Pimido

Les personnages dans Les Faux-Monnayeurs (André Gide)

Roman d'André Gide, publié en 1925, Les Faux-monnayeurs sera considéré par l'auteur lui-même comme son vrai premier roman même s'il en a déjà écrit d'autres.

Les personnages dans Les Faux-Monnayeurs

Credit Photo : Pixabay

Lecture en ligne

Consulte tous les documents de Pimido en illimité

Ce roman se caractérise surtout par une multiplicité de personnages et de points de vue narratifs différents qui englobent, en quelque sorte, l'histoire centrale. Ainsi, le lecteur se trouvera face à un roman atypique. En effet, Gide avec « Les Faux-monnayeurs » a pris le parti de rompre avec la tradition littéraire des romans linéaires.

André Gide a voulu recréer la vraie vie qui est toujours remplie d'histoires multiples et parallèles vécues par de nombreux personnages.


L'importance des personnages dans cette oeuvre de Gide
Quelques personnages importants dans « Les Faux-monnayeurs »
Un roman complet et complexe


L'importance des personnages dans cette oeuvre de Gide

En réalité, l'auteur prétendait que chaque personnage puisse occuper, à un moment ou un autre, le devant de la scène de l'histoire et être placés tous au même niveau. C'est ce qu'il écrit dans son journal. Mais la tâche ne s'avère pas si facile que cela et il ajoutera également qu'il a des difficultés pour créer des liens entre les personnages et leur octroyer des détails réalistes.


Quelques personnages importants dans « Les Faux-monnayeurs »

Bernard Profitendieu : le roman débute et se termine avec ce personnage. Au départ, on a affaire à un jeune garçon plutôt difficile. Il a une relation compliquée avec son père, il dit ne pas l'aimer. Un jour, il découvre des lettres de sa mère et c'est au travers de ces écrits qu'il apprend que celui qu'il croit être son père ne l'est pas. Ensuite il part, il s'enfuit et casse les liens avec sa famille.


Dans la famille Profitendieu, il y a aussi :

Albéric et Marguerite, parents de Bernard. Charles, Cécile et Caloub sont les autres enfants du couple.

Olivier Molinier : Bernard et Olivier sont amis. Il s'agit d'un des personnages centraux de l'histoire. Les amis sont très importants pour lui, car il est en manque d'affection, il est timide. Près de lui, on trouve un autre personnage important, l'oncle Édouard.

Édouard : Il est l'oncle d'Olivier, c'est lui qui écrit le roman « Les Faux-monnayeurs », c'est ce qu'il raconte dans un journal intime qu'il écrit. Cet élément est mis en place par André Gide afin de rendre compte de la difficulté d'écrire un roman et de comment, souvent, le réel et le fictif sont difficiles à séparer.


Dans la famille Molinier, il y a aussi :

Oscar et Pauline, parents d'Olivier ainsi que Vincent et Georges, ses autres enfants.


Il y a également la famille La Pérousse, le Comte Robert de Passavant et encore d'autres personnages.


Un roman complet et complexe

En guise de conclusion, nous ajouterons que le roman « Les Faux-monnayeurs » est difficile à être résumé et expliqué. Tel que nous l'avons dit dans l'introduction, Gide a voulu faire de son roman le théâtre de la vraie vie, raison pour laquelle il y a cette multitude de personnages et d'histoires difficiles à décrire de façon isolée.

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant ta navigation sur Pimido.com, tu en acceptes l'utilisation. Privacy PolicyOK