Médecine

Découvrez dans cette section des fiches, commentaires et autres cours concernant la médecine : physiologie de la douleur, psychologie clinique, tissus musculaires, dépistages, diabètes, psychoses...

  • Ce n'est pas le système hypothalamo-hypophysaire qui décide du fonctionnement de l'ovaire. La folliculogenèse dure aux alentours de 5 mois. J1 du cycle = premier jour des règles franches. Intercycle = période où l'on voit un cycle se terminer (phase lutéale) et un nouveau cycle commencer (phase folliculaire).

    Claire

    vendredi 04 avril 2014

    Fiche de 3 pages - Médecine

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Hypersensibilités : effet indésirable en réponse à l'exposition à une substance, ne survenant que chez quelques individus. Anaphylaxie : manifestations d'hypersensibilité aiguës brutales survenant rapidement, Prix Nobel de médecine (Charles Richet, 1902). Allergie : désignation courante des hypersensibilités. Atopie : prédisposition à développer...

    Claire

    vendredi 04 avril 2014

    Fiche de 3 pages - Médecine

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Grossesse = conflit immunologique Anciennes hypothèses : Sanctuaire immunologique Anergie maternelle vs Ag foetaux Mais Ac maternels dirigés vs allo-antigènes foetaux , T CD8+ maternels dirigés vs HLA I paternels Mécanisme de tolérance Les principaux acteurs : Lymphocytes T helper 1 (Th-1) : Pro-inflammatoire d'oùIL6, IL8, TNF et Lymphocytes T...

    Claire

    mercredi 02 avril 2014

    Fiche de 2 pages - Médecine

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Maladies auto-immunes : Définition : pathologies dues à des lésions ou à une inflammation en rapport avec une réponse immunitaire spécifique (lymphocytaire) dirigée contre des auto-antigènes. Diagnostic clinique ET biologique (auto-Ac +++) L'autoréactivité est physiologique Prévalence globale : 5 à 7% de maladies auto-immunes (3ème grand...

    Claire

    mercredi 02 avril 2014

    Cours de 10 pages - Médecine

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Définition : anomalies du développement ou des fonctions du système immunitaire. Primiti fs (génétiques) ou secondaires (acquis) Les déficits immunitaires primitifs sont rares mais souvent graves, importance du diagnostic précoce des DIP Manifestations cliniques très variables Conséquences : infections +++, cancers, auto-immunité Réponses...

    Claire

    mercredi 02 avril 2014

    Cours de 10 pages - Médecine

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Principales aires ganglionnaires : Superficielles : Cervicales : sous-maxillaires, jugulo-carotidiennes, spinales, trapéziennes Sus-claviculaires Axillaires Inguinales : Scarpa, rétrocrurales Epitrochléennes, poplitées Profondes : Médiastinales : latérotrachéales, interbronchiques, péribronchiques Abdominales : rétropéritonéales, mésentériques...

    Claire

    mercredi 02 avril 2014

    Fiche de 5 pages - Médecine

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La bonne santé d'un individu tient au fait que l'intégrité de son organisme est maintenue. Ainsi, tout dérèglement ou agression du milieu extérieur (physique, chimique ou biologique) entrainent des réactions immunitaires. Chez les vertébrés ce système correspond à un ensemble de stratégie très différent : - L'immunité innée - L'immunité...

    Emma

    jeudi 27 mars 2014

    Fiche de 1 pages - Médecine

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Suite à une agression (infection, lésion et cancer) les cellules de l'immunité déjà présentes sur le site de l'infection appelées cellules sentinelles (cellules dendritiques, granulocytes et mastocytes) vont, par leur déplacement, rentrer en contact de l'agent pathogène. Une reconnaissance s'opère grâce à la présence de récepteur sur les...

    Emma

    jeudi 27 mars 2014

    Fiche de 1 pages - Médecine

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Historique des registres et évolution internationale : les premiers ont été créés à Hambourg (1927), New York (1940), Connecticut (1941) et au Danemark (1942). Premier comité à l'OMS en 1950. On dénombre 449 registres en 2006 (soit 21% de la population mondiale). Les cancers les plus fréquents sont celui du poumon et celui du sein. Le nombre de...

    antoine

    mardi 25 mars 2014

    Fiche de 1 pages - Médecine

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Causes de décès (mondiales) : 60M de personnes meurent chaque année dans le monde. La 1ère cause de décès dans le monde est constituée par les maladies cardiovasculaires (17M). Il s'agit cependant en France de la 2e grande cause de décès. La 2e cause est constituée par les infections (9.5M). Elle représente en France 2% des décès. La 3ème cause...

    antoine

    mardi 25 mars 2014

    Fiche de 2 pages - Médecine

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • On va mettre le pied, la cheville en extension sur le schéma afin de bien mettre tous les éléments importants dans le même plan, en vue supérieure, pour avoir le tibia et le pied dans le même plan. Au niveau du pied, on voit les épines tibiales, la métaphyse supérieure du tibia, la malléole médiale, la diaphyse tibiale et au niveau du 5ème...

    antoine

    mardi 25 mars 2014

    Cours de 6 pages - Médecine

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Ce qu'on voit c'est que dans la première partie l'auteur nous montre que le souci de la santé décliné en de nombreux soucis. Pratiques destinées à protéger la santé. La prévention est aussi universelle. Joyaux de santé, élixirs pas considérées aujourd'hui comme des pratiques de prévention commune, on considère que le dépistage, le vaccin.. sont...

    antoine

    mardi 25 mars 2014

    Commentaire de texte de 2 pages - Médecine

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Au nombre de 2. Se situe dans la bourse, la température est de 2 à 5 plus faible que la température du corps. Ainsi la spermatogenèse peut se faire de façon optimum. Les testicules sont en intra-abdo puis descendent dans les bourses. Malformation possible au niveau de cette migration. Si les testicules restent en intra-abdo -> atrophie...

    Margot

    mardi 25 mars 2014

    Fiche de 2 pages - Médecine

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • On recherche toujours les signes d'aval et d'amont. Retenti sur le ventricule droit. Signes d'aval : Pression aortique diminue, hypo-perfusion tissulaire, Signes d'amont : stagnation du sang dans l'oreillette gauche et poumon (-> OAP)

    Margot

    mardi 25 mars 2014

    Fiche de 1 pages - Médecine

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • 2 composantes : pression artérielle systolique et la diastolique (dut a l'élasticité de l'aorte) stétho posé sur l'artère humérale, on dégonfle et on entend les bruits de Korokov. Sur une prise de PA -> pas de diagnostic d'HTA. Il faut au moins 2 mesures anormales sur 3 mois en conditions idéale (allongé, au calme après 10-20mn, pas de tabac...

    Margot

    mardi 25 mars 2014

    Fiche de 4 pages - Médecine

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • ECG : marqueur phénotypique de ce qui se passe à l'intérieur du ceur. L'ECG fait partie de l'examen clinique ! Au même titre que prendre une TA qui est un examen clinique. Le ceur : 4 cavités. 2 valves entre oreillette gauche et ventricule gauche.3 valves entre oreillette droite et ventricule droit.

    Margot

    mardi 25 mars 2014

    Fiche de 5 pages - Médecine

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Les dérivés nitrés sont des esters d'acide nitrique avec un nombre variable de groupement nitrosy. La durée d'action augmente avec la ramification mais la rapidité d'action diminue de façon parallèle.

    Margot

    mardi 25 mars 2014

    Fiche de 9 pages - Médecine

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Méthode palpatoire : palpe le pouls en aval du brassard. On alors la pression sytolique et diastolique. On prend le pouls huméral ! On gonfle le brassard a une valeure supérieur à la systole. Entre la sytole et la diastole : le sang s'écoule sous un régime turbulent -> pouls vibrant et fort. Au moment de la diastole -> pouls banal, écoulement...

    Margot

    mardi 25 mars 2014

    Fiche de 1 pages - Médecine

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Deux type de diabètes : type I et II (incluant le diabète induit par la réa, le diabète gestationnel qui apparaît et disparaît avec la grossesse, le diabète induit par la pancréatopathie (pancréatites) (Toute destruction massive du pancréas, il y a risque de diabète). Maladie Auto-immune, fabrication par l'individu d'anticorps : anti insuline,...

    Laetitia

    lundi 24 mars 2014

    Fiche de 3 pages - Médecine

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le muscle iliaque est un muscle fléchisseur de hanche qui a une première partie ando-pelvienne et une deuxième qui est exo-pelvienne, le muscle va sortir du bassin. Son origine est située sur l'ilion, au niveau de sa face médiale interne, et sa terminaison est située au niveau du petit trochanter : apophyse située à l'extrémité supérieure du...

    antoine

    mercredi 19 mars 2014

    Fiche de 5 pages - Médecine

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Issu de deux plexus nerveux : le plexus lombaire et le sacral. Issu de quatre racines, qui sont les rameaux antérieurs des nerfs spinaux L1, L2, L3 et L4. o La racine L1 va se diviser en trois parties pour donner en haut le nerf ilio-gastrique, au milieu le nerf ilio-inguinal et en bas le nerf génito-fémoral. o La racine L2 se divise en...

    antoine

    jeudi 13 mars 2014

    Fiche de 4 pages - Médecine

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Limitée en haut par le sillon inguinal et en bas près de la patella. Loge fémorale : loge de la cuisse. S'organise autour du fémur qui est central. Elle est recouverte par le fascia latta qui va vers le bas et le dedans, il délimite donc ce fascia latta. Dans ce triangle il y a un hiatus qui laisse passer la grande veine saphène, qui draine la...

    antoine

    jeudi 13 mars 2014

    Fiche de 5 pages - Médecine

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Au cours d'un adénome toxique de la thyroïde on observe : - un aspect hyperfixant du nodule à la scintigraphie - une T4 ou T3 libre élevées (hyperthyroïdie) - TSH basse - un tableau clinique de thyrotoxicose très sévère

    Margot

    mercredi 12 mars 2014

    Fiche de 1 pages - Médecine

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le diabète de type 1 : - polyurie et polydipsie secondaire - peut entrainer une perte de 5 à 10 kg malgré un appétit augmenté - comporte un caractère héréditaire (mais moins important que le type 2) - caractérisé par la présence d'anticorps circulants dirigés contre les îlots de langerhans du pancréas et appeler anti GAD 65 - révélation brutale...

    Margot

    mercredi 12 mars 2014

    Fiche de 1 pages - Médecine

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • 2 voies différentes de pneumopathies interstitielles : • Homogène => PINS = Pneumopathie interstitielle non spécifique (NSIP) • Hétérogène => PIC = Pneumopathie interstitielle commune (=UIP) PINS -> lésions du même âge et au même stade, améliore le pronostic. PIC -> fibrose évoluée, mauvais pronostic. Il existe les pneumopathies...

    Margot

    mercredi 12 mars 2014

    Fiche de 3 pages - Médecine

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • - Les neurones magnocellulaires synthétisent l'ADH. - L'ADH régule la volémie sanguine. - L'hypothalamus participent à la mémorisation. A savoir : - noyaux antérieur : pour la régulation thermique. - noyaux arqué : pour la prise alimentaire (ainsi que noyaux para-ventriculaire et supra-optique). - noyaux supra-chiasmatique : pour les rythmes...

    Margot

    mercredi 12 mars 2014

    Fiche de 1 pages - Médecine

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Si caillot sur artères coronaires (de type terminales -> sans collatérale) : on nécrose la zone en aval. On met alors des produits fibrinolytiques (urokinase fabriqué par nos urines) Les fibrinolytiques peuvent être administrés par voie intra-veineuse. Troubles du rythmes : se situent à la limite à la zone morte par rapport à la zone active....

    Margot

    mercredi 12 mars 2014

    Fiche de 3 pages - Médecine

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La durée de vie moyenne d'un érythrocyte est de: - 120 jours - les facteurs 2, 7, 9 et 10 ont une synthèse dépendante de la vitamine K - la vitamine K est nécessaire à la carboxylation des résidus glutamiques des précurseurs inactifs - TCA explore la voie intrinsèque de la coagulation plasmatique - TQ ou TP explore la voie extrinsèque de la...

    Margot

    mercredi 12 mars 2014

    Fiche de 1 pages - Médecine

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Ce sont des agonistes compétitifs des effets béta-adrénergiques des cathécholamines. Agissent sur les récepteurs béta1. On s'oppose à l'effet inotrope et chronotrope positive de la stimulation du récepteur béta adrénergique : - diminution de la contractilité myocardique et du débit cardiaque (effet inotrope et chronotrope négatifs) - diminution...

    Margot

    mercredi 12 mars 2014

    Fiche de 2 pages - Médecine

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Bloc auriculo-ventriculaire: Définition: Ralentissement de la conduction entre le neud auriculo-ventriculaire et le faisceau de His. Etiologie: -Infarctus du myocarde - Surdosage médicamenteuse - Myocardiopathie dégénérative

    mélissa

    mardi 11 mars 2014

    Fiche de 1 pages - Médecine

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

devient

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com, vous en acceptez l'utilisation. Privacy PolicyOK