Cardiomyopathie obstructive hypertrophique

Cardiomyopathie obstructive hypertrophique

Résumé du document

Trouble autosomique dominant caractérisé par une hypertrophie (épaississement) de la paroi du ventricule gauche et à droite. Hypertrophie souvent asymétrique. Hypertrophie du septum (cloison séparant les deux ventricules cardiaques) avec parfois une augmentation de volume du ventricule gauche ou des deux ventricules à la fois. La vidange du cœur ne peut plus se faire convenablement au niveau du ventricule gauche (plus rarement au niveau du ventricule droit). L'élasticité des ventricules est de ce fait diminuée et le remplissage du cœur se fait mal. Ceci entraîne une accumulation de sang en amont et consécutivement une hypertension à l'intérieur des poumons (hypertension pulmonaire).

Sommaire

I. Définition
II. Classification
III. Étiologie
IV. Pathogenèse
V. Signes cliniques
VI. Diagnostic
VII. Diagnostic laboratoire
VIII. Diagnostic différentiel
IX. Complications
X. Traitement
XI. Perspective
XII. Prévention

Informations sur le cours

Sam
  • Nombre de pages : 21 pages
  • Publié le : 22/05/2019
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 22/05/2019
  • Consulté : 1 fois
  • Format : .ppt

Extraits

[...] La plupart des patients meurent subitement, quelle que soit la durée de la maladie. Mauvais pronostic chez les enfants principales variantes au cours de la maladie et les résultats: - une écurie, bénigne; - la mort subite; - évolution progressive - augmentation de l'essoufflement, la faiblesse, la fatigue, la douleur (douleur atypique, angine de poitrine), la survenue une syncope, des troubles de gauche dysfonctionnement systolique ventriculaire; - « stade final » - en outre la progression des phénomènes d'insuffisance cardiaque congestive associées à un remodelage et systolique dysfonction ventriculaire gauche; - le développement de la fibrillation auriculaire et de ses complications associées, telles que thromboembolie. [...]


[...] Hypertrophie souvent asymétrique. Hypertrophie du septum (cloison séparant les deux ventricules cardiaques) avec parfois une augmentation de volume du ventricule gauche ou des deux ventricules à la fois. La vidange du cœur ne peut plus se faire convenablement au niveau du ventricule gauche (plus rarement au niveau du ventricule droit). L'élasticité des ventricules est de ce fait diminuée et le remplissage du cœur se fait mal. Ceci entraîne une accumulation de sang en amont et consécutivement une hypertension à l'intérieur des poumons (hypertension pulmonaire). [...]


[...] cardio3.gif La maladie coronarienne Hypertension artérielle essentielle Insuffisance mitrale rhumatismale Sténose aortique valvulaire Sténose aortique membraneuse Défaut septal ventriculaire la mort cardiaque subite Thrombo-embolie La progression de insuffisance cardiaque chronique ttt.jpg Bêtabloquants (qui semblent agir contre les troubles du rythme). Inhibiteurs calciques quand il existe des contre-indications aux bêtabloquants. Utilisation des anticoagulants par comprimés(risque de thrombose -caillot sanguin-). Diurétiques . Digitaline ( ayant une action positive sur la contraction cardiaque). Prévention d'une éventuelle infection en cas d'opération chirurgicale. Chirurgical Intervention sur la paroi interventriculaire ou sur la valve mitrale. Pose d'une prothèse valvulaire en cas d'atteinte sévère de la valve mitrale. [...]


[...] - Syncopes fréquentes. - Brefs épisodes de tachycardie ventriculaire détectés au cours de la surveillance ECG 24 heures. - Anatomopathologiques changement de la pression artérielle au cours de exercice. th4.jpg La triade classique : angine de poitrine dyspnée à effort syncopes (La douleur dans la poitrine est typique chez 75% des patients atteints de cardiomyopathie hypertrophique, et 25% angine de poitrine. ) Essoufflement et douleur thoracique souvent concomitante, des étourdissements, des syncopes, près de syncopes se produisent généralement lorsque la fonction systolique ventriculaire gauche change. [...]


[...] Selon l'option hémodynamique (obstructive - Avec obstruction de base - obstruction sous - aortique seule. - obstruction labile - significatif des oscillations spontanées gradient de pression intraventriculaire. - obstruction latente - obstruction se produit uniquement lorsque vous chargez et des tests pharmacologiques provocateurs. Selon la pression (sous forme obstructive) Etape 1 - le gradient de pression est inférieure à 25 mm Hg 2 étape - inférieure à 36 mm Hg Étape 3 - moins de 44 mm Hg Étape 4 - 45 mm Hg Selon la progression : - Stable, une évolution bénigne. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok