Hypertension artérielle et sport

Hypertension artérielle et sport

Résumé du document

Document: Hypertension artérielle et sport, exposé de 15 pages Extrait: Chez le sportif, des précautions supplémentaires doivent être prises. La taille du brassard doit être adaptée aux masses musculaires. La mesure doit se faire à distance (au moins 24 heures) d'un entraînement. Les chiffres doivent être interprétés en fonction de la charge d'entraînement. En effet, on sait que lors des périodes 'd'affutâge' de pré-compétition, le niveau adrénergique de l'athlète est augmenté, ce qui peut favoriser une discrète élévation tensionnelle. Il faudra parfois imposer l'interruption momentanée de l'entraînement. Chez l'enfant sportif, les valeurs limites proposées en fonction de l'âge (Tab. 2) peuvent être prises en défaut. Il vaut donc mieux se référer aux abaques de PA en fonction de la croissance staturopondérale, très utiles du fait du développement morphologique, parfois particulier, de l'enfant ou de l'adolescent sportifs.

Informations sur la fiche

  • Nombre de pages : 15 pages
  • Publié le : 26/06/2009
  • Langue : français
  • Consulté : 0 fois
  • Format : .pdf

Extraits

[...] Les variations de la PA diastolique sont toujours plus modestes et la PA peut rester stable, augmenter légèrement, voire diminuer. Les chiffres tensionnels sont plus élevés lorsque l'exercice est réalisé avec les bras (Fig. 1). Dans les 3 à 6 minutes qui suivent un exercice dynamique, même de courte durée, les chiffres tensionnels systolique et diastolique sont normalement inférieurs aux valeurs pré-exercice. Cette adaptation qui dure, et ce pendant plusieurs heures, est due à la vasodilatation persistante et explique l'effet bénéfique de l'activité physique chez l'hypertendu. [...]


[...] Quelle place pour le profil tensionnel d'effort chez le sportif ? A - La problématique Certains actes de notre pratique sont devenus tellement routiniers que nous ne savons plus trop bien, ni pourquoi, ni comment, nous les pratiquons. Ainsi, le profil tensionnel d'effort est aussi populaire que le parapluie que nous n'hésitons pas à ouvrir dès que nous risquons de nous faire éclabousser. Pour reprendre ou pratiquer un sport, surtout s'il y a un esprit de compétition, il est presque toujours recommandé de réaliser une épreuve d'effort et de mesurer le profil tensionnel. [...]


[...] Chez l'hypertendu sévère, la pente est en plus augmentée. Lors d'un exercice statique, la réponse pressive de l'hypertendu non entraîné est souvent plus explosive que chez le normotendu. Chez l'hypertendu non traité, bien que les valeurs de fréquence cardiaque et de lactalémie maximales ne soient pas altérées, les performances aérobies maximales (VO2max) sont limitées par rapport au sujet sain de même âge et de même niveau d'entraînement. Ceci peut être un argument à développer pour faire accepter un traitement par un sportif hypertendu. [...]


[...] Hypertension artérielle et sport 1)La pratique sportive : quel risque pour l'hypertendu ? La pression artérielle la variable circulatoire régulée de l'organisme, est égale au produit du débit cardiaque par les résistances vasculaires périphériques (RVP). A - La pression artérielle au repos Quel geste plus banal, voire considéré comme routinier, que la mesure de la PA au repos pour le praticien ? Et pourtant, de nombreuses erreurs, dues à l'équipement, au sujet et/ou à l'observateur et à sa technique, peuvent être commises si ce geste ne s'accompagne pas d'une certaine rigueur. [...]


[...] Les tests sont toujours triangulaires, déséquilibrés, rapides, alors qu'il faudrait des tests beaucoup plus longs avec des paliers rectangulaires d'au moins 6 à 7 minutes, type Astrand, pour avoir une approche plus précise de la charge tensionnelle pour une puissance développée donnée. Enfin, il y a beaucoup de sports dont la pratique est extrêmement éloignée de ce que nous pouvons reproduire sur un tapis roulant ou un cycle ergométrique. Mesurer la pression d'un rameur à l'acmé de son effort reste un défi technologique (13-15). Donc l'élévation de la PA sytolique peut apparaître anormale, mais pour quel type d'effort ? A quel moment dans l'effort ? Pour quelle fréquence cardiaque ? Avec quelle pente d'augmentation ? [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok