne (...) / Ne vous a vu porter (...) ?".

? Il fait ensuite écrire les deux lettres à Ruy Blas : "Vous m'allez aujourd'hui servir de secrétaire" (v.477).
- Le "billet doux" est ainsi écrit de la main de Ruy Blas ("La dame ne pourra connaître l'écriture ?" (v.494), et signé de sa future identité (cf. scène 5) : "signez César". Ce rendez-vous secret ("la nuit, sans être reconnue", v.490) prend toute son importance aux actes IV et V : c'est la Reine qui est conviée. Salluste prépare la mention de "Ma reine" (v.482) au sein du billet par la métaphore galante, hyperbole précieuse, de "ma reine d'amour, pour Doña Praxedis" (v.479). Le nom est à la mode, la sainte étant vénérée parmi les Jésuites depuis le XVIème siècle. Mais l'étymologie grecque que Salluste n'ignore sans doute pas, à la différence d'un valet, place aussi ce faux personnage dans le champ de l'action, de l'intrigue (...)

Les plus consultés

  • Incipit romanesque relativement traditionnel, dans la mesure où on y trouve la situation spatiale que l'on attend, cependant, les personnages ne semblent pas devoir y jouer un rôle de premier plan et on ne peut réellement dater cette première scène qui acquiert, de fait, une valeur de fable universelle.

    remi

    mardi 28 mai 2013

    Fiche de lecture de 2 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'auteur de Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne est Olympe de Gouges, elle est née en 1748 et est morte en 1793. C'est une femme de lettre qui a pris position pour l'égalité des droits et qui fut l'une des premières féministes françaises, malheureusement cela la conduisit à l'échafaud, en 1793. Le texte est un texte...

    Laura

    mardi 22 novembre 2011

    Commentaire de texte de 2 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (14)
  • Les personnages font mention du papier jaunissant (vers 3). Il y a un rappel rapide des circonstances dans lesquelles cette lettre a été écrite : "des larmes et du sang". Ceci fait référence à des blessures physiques et morales et également à la mort de Christian.Roxanne garde cette lettre...

    Camille

    mardi 19 mai 2009

    Fiche de 2 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (1)
  • Lecture analytique du poème en vers "Le Crépuscule du soir" de Baudelaire. Composé entre septembre 1851 et début janvier 1852, il existe une version en prose dans le Spleen de Paris. Ce poème s'inscrit en complémentarité du poème « Le Crépuscule du matin ». En effet le mot crépuscule peut aussi bien vouloir signifier le coucher que le lever du...

    Claude

    jeudi 23 août 2007

    Fiche de 11 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Les plus récents

  • Il existe des jeux d'allitération et d'assonance développés tout au long du poème : des allitérations en "m" : "rimant au milieu" et en "s" : "ces bons soir de septembre où je sentais des gouttes" et assonance en "ou" : "doux froufrou". Ces sonorités évoquent la douceur maternelle de la nature. "Vin de vigueur" est mis en exergue au moyen d'une...

    Thibault

    jeudi 30 mai 2019

    Fiche de 2 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Les Mémoires sont publiées dans la bibliothèque de la Pléiade le 17 mai 2018. On supposait que mémoires équivalait autobiographie, mais la différence est très grande. Le titre est ironique : par définition, une jeune fille rangée n'écrit pas des mémoires. Le titre est un peu antiphrastique. On attend d'une femme qu'elle se complaise dans son...

    Emilie

    jeudi 09 mai 2019

    Étude de cas de 5 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Dans une interview de 1960 avec Tony Stockholm, elle parle en anglais, qui n'est pas sa langue maternelle. Elle a un enthousiasme à parler des origines de sa vie et de sa pensée. Sa voix est rauque et haut perchée. Elle parle vite. Elle a l'art de la conversation, de la rhétorique française. L'interview porte sur le premier volume de ses...

    Emilie

    jeudi 09 mai 2019

    Étude de cas de 2 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le premier intervenant dans cette conférence est Christophe Martin (Sorbonne université). La Dispute place la question de la différence sexuelle au ceur même de son dispositif. Le prince et Hermiane traitent d'une véritable quaestio (question, interrogation) qui relève de la casuistique (cas de conscience) amoureuse. Lequel de l'homme ou de la...

    Emilie

    jeudi 09 mai 2019

    Cours de 8 pages - Littérature

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant ta navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, tu en acceptes l'utilisation. Privacy Policy

ok