Exemples de sujets et de problématiques pour un mémoire en économie (2)

Quelques exemples de thèmes et de questions pour un mémoire en économie : innovation et croissance, croissance et développement durable, etc.

Mémoire en économie

Credit Photo : Pixabay

Lecture en ligne

Consulte tous les documents de Pimido en illimité

Inscris-toi !

 

Sujet 1 - Quel est l'impact de l'innovation sur la croissance ?

L'innovation offre aux entreprises des avantages concurrentiels qui génèrent des effets économiques. Ainsi, les politiques d'encouragement à l'investissement en R&D sont adéquates, en tant que facteur clé pour parvenir à une reprise économique et une croissance durables dans le temps, lorsqu'elles sont associées à des processus d'internationalisation des entreprises et de coopération.

Les activités d'innovation technologique (y compris la R&D interne) différencient l'entreprise de ses concurrents, lui conférant un éventuel avantage concurrentiel qui lui permet d'obtenir de plus grandes parts de marché ou une croissance des ventes, ce qui se traduit par des bénéfices plus importants pour l'entreprise.

Comment se traduit concrètement cet impact sur la croissance d'une entreprise ?

Sujet 2 - La croissance mène-t-elle au développement durable ?

La gestion d'entreprise est de plus en plus complexe dans un monde globalisé et soucieux de l'environnement. Dans ce contexte, une transformation profonde et structurelle du tissu productif est en cours. Les entreprises jouent un rôle important, non seulement dans la structure économique, mais aussi dans le tissu social et environnemental. Elles sont donc confrontées à des défis tels que le changement climatique, la protection des droits de l'homme et la lutte contre la corruption.

C'est pour cela que se pose la question du lien entre la croissance économique et le développement durable, comment les entreprises peuvent-elles intervenir, à leur échelle, au développement durable ?

Sujet 3 - La flexibilité et le home-working réduisent-ils le chômage ?

Selon un rapport du BIT (Bureau International du Travail), des pratiques de travail flexibles peuvent accroître la productivité et les perspectives d'emploi des entreprises. Cependant, la modification du processus de production peut souvent être problématique pour les travailleurs, car elle est le résultat de pratiques établies de longue date sur le lieu de travail avec des conséquences imprévues pour de nombreux travailleurs.

Une question essentielle est liée à la manière dont les changements des méthodes de travail doivent être mis en œuvre.

Quelle peut être la valeur de la négociation avec les travailleurs à la lumière des conventions collectives existantes afin d'ouvrir la voie et de répondre aux besoins des travailleurs ?

Sujet 4 - Pourquoi les entreprises délocalisent-elles ?

Dans le monde d'aujourd'hui, où le processus de mondialisation est presque achevé à 100 %, les grandes entreprises multinationales, motivées par la recherche d'un profit maximal, trouvent la possibilité de réaliser leurs rêves de manière très simple. Le bénéfice maximal peut être obtenu de deux manières : en augmentant les revenus ou en réduisant les dépenses. Les entreprises multinationales optent souvent pour les deux options.

La réduction des dépenses est la base sur laquelle reposent les processus de délocalisation. Les entreprises déménagent pour dépenser moins sur des activités qui vont être délocalisées. Mais, aujourd'hui, qu'en est-il de l'avenir proche de la délocalisation ?

Sujet 5 - L'expert-comptable et le client : quelle relation aujourd'hui ?

Avoir une bonne relation avec l'expert-comptable de votre entreprise peut être le point différentiel qui assurera le succès entrepreneurial.

Qu'il soit interne ou externe à l'entreprise, l'expert-comptable a besoin en permanence d'informations à jour sur l'entreprise. Afin d'améliorer la relation avec le comptable ainsi que le flux d'informations, il faut prendre en compte une série d'aspects pour améliorer la relation avec l'expert-comptable : il est un collaborateur stratégique qui apporte une vraie valeur ajoutée.

Sources : Sciences économiques et sociales, Ministère de l’Education nationale, I paid that