Les Hémoprotéines protéines

Les Hémoprotéines protéines

Résumé du document

Biochimie structurale - Les Hémoprotéines protéines

Informations sur la fiche

Arnaud
  • Nombre de pages : 14 pages
  • Publié le : 31/08/2008
  • Langue : français
  • Consulté : 0 fois
  • Format : .rtf

Extraits

[...] 3 Médecine première année Biochimie Les Hémoprotéines protéines Les hémoprotéines A. définition On appelle les hémoprotéines, les hétéroprotéines dont le groupement prostétique est constitué d'hèmes ou de dérivés d'hèmes. Ces groupement héminiques sont présent dans les différentes hétéoprotéines. B. particularités Si l'hémoglobine est quand activement la principale hémoprotéine, ce n'est pas la seule. En effet, on trouve ces groupements héminiques dans différents types d'enzymes: a. La peroxydase Système enzymatique qui catalyse l'oxydation d'un substrat part de l'eau oxygénée, suivant la réaction: AH2 + H202 > A + 2 H20 b. [...]


[...] Effet du 2,3 DPG: acide 2,3 dphosphoglycérique. Le 2,3 DPG est synthétisée à partir du glucose en dérivations de la voie glycolitique principale par le scinte de Rapoprt Lubering. Dans le globule rouge la concentration en 2,3 DPG est strictement équimolaire à la concentration en hémoglobine. On montre que le 2,3 DPG à la propriété au niveau de l'hémoglobine réduitede se placer dans la cavité centrale de l'hémoglobine et de former un lien par ses groupement phosphates. Ce lien est solide. [...]


[...] Thalassémie Maladie observée en Méditerranée, anémie hémolytique se présentant comme un déficit quantitatif de l'amniocentèse des chaînes alpha ou des chaînes beta. On observera donc des alpha thalassémies ou des beta thalassémies. c. Syndrome héréditaire de persistance de l'hémoglobine foetal Hb-F Il ne s'agit pas d'une maladie mais plutôt d'une anomalie. Cette anomalie résulte de la délétion des gènes beta ou d'une mutation des gènes qui assurent le switch, c'est-à-dire la commutation entre les jeunes adultes des chaînes alpha et beta. VI) La myoglobine. A. la molécule de Myoglobine. [...]


[...] Formation de bilirubine EIle subit une coupure. On passe d'un composé cyclique à une molécules linéaires, le dépliée. On obtient ainsi de la bilirubine libre. Chez l'homme on estime qu'il se forme entre eux de 150 et 350 mg de bilirubine libre par 24 heures. b. La bilirubine, transport de la bilirubine Cette bilirubine libre passe dans la circulation sanguine. Cependant elle est hydrophobe est donc insoluble dans l'eau, pour circuler dans les vaisseaux elle est alors prise en charge par le sérum albumine. [...]


[...] Formation du noyau de porfine La formation de l'hème nécessite la réunion de quatre noyau pyrol pour former une structure cyclique insaturée. Les noyaux pyrol sont réunis par des ponts météniques. On obtient à ce stade un cycle tétra-pyrolique connue sous le nom de porfine. c. L'addition de substituant et constitution du noyau de porfirine sur la base d'un cycle tétrapyrolique: porfine. Sur le cycle tétrapyrolique se produit différent substitutions. En fonction de la nature et de la position des substituants on obtient différents composés désignés sous le terme général de porifrine. Il existe différents types de porfirine. d. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok