L'analyse financière de l'entreprise Lafuma

L'analyse financière de l'entreprise Lafuma

Résumé du document

A l'origine en 1930, la société Lafuma fabriquait des sacs à dos. Elle a connu une croissance rapide grâce à l'invention du sac à dos à armature métallique à une époque où l'avènement des congés payés se traduisait par une forte progression des activités à l'extérieur. La société a ensuite poursuivi son développement en élargissant son offre dans le domaine du camping grâce à la création en 1952 des premiers meubles pliants en tube et toile, pratiques pour cette activité. En 2011, l'entreprise compte actuellement plus de 2000 salariés et un chiffre d'affaires supérieur à 200 millions d'euros. L'analyse financière de l'entreprise Lafuma nécessite de se poser des questions précises sur l'activité présente passée et future de l'entreprise, sur sa stratégie et son développement. Cette analyse, ce véritable « diagnostic financier » de l'entreprise a été conduit d'un point de vue d'investisseur. Ce point de vue suppose une perspective évolutive de l'entreprise. Cette hypothèse de continuité de l‘exploitation nécessite donc une convergence des intérêts de toutes les parties prenantes pour une vision pérenne et dynamique de l'entreprise.

Sommaire

I. Les caractéristiques du métier de l'entreprise : le secteur de l'outdoor A. Le processus de production de l'entreprise B. Les marchés de l'entreprise C. Les facteurs de risque II. Les caractéristiques de l'entreprise A. Historique du groupe B. Structure de propriété et de management III. Les indicateurs financiers retraçant l'évolution de Lafuma A. Contexte générale B. Rentabilité du groupe Lafuma IV. Les prévisions financières

Informations sur l'étude de cas

masri
  • Nombre de pages : 12 pages
  • Publié le : 06/04/2013
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 06/04/2013
  • Consulté : 13 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] Ceci reflète la volonté de garder le contrôle interne de l'entreprise par les dirigeants. En pratique donc l'entreprise est difficilement opéable Les indicateurs financiers retraçant l'évolution de Lafuma. Nous partirons ici d'un contexte général pour déterminer la rentabilité du groupe Lafuma et son équilibre financier Contexte général Après quelques années de non maîtrise de l'exploitation et d'investissements massifs de restructuration et croissance externe effectués sur fond de conjoncture défavorable, le Groupe Lafuma a vu se dégrader progressivement ses niveaux de rentabilité et de risque jusqu'à atteindre un niveau préoccupant en fin d'exercice 2007/2008. [...]


[...] Ce qui paraît assez alarmant est le fait ici que la RCE soit bien loin d'égaler le cmpr, l'entreprise détruit donc de la valeur de façon régulière. Il est inutile de calculer un cmpr (qui serait complètement imprécis d'ailleurs) pour se rendre compte de la chose puisque le coût apparent de la dette dépasse déjà de loin la RCE. Rentabilité des Fonds Propres (Rfp) Après considération des cessions en Corée, rentabilité des fonds propres en chute sur la période 2006-2009 et en reprise à partir de 2010 même si en apparence 2010 est la moins bonne année. [...]


[...] Le Made in Lafuma : Il représente du CA. Il s'agit d'usine appartenant au Groupe délocalisée à l'étranger, elles sont au nombre de 4 : un site en Tunisie, en Hongrie, au Maroc et enfin en Chine. Le Made for Lafuma : Il représente 64% du CA. Il s'agit donc d'usine ou le Groupe n'intervient pas dans le processus de production. Le Groupe Lafuma achète essentiellement en Asie et notamment en Chine, en Inde, au Vietnam ou en Indonésie mais depuis quelques temps les coûts de transports et de main d'œuvre augmentent réduisant l'écart avec ce qui peut se faire au Maghreb. [...]


[...] De ce fait, le groupe se situe actuellement à un niveau de risque et de rentabilité alarmant. Malgré cela, nous pouvons dire que la crise est derrière eux et qu'une bonne reprise en main a été effectué. Par conséquent, la phase d'assainissement est sur le point de se terminer et nous pouvons entrevoir un retour à la croissance. La cohérence des principales hypothèses et l'horizon retenu nous amène à amène à observer des signes encourageants de reprise qui nous laisse présager des cash-flows futurs optimistes. [...]


[...] Donc constatation d'une certaine reprise en 2010. Equilibre financier du Groupe Lafuma >>>Risque financier Investissements massifs qui ne portent pas leurs fruits sur fond de conjoncture défavorable : risque financier qui se dégrade complètement de 2006 à 2008 avant de revenir à un niveau raisonnable en 2010. Endettement : - Hausse du gearing entre 2006 et 2008 de 62% à 81% avec une part croissante des dettes court terme ce qui occasionne non seulement des frais financiers élevés mais surtout le non respect d'un des covenants bancaires en fin d'exercice 2007/2008. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok