Comment organiser ses révisions ?

À l'approche d'examens tels que le brevet des collèges, le baccalauréat ou même les partiels pour les études supérieures, les étudiants peuvent se sentir stressés. Pour venir pallier ce stress, un seul mot clé est de vigueur : l'organisation. En effet, il est très important pour l'étudiant d'organiser ces révisions, notamment en optimisant son temps de travail. Voilà alors un guide pratique ayant pour but de permettre aux étudiants d'organiser au mieux leurs révisions.

Comment organiser ses révisions ?

Credit Photo : Freepik lookstudio

Lecture en ligne

Consulte tous les documents de Pimido en illimité

Inscris-toi !

Certains peuvent en effet être tentés de repousser toujours et encore le moment de se mettre au travail, mais cela n’est (malheureusement) pas la bonne méthode. Les révisions de dernières minutes, la veille de l’examen ou l’avant-veille par exemple, sont utiles pour se rafraichir la mémoire et se remettre les idées au clair, mais ne sont évidemment pas suffisantes pour mémoriser tout le programme d’une matière étudiée sur une année (ou un semestre). Alors voilà une liste de conseils pour organiser au mieux ces révisions :

- Organiser son cours (fiches de révisions, classement des cours…)
-
Réaliser un planning de révisions
-
Travailler ! (alterner apprentissage, révisions et exercices)

I) Organiser son cours

             Avant de se lancer dans des révisions de cours, il faut s’assurer d’une chose : que son cours soit bien organisé. En effet, il faut tout d’abord vérifier que le cours est complet (que l’on a rattrapé TOUS les cours que l’on a pu manquer au cours de l’année par exemple). Il faudra également à ce moment vérifier que tout est clair. Si un passage du cours vous semble flou ou incomplet, il est important de demander à un camarade son cours pour compléter. Si une notion n’est pas comprise, c’est le moment d’aller chercher sur internet pour permettre de comprendre et d’annoter son cours, et ce, afin de gagner du temps au moment des révisions. En bref : l’organisation est la clé du succès !

             Après s’être assuré que le cours est complet, il faut le ranger, le classer. Par exemple, un cours de mathématiques sur les fonctions devra être répertorié avec les exercices réalisés en classe ou à la maison : cela facilitera les révisions et permettra de gagner du temps.

             Enfin, cette partie peut se clôturer par la réalisation de fiches de révisions. Cependant, celles-ci ne sont pas indispensables et peuvent, pour certains étudiants, s’avérer être une perte de temps. Pour cette raison, il est important que chaque étudiant sache si la réalisation de telles fiches lui est réellement utile : est-ce que les fiches lui permettent de mémoriser le cours lors de leur réalisation ? Est-ce qu’elles sont suffisamment succinctes et ne sont pas un recopiage complet du cours ? Est-ce qu’elles ne sont pas (à l’inverse) trop brèves et omettent certains points importants du cours ? Bref, des questions sont à se poser afin de s’assurer que la réalisation de fiches de révisions est réellement bénéfique pour l’étudiant.

II) Réaliser un planning de révisions

             Après avoir organisé son cours, une étape primordiale arrive : la réalisation d’un planning de révisions. En effet, les révisions s’organisent sur plusieurs jours, sur plusieurs semaines précédant l’examen. Il faut pour cela préparer ce temps afin de savoir à l’avance ce qui sera vu au jour le jour. Pour cela, il faut commencer par regarder le nombre de jours dont on dispose pour réviser. Par la suite, classer par grands thèmes tous les cours étudiés lors de l’année. Enfin, sur un agenda ou une simple feuille, il faut organiser les semaines à venir.

             Un conseil important peut ici être donné aux étudiants : alterner sur une journée des matières qui vous plaisent et d’autres moins. En effet, voir un planning chargé de thèmes et de matières à réviser qui ne vous plaisent pas ne sera pas très motivant. En revanche, si les mathématiques sont votre bête noire et l’histoire votre matière préférée, n’hésitez pas à mettre un sujet de maths et un sujet d’histoire à réviser la même journée : cela sera beaucoup plus motivant !

             Attention cependant, certains étudiants ont tendance à surcharger leurs journées de révisions et à rendre les objectifs irréalisables : cela aura juste pour effet de les décourager. Il faut donc veiller à réaliser un planning qui soit faisable et permette de tenir le rythme à l’étudiant. Les pauses sont également primordiales !

III) Travailler !

             Enfin, la dernière étape (et pas des moindres !) : travailler. Une fois le planning réalisé, il n’y a plus de choix : il faut en effet se mettre au travail. Cela se compose principalement de deux « activités » : réviser et s’exercer. Il est en effet fortement recommandé d’alterner les deux. De simples révisions dans des matières scientifiques telles que les mathématiques ou la physique-chimie ne seront en effet pas suffisantes : il faut s’exercer, s’entraîner afin d’être sûr de savoir réaliser l’exercice le jour de l’examen. 

             Un conseil peut alors être donné ici : réaliser un exercice par chapitre afin d’être sûr d’avoir bien compris. Si l’étudiant bute sur un point, il peut se reporter à son cours et à la correction de l’exercice pour voir comment le solutionner. Le lendemain, l’étudiant pourra de nouveau se pencher sur l’exercice afin de s’assurer avoir bien compris et mémoriser la méthode permettant de le solutionner.

Bon courage ! ;)